Tolkien et l'Histoire de la Terre du Milieu > Le Seigneur des Anneaux

Dieu soit beni

<< < (5/5)

moriquendidunedain:
Tolkien s'arrêtait au moindre détail c'est vrai. Mais dans le Retour du Roi Livre V Le Bûcher de Dénéthor Celui-ci dit quelque chose comme ça:
"Nulle tombe pur Dénéthor et Faramir, nulle long et lent sommeil de la mort embaumée. Nous brûlerons comme les rois païens de jadis".

Je crois que cela fait référence aux rois antiques et médiévaux de notre monde parce que Tolkien voulait leur rendre une sorte d'hommage dans son oeuvres car il s'est beaucoup inspiré d'eux.
A mon avis cela doit être la même chose pour l'expression de Hobbits... enfin c'est mon avis <_< et là je rejoins bon nombre d'entre vous qui ont déjà avancé cette hypothèse

Eleglin:

--- Citation de: moriquendidunedain le 16 septembre, 2006, 12:43:53 ---Tolkien s'arrêtait au moindre détail c'est vrai. Mais dans le Retour du Roi Livre V Le Bûcher de Dénéthor Celui-ci dit quelque chose comme ça:
"Nulle tombe pur Dénéthor et Faramir, nulle long et lent sommeil de la mort embaumée. Nous brûlerons comme les rois païens de jadis".

--- Fin de citation ---
ça peut être une référence à la période sombre de Numenor, où Sauron avait corrompu le coeur des Numenoréens et où les hommes brulaient, soit par sacrifice (donc jetés dans le feu par des tiers) soit par suicide.
Bien qu'à ma connaissance, aucun Roi de Numenor se soit immolé..

aravanessë:

--- Citer ---Sauf que c'est Tolkien qui écrit, et non les Hobbits..
--- Fin de citation ---

Sauf que Tolkien feignait de traduire le Livre Rouge bel et bien écrit par les Hobbits.

Sur l'immolation, je pense plutôt que leurs dépouilles étaient brûlées après la mort puisqu'il est dit que les Númenóréens s'accrochaient à leur vie tant qu'ils le pouvaient après l'assombrissement de Númenor.
N'oubliez pas que les Hobbits ont cotoyé les Hommes de l'Anduin (les ancètres des Rohirrim notamment) auparavant et que certains d'entre eux étaient apparentés aux Edain (idem) ; or on sait que les Edain ont gardé mémoire de contes faisant état de leur Chute Originelle et de leur refus de la parole d'Eru (cf. Athrabeth Finrod ah Andreth), il se peut très bien qu'ils aient donc conservé la tradition d'un Dieu unique.

aravanessë

Dalian:

--- Citation de: Eleglin le 16 septembre, 2006, 13:04:01 ---
--- Citation de: moriquendidunedain le 16 septembre, 2006, 12:43:53 ---Tolkien s'arrêtait au moindre détail c'est vrai. Mais dans le Retour du Roi Livre V Le Bûcher de Dénéthor Celui-ci dit quelque chose comme ça:
"Nulle tombe pur Dénéthor et Faramir, nulle long et lent sommeil de la mort embaumée. Nous brûlerons comme les rois païens de jadis".

--- Fin de citation ---
ça peut être une référence à la période sombre de Numenor, où Sauron avait corrompu le coeur des Numenoréens et où les hommes brulaient, soit par sacrifice (donc jetés dans le feu par des tiers) soit par suicide.
Bien qu'à ma connaissance, aucun Roi de Numenor se soit immolé..

--- Fin de citation ---
Non ce n'est pas une référence à la période sombre de Númenor. En effet ce dont tu parles était un fléau infligé par le Roi sous la coupe de Sauron, aux Fidèles et à tous ceux qu'on soupçonnait d'en faire partie.Je crois plutôt qu'habituellement les Rois étaient brûlés avant d'être mis en sépulture dans la vallée de Noirinan. C'est une coutume qui est commune à bien des mythologies, je ne vois pas pourquoi il n'en serait pas ainsi ; comme le laisse apparaitre la citation que moriquendi a recueillie, c'est une tradition.

Navigation

[0] Index des messages

[*] Page précédente

Sortir du mode mobile