Auteur Sujet: et si vous étiez dans le camp du mal?  (Lu 11440 fois)

Hors ligne Dana

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 166
  • Federal Burault of Moderating
    • Voir le profil
Re : et si vous étiez dans le camp du mal?
« Réponse #25 le: 15 mars, 2006, 10:56:23 »
Dans la mesure où les Valars ont le don de création, ils ont aussi celui de destruction et peuvent parfaitement donner un coup de collier et bouter le feu à Sauron.

Si j'étais michaaaaaaante, voyons voir... A bas je le suis déjà :siffle:. Vilaine fifille :p.

Primo on se sert de Saroumane, comme dans le film, mais j'aurais laissé les Rohirrims moisir à Helm en attendant que je vienne les attaquer. Si toutes leurs forces sont concentrées au gouffre, qu'est-ce qui m'empêche d'aller ravager le pays, les villages, les cultures ? Faire en sorte que même si ils survivent à une confrontation ils n'auront ni vivres ni abrits. Pour le sport on peut toujours organiser une rencontre amicale mais en terrain découvert, là où on voit la cavalerie venir de loin, et après on peut toujours mettre le souk dans la région et alentours.

Ensuite, si j'étais Miss Sauron, j'aurais été moins bourrine, je pense. Oki ça fait sympa d'avoir 200 000 gus qui se pressent devant Minas Tirith, mais pendant que 10% des troupes se battent le reste poiraute...
Alors on envoie les Orcs à Minas Tirith mais les alliés ferait comme Saroumane : pourrir le pays pendant que le gros des troupes est assiégé.
Mais... oukilé Mulder ? Muuuuuldeeeer ?

Hors ligne fingon

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 110
    • Voir le profil
Re : et si vous étiez dans le camp du mal?
« Réponse #26 le: 24 juillet, 2006, 18:41:22 »
moi je serais un balrog je ferais le tour des terres du milieu pour prendre toute la bière et toute l'herbe à pipe ensuite je couperais des forêts pour me faire une pipe et une pinte et j'irais fumer et boire dans un coin tranquille comme le mordor après avoir virer ce tas de créatures puantes appelées orcs et aussi sauron et ses autres serviteurs.
diabolique non??

Hors ligne Elenwë

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 39
    • Voir le profil
Re : et si vous étiez dans le camp du mal?
« Réponse #27 le: 30 avril, 2008, 18:24:25 »
vous faites une fixation sur l'herbe à pipe, c'est marrant mais on peut envisager des façons plus efficaces que de voler de l'herbe a pipe pour détruire la tdm, non?
Posté le: 30 Avril, 2008, 14:42:44
Si je devais etre une méchante, je serais Sauron... ou alors une monture de nazgul mais sans le nazgul.
Si j'étais sauron ce que je ferais c'est d'abord voler toute l'herbe a pipe d'arda(Vu que tout le monde a dit qu'il le ferait s'il était méchant, j'imagines que ça doit être particulièrement odieux meme si moi j'ai pas très bien compri pourquoi...)

Ensuite ce que je ferais c'est que j'attaquerait les havres gris en veillant soigneusement a ce qu'aucun elfe ne puisse avertir fondcombe de la situation. Comme ça des elfes continueront a arriver pour partir a valinor ne sachant pas que le port est aux mains de l'ennemis, et la des orques qui les y attendaient les massacrent joyeusement... hahaha(rire démoniaque)
Après quelques années, quand j'ai eu le temps de massacrer un maximum de pauvres elfes sans défense, je fai un truc comme à dagor bragollach(une grosse flamme qui dévaste tout). Les elfes ,terrifiés, se ruent vers les havres gris pour fuir, je les massacres tous.En plus il n'y a plus donc plus de foret pour les quelques elfes que je n'ai pas trucidés aux havres gris, et sans foret les elfes de la lorien et de mirckwood ne représente pas une force militaire importante vu qu'ils se battent depuis les arbres.

Et une fois que c'est fait j'achève le travail avec une armée d'orcs qui dévastent tout, les dernières poches de résistance(misas tirith, helm,mont du fer,...) finissent par se rendre parce-que les gens y meurent de faim(tous les champs ont brullé).
Je fais torturer tous les survivants et les réduis en esclavage. La terre est déja calcinée et recouverte de cendres par ma flamme dévastatrice.

démoniaque,non?
« Modifié: 22 juillet, 2008, 12:30:31 par Elenwë »

Hors ligne moriquendidunedain

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 122
    • Voir le profil
Re : et si vous étiez dans le camp du mal?
« Réponse #28 le: 01 mai, 2008, 14:05:14 »
Si j'étais maléfique, je m'imaginerais bien en Roi-Sorcier d'Angmar. J'irais tout d'abord avec mes armées massacrer les villes et villages du Rohan sauf Edoras.
Là-bas, ils  penseraient aller se réfugier au Gouffre de Helm donc pas le temps de prévenir qui que ce soit comme allier.

 J'irais ensuite en Lorien pour en finir avec les Galadhrim et je reviendrais au Gouffre massacrer les derniers survivants, au commande de l'armée de Saroumane en ne laissant qu'un seul des Rohirrim et sa famille en vie. Pendant ce temps, mes soldats ravageraient la Comté. Je forcerais le Rohirrim à se rendre chez les peuples du nord-est afin de dire que la guerre est terminée, et si il s'avisait de ne pas respecter mes ordres je me débarrasserais des siens (je le ferais bien évidemment surveillé).

Les Elfes de la splendide Forêt Noire commenceraient découvrir leurs frontières et j'en finirais avec eux et leurs alliers, nains ou humains. (s'ils étaient malheureusement mis au courant). Les surivivants tenteraient de se réfugier dans la Lorien mais ils tomberaient sur un endroit conquis où mes Orcs n'auraient aucune pitié pour eux ( hahahah que je suis mauvais!).

Je me débarrasserais des Hommes de Dale et d'Esagaroth ainsi que des Nains de la Montagne Solitaire et des Monts de Fer et de toutes les armées de ces 3 royaumes.

Personne n'ayant réussi à aller alerter les Nains dans les Montagnes Bleues, j'enverrais le Rohirrim annoncer la "grande" nouvelle de la victoire des peuples libres. Comme les Elfes ils découvriraient leur frontières et je les tuerais tous!

Pour Fondcombe, je procéderais de manière plus dure, j'enverrais toutes les armées de Sauron de toutes les contrées contre eux l'armée elfique.

Tout appartiendrait à Sauron, sauf Isengard j'enverrais 1000000 Orcs et les 8 autres Nazgûl s'occuper de Saroumane, pour le punir de sa traîtrise envers le Seigneur du Mordor.

Finalement, je liberais la famille du Rohirrim (le pauvre, probablement dépité et désespéré pour tous les horribles actes qu'il a commis) je le contraindrais à se présenter à Sauron. Ce dernier en ferait un de ses lieutenants (le Rohirrim aurait probablement préféré mourir plutôt que porter ce poids et subir la honte suprême: être obligé à devenir un sbire de l'Oeil (puis une fois l'anneau retrouvé de Sauron).

Il pourrait voyager où il veut et on ne pourrait jamais lui faire de mal (grâce à sa grande contribution). Une fois parti, j'enverrais des Orcs tuer sa famille.

Le Rohirrim était désespéré et commençait à céder à la folie. Il avait contribué à la victoire de Sauron et trahi les Peuples Libres, pour un promesse que le Roi-Sorcier n'avait pas tenu. Il ne pouvait chercher de réconfort nulle part, tous avaient été tués et les malheureux survivants étaient ésclavagés au Mordor. Et même s'il retrouvait quelqu'un, qui voudrait être l'ami d'un lieutenant du Mordor? Il erra en Terre du Milieu, qui n'était désormais qu' un lieu dévasté et décrépi, où les oiseaux ne chantaient plus, où l'on entendait plus le bruit des rivières, qui étaient à présent toutes empoisonnés. Les cités, les foréts, les montagnes, les plaines, les ports n'abritaient plus que des Orcs et autres serviteurs de l'Ennemi. Même l'air paraissait mauvais où qu'il aille. Le vent glacial restait son seul compagnon. Il erra, jusqu'à ce que la folie et le poids de la culpabilité eurent raison de lui.
   

 

Discussions liées

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
55 Réponses
16343 Vues
Dernier message 20 juillet, 2006, 14:48:59
par fingon
16 Réponses
6362 Vues
Dernier message 22 mars, 2007, 18:47:29
par Almaeron
10 Réponses
4618 Vues
Dernier message 10 août, 2008, 16:06:50
par SamSagace