Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Eleglin

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Le Seigneur des Anneaux / Le coffret collector blu-ray
« le: 08 juillet, 2011, 19:31:24  »
Comme vous le savez peut-être, un nouveau coffret collector blu-ray est sorti en juin 2011.

Celui-ci inclut 15 disques (6 blu-ray et 9 DVD).
  • Les blu-ray comportent la version longue de chacun des trois films, en haute définition (1080p)
  • Les DVDs bonus sont ceux des deux éditions DVDs ayant présenté les versions longues, c'est à dire ceux des éditions spéciales 4DVD et ceux avec les documentaires de Costa Botes. Ces bonus ne sont donc pas inédits.

Citation de: Amazon
DISQUES 1 ET 2 – BLU-RAY™

LE SEIGNEUR DES ANNEAUX : LA COMMUNAUTÉ DE L’ANNEAU TM VERSION LONGUE en 1080p haute définition 4 commentaires audio (vost) : le réalisateur et les scénaristes, l’équipe artistique, l’équipe de tournage et de post-production avec plus de 30 intervenants dont Peter Jackson, Fran Walsh, Philippa Boyens, Richard Taylor, Andrew Lesnie, Howard Shore, Jim Rygiel, Randy Cook, et les acteurs Elijah Wood, Ian McKellen, Liv Tyler, Sean Astin, John Rhys-Davies, Billy Boyd, Dominic Monaghan, Orlando Bloom, Christopher Lee et Sean Bean.

 
DISQUE 3 – DVD : LES APPENDICES, PREMIÈRE PARTIE – DU LIVRE À UNE VISION

6 documentaires (vost) retraçant le travail d’adaptation de l’œuvre de J.R.R. Tolkien et de conception de la Terre du Milieu. Une carte interactive de la Terre du Milieu. Les galeries de dessins et de story-boards (incluant près de 2 000 images) avec des commentaires de leurs créateurs (vf). Des story-boards et des prévisualisations, accompagnés de comparaisons avec le film (vost).

 
DISQUE 4 – DVD : LES APPENDICES, DEUXIÈME PARTIE – D’UNE VISION À LA RÉALITÉ

11 documentaires (vost) permettant de découvrir les coulisses du film : du choix des acteurs à l’étalonnage numérique, tous les secrets du tournage et les différentes étapes de la post-production jusqu’à la sortie du film. Les galeries des photos de production et des miniatures.

 
DISQUE 5 – DVD : LA COMMUNAUTÉ DE L’ANNEAU L’ENVERS DU DÉCOR

Réalisé par Costa Botes (personnellement choisi par Peter Jackson), ce documentaire unique dévoile les dessous de la plus grande aventure cinématographique jamais vu (vost).



DISQUE 6 et 7 – BLU RAY™

LE SEIGNEUR DES ANNEAUX : LES DEUX TOURS TM VERSION LONGUE en 1080p haute définition 4 commentaires audio (vost) : le réalisateur et les scénaristes, les acteurs, l’équipe artistique, l’équipe de tournage et de post-production, avec plus de 30 intervenants dont Peter Jackson, Fran Walsh, Philippa Boyens, Barrie M. Osborne, Richard Taylor, Andrew Lesnie, Howard Shore, Jim Rygiel et Joe Letteri, et pour les acteurs, la participation de Elijah Wood, Sean Astin, John Rhys-Davies, Billy Boyd, Dominic Monaghan, Orlando Bloom, Christopher Lee, Sean Bean, Miranda Otto, Brad Dourif, Andy Serkis, Bernard Hill et plus …

 
DISQUE 8 – DVD : LES APPENDICES, TROISIÈME PARTIE – L’AVENTURE CONTINUE…

5 documentaires originaux (vost) retraçant le processus d’adaptation du livre au scénario, la conception de la Terre du Milieu et incluant tous les secrets de la création de Gollum. 2 cartes interactives : L’Atlas de la Terre du Milieu et La Terre du Milieu en Nouvelle-Zélande. Les galeries de dessins et de story-boards (incluant plus de 1 500 images) avec des commentaires de leurs créateurs (vf).
 

DISQUE 9 – DVD : LES APPENDICES, QUATRIÈME PARTIE – LA BATAILLE POUR LA TERRE DU MILIEU COMMENCE

8 documentaires exclusifs (vost) sur les coulisses de la réalisation : de la préparation des combats avec les cascadeurs au montage, du travail sur les effets visuels à la musique du film, toutes les étapes décisives qui ont donné vie au film Les Deux Tours. La Bataille du Gouffre de Helm : une démonstration interactive du travail réalisé sur la bande sonore. Les galeries des photos de production et des miniatures.


DISQUE 10 – DVD : LES DEUX TOURS L’ENVERS DU DÉCOR

Réalisé par Costa Botes (personnellement choisi par Peter Jackson), ce documentaire unique dévoile les dessous de la plus grande aventure cinématographique jamais vue. (vost)



DISQUES 11 ET 12 – BLU-RAY™

LE SEIGNEUR DES ANNEAUX : LE RETOUR DU ROI TM VERSION LONGUE en 1080p haute définition

4 commentaires audio (vost) : le réalisateur et les scénaristes, l’équipe artistique, les acteurs, l’équipe de tournage et de post-production, avec plus de 30 intervenants dont Peter Jackson, Fran Wash, Philippa Boyens, Barrie M. Osborne, Richard Taylor, Howard Shore, Jim Rygiel, et pour les acteurs, la participation de Elijah Wood, Ian McKellen, Liv Tyler, Sean Astin, John Rhys-Davies, Bernard Hill, Christopher Lee, Billy Boyd, Dominic Monaghan, Orlando Bloom, Hugo Weaving, Miranda Otto, David Wenham, Karl Urban, John Noble, Andy Serkis, avec Sméagol et Gollum


DISQUE 13 – DVD : LES APPENDICES, CINQUIÈME PARTIE –LA GUERRE DE L’ANNEAU

6 documentaires (vost) retraçant le processus d’adaptation du livre au scénario, la conception de la Terre du Milieu, la création des costumes, le dressage des chevaux… 2 cartes interactives : L’Atlas de la Terre du Milieu et la Terre du Milieu en Nouvelle Zélande. Les galeries de dessins et de story-boards (incluant plus de 1 500 images) avec des commentaires de leurs créateurs. (vf)


DISQUE 14 - DVD : LES APPENDICES, SIXIÈME PARTIE –LA FIN DU TIERS ÂGE

7 documentaires (vost) sur les coulisses du Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi à travers le travail sur les effets visuels, le montage, le son et la musique du film… Découvrez la folle épopée «contre la montre» de toutes les équipes pour parachever le dernier volet de la Trilogie, et les adieux émouvants des acteurs à leur personnage et à la Terre du Milieu Les galeries des photos de production et des miniatures


DISQUE 15 – DVD : L’ENVERS DU DÉCORS

Réalisé par Costa Botes (personnellement choisi par Peter Jackson), ce documentaire unique dévoile les dessous de la plus grande aventure cinématographique jamais vue. (vost)

2
Panneau d'affichage / Conseils pendant les travaux sur les forums
« le: 07 juillet, 2011, 21:30:49  »
Bonjour,

Comme vous pouvez le remarquer depuis quelques jours, l'apparence des forums change régulièrement et de nouvelles fonctions peuvent aussi faire leur apparition.

Afin de bénéficier de la meilleure expérience possible, je vous conseille d'actualiser occasionnellement le cache de votre navigateur.
 --> Touche "F5" sur Firefox et "Ctrl + F5" sur Internet Explorer

3
Le grand et le petit écran / Le plus mauvais film que vous avez vu
« le: 06 juillet, 2011, 20:49:28  »
Il y a bien un film que vous avez vu, détesté, et que vous ne conseilleriez même pas à votre pire ennemi ou à votre belle-mère.

Pour ma part, je crois que c'est Délire Express, un film débile avec deux types déchirés du matin au soir. Un soir, l'un d'entre eux assiste à un crime, ce qui va forcément bousculer leur train train de fumeur de joint.
Non, il n'y a pas plus mauvais ni plus ennuyeux comme film.
A fuir comme la peste ou comme Roselyne Bachelot.

4
Merci d'avance pour vos retours. :)

5
Le grand et le petit écran / XIII
« le: 18 avril, 2011, 19:50:57  »
tout d'abord mes impressions sur la mini série (La saison 2 démarrant ce soir sur C+) :

Certes, on a là une adaptation de bien meilleure qualité que celle produite il y a quelques années pour "Largo Winch", mais malgré tout, elle ne parvient à garder le charme si européen des BD de Jean Van Hamme. Autant la première partie est assez fidèle à l'esprit de la BD, autant la seconde se rapproche beaucoup trop de "24 heures chrono". L'histoire devient alors un prétexte à une succession de succès d'actions, sur fond de complot et de menace terroriste.
Alors même si la réalisation est correcte pour un film du genre, on regrettera finalement l'absence d'originalité ou plutôt un certain conformisme.
Pas mauvais mais pas extraordinaire. Reste à voir si la série de 13 épisodes parviendra à relever le niveau.

6
la mode étant à l'accélération matérielle sur les nouveaux navigateurs, cette option sera activée par défaut sur Firefox 4 et IE9. En clair, l'affichage des caractères sera modifié et sollicitera des fonctions de lissage propres à Windows Vista et Windows 7.

Ayant testé les deux navigateurs, l'affichage du site et des forums est passable sous IE9 et désagréable sous FF4. le lissage est loin d'être parfait, le contour des lettres a tendance à flashouiller les yeux. Bref, je ne suis pas du tout satisfait par cette évolution qui se fait au détriment du confort de lecture.

 :cabug:


Sur Firefox 4, j'ai désactivé cela en allant dans Options > Avancé > Général et en décochant  "utiliser l'accélération graphique". Redémarrage de Firefox nécessaire puis, hop, retour à nos bonnes vieilles polices crénelées mais lisibles.  :siffle:

Si d'autres personnes ont rencontré des soucis sur ces nouveaux navigateurs, qu'ils n'hésitent pas à le faire savoir. ça me permettra de voir s'il y a un problème propre au site et s'il y a possibilité de corriger cela.

Merci pour votre concours. ;)


7
L'Auberge de l'Arbre Blanc / Joyeux Noël et voeux (2010-2011)
« le: 25 décembre, 2010, 11:20:34  »
Je vous souhaite à tous un très joyeux Noël en cette année 2010.  :sapin:

8
Le grand et le petit écran / The Pacific
« le: 28 septembre, 2010, 17:37:47  »
Après avoir vu l'intégralité des épisodes, je peux vous dire que j'ai réellement apprécié cette série.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
Quelles différences avec "Band of Brothers" ?
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Bien que produite par Steven Spielberg et Tom Hanks, "The Pacific" est une série très différente de "Band of Brothers" :

* En effet, la guerre dans le Pacifique n'a pas grand chose à voir avec ce qui s'est passé en Europe.
- Le terrain : ici, des îles perdus au milieu de nul part. De vrais enfers tropicaux où les soldats sont décimés par diverses maladies et par les soldats ennemis. Oubliez aussi les permissions dans les grandes villes européennes.
- Les soldats japonais : c'est un ennemi parfaitement préparé et conditionné, doté d'une volonté de résistance terrible.
- Les stratégies : dès la bataille de Péleliu, les japonais se retranchent dans des bunkers et des positions bien fortifiées. Commencent alors une longue guerre d'usure qui fera de très lourdes pertes chez les Marines, à Péléliu, Iwo-Jima, Okinawa..

* Les scénaristes ont également fait des choix sensiblement différents. L'histoire ne suit plus une compagnie de boys depuis son entrainement jusqu'à la capitulation. Ici, on suit 3 marines, dans des unités distinctes et avec une expérience et des parcours différents.
Cette série se base sur les Mémoires de deux de ces soldats : Robert Leckie et Eugène Sledge alors que la précédente était inspirée par l'oeuvre de l'historien Stephen Ambrose.

* L'Histoire est toujours bien présente, mais elle laisse plus de place à la psychologie des personnages et aux anecdotes. L'approche est plus personnelle que dans "Band of Brothers" et le ton moins épique. Finalement on se rapproche un peu plus du documentaire que de la fiction...

*-*-*-*-*-*-*-*-
Commentaire général
*-*-*-*-*-*-*-*-

* A mon avis, deux problèmes peuvent expliquer pourquoi de nombreuses personnes n'ont pas regardé la série jusqu'au bout :
- La présentation des personnages au 1er épisode est un peu trop rapide et on aura d'abord du mal à s'attacher à eux. En plus de la désagréable impression d'avoir pris le train en cours de route.
- Les épisodes sont généralement centrés sur l'expérience d'un ou 2 personnages. Cela pose parfois des problèmes de rythme et l'impression de sauter du coq à l'âne au début de chaque épisode. Un coup on suit Robert, ensuite Eugène... puis on revient à John Basilone. C'est pas toujours bien évident à suivre.

* Il y a des moments très intenses, avec les affrontements parfaitement filmés. Certains regretteront peut-être qu'une grande partie de ses assauts se déroulent pendant la nuit, mais c'est conforme à la réalité.
Si vous avez une impression de scènes chaotiques, si vous du mal à vous y retrouver avec toutes cette fumée et cette poussière, si vous avez du mal à suivre les personnages dans le feu de l'action... c'est normal. Je ne suis pas soldat, mais je ne pense pas que tout soit clair et limpide sur un champ de bataille.
Ceci étant, ce soucis d'authenticité peut éventuellement nuire à l'intensité de ces scènes ou distraire votre attention.

* Il y a aussi les moments moins "épiques". On voit comment les personnages survivent et réagissent au quotidien. Et on peut que constater le fossé avec les films hollywoodiens des années 1970 qui nous montrent des héros bien propres et irréprochables, dans un univers aussi manichéen qu'iréel.
Des deux côtés, cette guerre a été brutale et a changé la vie de ces soldats. Certains passages vous retourneront surement l'estomac : quand des soldats arrachent les dents en or sur des dépouilles... pas toujours mortes, quand ils tueront d'autres soldats désarmés ou quand des civils seront utilisés comme bombes humaines.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
A qui conseiller cette série ?
-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

* Cette série peut-être conseillé à tous ceux qui ont aimé Band of Brothers.. et plus généralement à tous ceux qui sont intéressés par la seconde guerre mondiale et ce qui s'est passé sur le front asiatique. Elle traite d'un sujet assez peu connu ici puisque le cinéma préfère nous montrer ce qui s'est passé en Europe.
Mais je vous préviens : elle est moins accessible que "Band of Brothers" et elle demande un réel investissement du spectateur.

* Si l'on veut vraiment apprécier "The Pacific", je vous recommande :
- d'éviter les comparaisons avec "Band of Brothers" ou "Le soldat Ryan" ;
- d'essayer de regarder la série au delà des 3 premiers épisodes ;
- de regarder cette série comme si vous regardiez un docufiction ou comme si vous lisiez un témoignage. Cette série vise plus à instruire le public qu'à le distraire. C'est ce qui fera tout son intérêt pour certains. Néanmoins les problèmes de rythme inhérent à ce genre d'exercice risque d'en rebuter d'autres.

Une chose est sûre : soit on aime cette série, soit on déteste. Mais je doute qu'elle vous laisse indifférent...

9
La Bibliothèque / Les livres numériques
« le: 06 septembre, 2010, 14:53:19  »
Merci d'avance pour vos votes.
N'hésitez pas à expliquer votre choix ci-dessous. :)

10
L'univers de la fantasy moderne / Les Psaumes d'Isaak
« le: 26 août, 2010, 11:44:34  »
Lamentation est vraiment un bon roman qui n'est pas forcément réservé aux initiés de l'Heroic-Fantasy. C'est aussi l'ouverture d'une nouvelle saga intitulée 'les Psaumes d'Isaak' qui devrait comprendre 5 volumes.

L'histoire se déroule dans un futur post-apocalyptique, plusieurs siècles après une terrible lutte entre sorciers et scientifiques. Cette "guerre" semble avoir jeté l'Humanité dans le chaos. Pendant deux millénaires, tandis que les hommes ont réorganisé leur monde, un ordre monastique s'est efforcé de retrouver et de rassembler tout le Savoir de l'Ancien Monde au sein d'une Grande Bibliothèque.
Le roman s'ouvre sur la spectaculaire destruction de leur Cité. Cette catastrophe va rompre les équilibres politiques des autres royaumes et provoquer une guerre terrible. Dans le même temps certains vont tenter de découvrir comment ce cataclysme a pu se produire et qui est responsable.

L'univers de Ken Scholes univers emprunte à la fois à la Fantasy mais aussi à la Science Fiction. Ne vous attendez pas à voir déambuler Elfes, Nains ou Gobelins dans les Terres Nommées. Il n'y a vraiment rien à voir avec l'univers de Tolkien ou celui des Royaumes Oubliés.

Lamentation est avant tout un bon roman centré sur une histoire et ses personnages. Les intrigues personnelles et politiques sont mises en avant, tandis que l'univers passe au second plan.
Ainsi on pourrait reprocher à l'auteur d'être un peu trop évasif en ce qui concerne les légendes, la magie ou les vestiges technologiques qui sont pourtant à l'origine et au cœur de l'histoire. Et au contraire, d'insister un peu trop lourdement sur des détails assez peu intéressants, comme un système de communication par signes.. pas très crédible.

Il est vrai aussi que le roman ne regorge pas de personnages originaux. Le héros bellâtre, le vieux sage qui ne veut pas se révéler, l'orphelin candide, le méchant pas très finaud ou l'espionne qui tombe amoureuse du gentil héros... C'est du déjà-vu, mais ce n'est pas un gros handicap étant donné qu'ils sont assez soignés.

Enfin les intrigues, qu'elles soient d'ordre politique ou personnelle, sont bien construites et subtilement intriquées et dénouées. On est comme fasciné devant un vaste échiquier où les joueurs rivalisent d'adresse et d'audace. Du coup, on se retrouve très vite embarqué dans cette histoire dont on a un peu du mal à saisir tous les aboutissants et les tenants.
Car, si la première centaine de pages est peut-être un peu longue à suivre, tout s'emballe très vite ensuite. De plus, afin de maintenir le suspens, la narration s'intéresse à 4 personnages principaux et alterne constamment les points de vue.
Du coup, il est difficile de lâcher le livre et on ne se rend pas vraiment compte qu'on enchaine les chapitres les uns à la suite des autres.

Et puis, il faut bien dire que l'écriture de Ken Scoles contribue également au plaisir du lecteur. Car l'auteur est un bon conteur, mais aussi un bon écrivain. Il a le sens de la mise en scène et du suspens, et sa plume est élégante et sans prétention.

Au final, même s'il ne tient pas forcément toutes ses promesses, Lamentation est un premier roman plutôt satisfaisant, qui nous réserve de très bons moments. Il me tarde de lire la suite.

11
Jeux vidéos / [Wii] Metroid Other M
« le: 23 mai, 2010, 11:51:07  »

L'une des plus prestigieuses séries de Nintendo fait son come back sur Wii en septembre. Une série un peu à part, plus "mature" que les autres licences Nintendo, bien plus proche de l'esprit d'Alien que de celui d'Alice au Pays des Merveilles. On y retrouve la chasseuse de prime Samus Aran dans une nouvelle aventure qui sera la suite directe de Super Metroid (l'épisode sorti sur SNES en 1994).

D'après ces quelques images, un soin tout particulier a été porté au charadesign de Samus ainsi qu'aux cinématiques qui sont assez bluffantes. Apparemment, l'équipe en charge des videos a souhaité pousser la Wii dans ses derniers retranchements et on devrait en savoir plus sur l'histoire et la personnalité de notre chasseuse de prime solitaire.

Le gameplay semble être une forme de mix entre la 2D traditionnelle des premiers volets sur NES, SNES et Gameboy et les volets plus récents en 3D de RetroStudio.

Ce jeu s'annonce comme l'une des plus grosses sorties de Nintendo, au même titre que Super Mario Galaxy 2 ou Zelda Wii.

12
Jeux vidéos / [DS] Starfox Command
« le: 22 mai, 2010, 22:14:50  »

Le Grand Retour de Fox McCloud et sa dream tream

Starfox, c'est l'une des principales licences de Nintendo depuis 16 ans.  Dans un univers avec des animaux anthropomorphiques (regardez la jaquette ci-dessus, vous comprendrez facilement), vous suivez les aventures d'un groupe de pilotes émérites, l'équipe Starfox composé de Fox McCloud (renard), Slippy Toad (grenouille), Falco Lombardi (faucon) et Peppy Hare (lapin). De grandes aventures galactiques vous attendent, dignes de StarWars. Ainsi, vous devrez souvent réduire à néant les plans de l'infâme empereur Andross qui souhaite asservir ou annihiler les peuples du système solaire Lylat.

Starfox  la principale série proposant un mix railshooter-shootem'up spatial en 3D sur console. Historiquement, elle est née sur SNES avec le révolutionnaire Star Wing, dont la cartouche était équipée de la toute première puce graphique permettant un rendu 3D. Ont suivis un remake sur N64 (Lylat Wars), un jeu d'aventure développé par Rare (Starfox adventures) et un shootem'up (Starfox Assault) de Namco sur Gamecube. Puis vient un volet atypique sur DS, édité par Nintendo en 2006 qui innove en proposant uniquement des combats en arène fermé et un peu de stratégie puisque vous guiderez vos vaisseaux sur une carte de la zone  de combat.

Un gameplay atypique mais quel pied !

Les plans de vol stratégiques sont essentiels puisque vous devrez vous assurer de prendre les bases ennemies pendant le nombre de tours impartis... tout en évitant que l'ennemi abatte votre vaisseau mère. Pas grand chose à dire là-dessus. L'écran tactile est bien exploité et avec un peu de bon sens, vous vous en sortez facilement.

Les phases en arène fermé vous demanderont d'éliminer certaines cibles (des vaisseaux ou des canons) en un temps imparti assez limité. Autant vous dire que vous ne serez pas seuls sur ces zones, grouillant souvent d'ennemis. Et qu'il vous faudra soit tout shooter rapidement afin d'obtenir un missile providentiel pour votre base... ou détruire très rapidement et uniquement les cibles désignés. Tout est question de choix stratégique, de besoins précis (vous n'avez plus de missile et vous devez protéger votre vaisseau par exemple) ou de l recherche du score le plus élevé.

Vous pilotez votre vaisseau uniquement avec l'écran tactile. Glissez le stylet en haut et votre vaisseau prendra de l'altitude, glissez le à gauche et votre vaisseau virera à gauche. Touchez deux fois l'écran en haut ou en bas pour accélérer ou freiner. Deux boutons virtuels à l'écran vous permettront de faire un looping ou un demi-tour. Faites des tonneaux en traçant des cercles à l'écran. Vous tirez avec n'importe quelle touche.

Alors ça a l'air compliqué comme ça et effectivement, ça demande peut-être une heure de familiarisation pour maitriser le pilotage. Mais une fois que vous avez compris et assimilez le truc, vous aurez une liberté d'action et une maitrise incroyable de votre vaisseau. L'écran tactile a été incroyablement bien exploité et jamais le pilotage de l'Arwing a été aussi agréable et précis.

Starfox Command fait peut-être partie des 2 ou 3 titres où l'exploitation de l'écran tactile apporte un plus indéniable (à l'exception des jeux de réflexion, les puzzle et autres trucs du genre). Autant vous dire que si vous avez une DS, vous devez avoir ce jeu !

Une durée de vie excellente

J'ai parfois vu des critiques infondées sur ce titre. Certains lui reprochent soit une maniabilité écoeurante (qui réduit la durée de jeu à 1 h), soit une durée de vie limitée à 3 ou 4 heures pour voir la fin. Et là, je dis STOP car ceux qui vous disent ça n'ont rien compris à l'intérêt du jeu, ni lu la notice, ni lu la jaquette. Alors oui, vous verrez une des fins possible au bout de 6 ou 7 niveaux. Mais il existe plusieurs scénarios possibles et 9 fins différentes en fonction des choix que vous ferez. Vous devrez donc refaire le jeu au moins 9 fois de façon différente, avec des niveaux différents, des équipiers différents et des fins différents. Les quelques niveaux communs à chacun de ses scénarios voient leur difficulté considérablement accrue au fur et à mesure que vous débloquez des fins.

Bref, la première fois que vous avez fini le jeu,  vous n'aurez vu qu'une partie du jeu, une seule des fins possibles (et pas la plus intéressante) et vous n'aurez affronté que des ennemis et des boss mineurs. Bref, Starfox command est l'un des rares jeux à offrir des scénarios différents (un peu comme les livres dont vous êtes le héros) et un potentiel de rejouabilité véritable.

De plus, vous pourrez défier vos amis via la communication sans fil DS ... ou des inconnus via la connexion Wifi Nintendo (non testé pour l'instant).

L'un des meilleurs volets d'une saga prestigieuse mais méconnue

Incompris par les uns et surtout inconnu pour les autres, Starfox Command est l'exemple typique de la saga Starfox : un jeu aux qualités extraordinaires mais complètement méconnu du grand public. On retrouve l'esprit Nintendo gravé dans la cartouche : un gameplay sans faute (assez intuitif pour peu qu'on se donne la peine de l'essayer),  une difficulté évolutive et une durée de vie correcte.

Le graphisme n'est peut-être pas extraordinaire mais représenter des batailles spatiales crédibles sur DS tenait à mon humble avis de la gageure. Et le pari est remporté haut la main. Les musiques sont agréables bien que les voix des personnages tiennent plus du pot de yaourt que du langage extraterrestre (vous pouvez même les personnalisez avec votre voix, si si !)

Une autre bonne idée, peu courante, est l'exploitation de la cartouche de vibration DS (fournie avec Metroid Pinball et que l'on insère dans le port GBA). Pas indispensable mais sympa.

A mon avis, ce jeu avait tout pour lui et c'est clairement un indispensable de la Nintendo DS. Pourtant les ventes n'ont pas suivi... c'est vraiment dommage.

Verdict : 18 / 20

Le must ultime vous attend sur DS pour pas trop cher en occasion. En effet, ce jeu édité en 2006-2007 n'est pas très facile à trouver en neuf dans les magasins spécialisés.  Je l'ai dégotté en février à micromania (en ligne) pour 5 € mais c'était l'un des derniers exemplaires neufs. Regardez éventuellement sur ebay. Ce jeu vaut son pesant d'or. :)

13
Jeux vidéos / [Wii] Mario Kart Wii
« le: 22 mai, 2010, 16:30:14  »
Petit test d'un jeu incontournable (mais pas parfait) sur Wii.

La bande à Mario au complet sur les circuits.

En 2008 sortait Mario Kart Wii, forcément attendu car chaque volet de la série rencontre un franc succès sur tous les supports Nintendo (une génération de console = 1 Mario Kart depuis la SNES). Sur le principe, peu de changement : les principaux héros des licences Mario et Donkey Kong se défient sur une trentaine de circuits... mais pas forcément à la loyale.

La charte graphique est probablement l'élément le plus familier des amateurs de la série. C'est à la fois très coloré (peut-être enfantin diront certains) mais surtout efficace. En mode solo, on ne pourra jamais reprocher une erreur de pilotage en raison d'un manque de visibilité (contrairement au jeu Sonic & Sega A. S. Racing). On retrouve donc la touche Nintendo sur les graphismes et les univers des circuits incontournables : des circuits simples, des circuits dans la jungle, une route arc en ciel, des circuits sur la plage. Pourquoi changer une recette qui marche ? D'ailleurs on ne devrait pas s'attendre à une révolution sur la Wii. La puissance de la console est assez proche d'un Gamecube et elle ne supporte pas la HD. Bref, si vous connaissez Mario Kart : Double Dash, ne vous attendez à aucun changement (hormis le 16/9è).

Gameplay repensé et difficulté monstrueuse en mode difficile
La jouabilité a été complètement revue dans ce volet. Oubliez le système de dérapage basé sur les contrebraquages. Oubliez le snaking. Vous vous ne ferez pas d'ampoule du pouce avec cet épisode. Le système de turbo est uniquement basé sur la durée  du dérapage et peut éventuellement être automatisé (auquel cas cela tue l'intérêt du jeu, même si cela le rend accessible aux non-initiés).

Ne vous attendez pas à une balade de sinécure pour autant. Vous aurez 11 concurrents prêts à tout pour gagner ainsi qu'un système d'items (carapaces, champignons) accordant des "armes" ou des "accélérations" aux différents participants. Une fois les niveaux de difficultés les plus élévés atteints, on pourra reprocher un véritable abus de ce système qui déséquilibre complètement l'issue de la course.
Ainsi, dès le mode 150 cc, l'abus de carapaces rouges et bleus ou des orages vous rendra la vie impossible surtout si vous êtes en première place. Si vous êtes dernier, l'IA ne vous accordera que des bonus peu intéressants et vous en baverez pour revenir dans le peloton de tête. Gagnez une course demandera une lutte de tous les instants... ainsi que beaucoup de chance. Les développeurs ont ainsi fait le choix d'avantager considérablement l'I.A. pour augmenter accessoirement la durée de vie et rendre l'issue de la course incertaine. C'est à la fois louable et critiquable puisque cet excès de triche conduira à un moment ou à un autre à une véritable frustration. Vous aurez beau conduire de manière quasi parfaite, vous pouvez très bien vous retrouver dernier... La faute à pas de chance.

La conduite au Wii wheel, si elle ne souffre pas de problème de latence, pose certains problèmes de précision et de gameplay. Elle est clairement destinée aux joueurs occasionnels car elle permet une prise assez intuitive des véhicules. Le wii wheel vous posera quelques problèmes lorsque vous atteindrez les niveaux de difficultés avancés ou tenterez de battre des records : impossibilité de se protéger avec une banane, problèmes de reconnaissance pour relever votre moto..
Si vous souhaitez avoir une conduite suffisamment précise et technique, vous reviendrez forcément à la bonne vieille manette. Car quoi qu'on en dise, le Wii wheel n'atteint pas le degré de précision de la manette classique.

Une nouveauté appréciable est l'ajout des motos qui ne constitue pas une option inutile. La conduite des motos étant suffisamment différente des karts, elle offre une opportunité plus qu'intéressante aux habitués de la série qui pourront s'essayer à de nouveaux véhicules un peu plus exigeant au niveau du gameplay.

Un mode online et des musiques toujours au top

32 circuits, dont 16 anciens remixés. 8 coupes, 4 niveaux de difficultés De très nombreux véhicules et personnages à débloquer. Un  mode arène. Des contre la montre... La durée de vie du mode solo est considérable. Il vous faudra bien une bonne centaine d'heures (voire plus) pour tout débloquer.
De plus, l'arrivée d'un mode online  sur un "Mario Kart de salon" aura vite fait de multiplier la durée de vie classique de ce type de jeu. Particulièrement bien réussi, on ne lui reprochera que le système peu pratique des codes amis propre à Nintendo.

Rien à redire sur la bande son, c'est du grand classique Nintendo. Des thèmes sympa, mignons, inoubliables comme Nintendo en a l'habitude.

Verdict : 16 / 20

Incontournable, ce volet Wii assume l'héritage de la saga tout en apportant son lot de nouveautés. Même s'il est un bon Mario Kart, il n'est pas forcément le meilleur ni le plus équilibré de la série.

14
Le Seigneur des Anneaux / Les gaffes
« le: 04 novembre, 2009, 11:11:16  »
Ici, vous trouverez quelques gaffes sympa dans les films hollywoodiens et français, notamment une concernant Gandalf. ;)
 -->Voir lien

Si vous en voyez d'autres, merci de les mentionner ici :)

15
Le café-philo / écolo bobo ?
« le: 28 octobre, 2009, 13:39:51  »
Bonjour,
Je lance un sujet à l'approche de la taxe carbone en France. Je suis opposé à son introduction, car je ne pense pas que ce soit une solution pragmatique : en quoi introduire une taxe, quelqu'elle soit, est-elle un acte écologique ? Gonfler le prix des polluants est à mon avis une mesure artificielle dont la seul fin sera d'accroitre les inégalités sociales. Quelle est la population qui va le plus souffrir ? Ceux qui polluent parce qu'ils n'ont pas les moyens de faire autrement. C'est sûr qu'il n'y a que les SDF à qui on ne reprochera rien. Heureusement, grâce à la situation économique actuelle, on viendra peut-être gonfler leurs rangs.
Décidément la taxe carbone n'est qu'une mesure côté de la plaque pour les uns, et un prétexte à une fiscalité de plus pour les autres.

16
Les Jeux vidéos SdA / [GBA] Les Deux Tours
« le: 26 octobre, 2009, 13:36:50  »
Cet été, j'ai fini (bon, juste avec Aragorn) les Deux Tours sur Game boy Advance. Jeu relativement ancien, avec des décors potables et un charadesign reconnaissable, c'est un jeu type Diablo (hack & slash non ?) qui tient la route, se laisse jouer dans un moment calme où on a rien d'autres à faire et n'est bien sûr pas transcendant. Un bon travail a été fait sur la musique puisqu'on reconnait quand même la siksik d'Howard Shore, bien sûr ce n'est pas en stéréo...  :siffle:

17
Panneau d'affichage / Mails non reçus ?
« le: 07 octobre, 2009, 18:47:30  »
Bonjour,

Il est possible que les mails censés être envoyés par les forums aient fait défaut depuis quelques semaines sans que l'on s'en soit rendu compte.
Une erreur s'était apparemment glissé dans la configuration du forum, le rendant muet en ce qui concerne les mails.. Le genre de bugs qui fait d'autant plus mal qu'il ne se voit pas. :(
Ceux qui auront tenter de s'inscrire ont probablement été les plus pénalisés. J'ai renvoyé un mail de validation des inscriptions à tous les récents inscrits non validés, en espérant que cette gaffe ne vous dissuade pas de partager quelques moments agréables en notre compagnie.
Si vous remarquez un autre bug de ce genre, n'hésitez pas à nous en faire part.

Toutes mes excuses pour le désagrément.
Eleglin

18
L'Histoire d'Arda / Les Etymologies
« le: 07 octobre, 2009, 12:44:41  »
Un nouveau Tolkien sortira demain aux éditions Christian Bourgois :

Citer
Ce livre constitue une aide irremplaçable, rédigée de la main de Tolkien, pour comprendre son univers et Le Seigneur des Anneaux, qui ont tous deux pour origine l'amour de Tolkien pour les langues qu'il inventait. Publié avec l'aide du Tolkien Estate et de Christopher Tolkien, illustré par Alan Lee, cet ouvrage est unique en son genre.
Le lecteur trouvera dans ce « dictionnaire étymologique » elfique l'explication de nombreux noms et le point de départ de bien des récits imaginés par Tolkien. Il suivra l'évolution d'une langue « vivante » et saisira mieux l'importance d'une langue dont la création a accompagné et guidé la naissance du Seigneur des Anneaux.

Traduit de l'anglais par Daniel Lauzon

ISBN : 978-2-267-02053-3

Vos impressions sont les bienvenus. :)

19
Le grand et le petit écran / Apocalypse
« le: 21 septembre, 2009, 10:41:29  »
Je vous recommande vivement de regarder le mardi soir sur france 2 ou si vous avez raté les premiers volets, de vous procurer les DVDs de la série documentaire : Apocalyse, deuxièùme guerre mondiale.
Très bien réalisé, cette série offre une vue d'ensemble de la guerre mondiale, et alterne images d'évènements historiques et images moins connues sur le quotidien de ceux qui vivaient la guerre. Un gros travail de colorisation / restauration des bandes semble avoir été fait.
J'ai appris beaucoup de choses avec les 4 premiers épisodes, j'ai hate de voir la suite.

Et vous, avez-vous regardé ? Quelles sont vos impressions ?

20
Jeux vidéos / [DS] Le Professeur Layton
« le: 05 septembre, 2009, 14:48:03  »
Certains d'entre vous ont peut-être entendu parler ou jouer à ce superbe jeu qu'est le Professeur Layton et l'Etrange Village. Que dire si ce n'est qu'on a rarement vu jeu aussi amusant, intelligent et bien réalisé. Un jeu d'enigmes vous plongeant dans un univers victorien qui n'est pas sans rappelé celui de Sherlock Holmes, mais avec une originalité dans le style inédite, le tout accompagnée d'une musique à l'accordéon intemporelle. Les animations sont de toute beauté et exploitent avec finesse les capacité de la petite portable de Nintendo. Les enigmes sont bien ficelées et de difficulté croissante, mais équilibrée : en effet, des petites enigmes vous entrainent les neurones en préparation de la suite. Des indices seront déverouillés au besoin, mais en nombre limité. Tout le monde peut arriver au bout, mais pour ceux qui adorent les challenge, parvenir jusqu'au bout en découvrant tous les mystères et bonus occupera quelques après-midi et week-end.
On attend la suite : La boite de Pandore disponible sur DS à la fin du mois, avec encore plus d'animations annoncées.  :)


21
Informatique et création de sites web / Windows Seven
« le: 27 juillet, 2009, 09:54:23  »
La future mouture du navigateur sera disponible à mi-octobre 2009. A premiere vue, cela m'a tout l'air d'un Vista très amélioré. Les coupons de mise à jour devraient être dispo avec les ordinateurs vendus dès la fin juin.

A noter que Microsoft devrait se conformer aux plaintes de la Commission Européenne et ne pas inclure IE8 avec Seven. Problème : Comment allez-vous pouvoir télécharger un navigateur de votre choix... si aucun navigateur n'est installé et que vous ne pouvez pas aller sur le net sans.

Plus d'infos ICI
Posté le: 12 Juin, 2009, 11:57:26
Installé en dual boot avec XP SP3 (sur une autre partition donc)
Mon ordinateur sous Athlon XP bénéficie d'un gros vent de jeunesse : installation et configuration rapide. Le seul soucis c'est que mon modem ethernet n'a d'abord pas été reconnu et j'ai du rechercher dans mes affaires une clé wifi. Le reste du matériel a été reconnu d'emblée : imprimante, clavier, souris USB, carte graphique et cetera... même une imprimante WIFI (mais elle ne veut rien imprimer qui vient de 7 lol)
L'esthétique est bien sympa : c'est du Vista amélioré en somme, mais du bon, très bon produit. Ai précommander deux licences familiales à tarif réduit. Vivement la fin octobre !  :D
Posté le: 19 Juillet, 2009, 23:21:35
Citer
Le géant du logiciel s'est donc engagé à ce que l'utilisateur ait le choix. Lors du premier démarrage de l'ordinateur, il pourra choisir entre Internet Explorer, Firefox, Opera, Chrome ou Safari. Les navigateurs qui ne sont pas du fait de Microsoft, ne seront pas inclus dans Windows 7. L'interface permettra au client de télécharger et d'installer le butineur de son choix ainsi que de le sélectionner comme navigateur par défaut. Il offrira enfin la possibilité de désinstaller Internet Explorer.

source : Mac Generation

Enfin une solution plus logique pour tout le monde.

22
Panneau d'affichage / ImageShack.us massivement piraté par AntiSec
« le: 11 juillet, 2009, 11:34:56  »
Citer
Le service d'hébergement d'images ImageShack a été piraté ces dernières heures. L'attaque a été réalisée par le groupe de pirates internationaux AntiSec : ils ont remplacé l'ensemble des fichiers hébergés sur le site par leur propre image.

(...) Le motif de l'attaque de ImageShack.us est simple : le groupe est contre la publication des exploits et pour se faire entendre ils ont donc piraté le plus gros site d'hébergement d'images en remplaçant toute les images par la leur, comme vous pouvez le constater.

SOURCE : TOP LOGICIEL

Par conséquent, nous vous recommandons de ne pas héberger vos avatars et images de signature chez ce type de prestataire; puisqu'un piratage de ces sites est d'autant plus nuisible pour les forums que vous fréquentez si les images affectées sont redondantes (ce qui est le cas des avatars et signatures)

Merci de votre compréhension, et en espérant que Imageshack mettra en place des moyens de protection efficaces.

23
L'Auberge de l'Arbre Blanc / Les bonnes adresses du e-commerce.
« le: 07 juillet, 2009, 12:52:35  »
Citer
Topic réservé aux membres assidus et actifs du forum. Toute publicité postée par un commerçant ou un professionnel mal avisé sera supprimée sans préavis et son compte supprimé.

Je commence par une très bonne adresse pour acheter DVD/CD R/W et autres goodies de stockage et rangement : CDFolie.. Les prix sont imbattables, même si les frais de port un peu élevés. Une commande en gros vous permettra d'amortir très rapidement les frais de port.
Posté le: 21 Mai, 2009, 11:20:22
Le service de médiation du Forum des droits sur l’internet intervient rapidement et de façon efficace lors de vos litiges avec des e-vendeurs. J'ai déjà eu recours à leur service et j'en suis très satisfait. Je recommande vivement cette option lorsque la mise en demeure avec AR n'a pas suffi.
http://www.foruminternet.org/particuliers/mediation/

24
L'Histoire d'Arda / Numenor et nous
« le: 14 juin, 2009, 16:11:33  »
L'autre jour, en regardant Home et en voyant ces énormes navires pétroliers, toujours de plus en plus gros, je n'ai pu m'empêcher de penser aux Numénoréens, avec leurs grands vaisseaux qu'ils envoyaient en Terre du Milieu en quête de richesse, de matière premières.
Et vous, est-ce que de votre côté, certains grands évènements passés ou des choses actuelles vous rappellent que les dérives de Numenor, cela peut être une réalité pour nous ?

25
La Musique / Amazon MP3
« le: 11 juin, 2009, 22:27:02  »
Citer
Hier, Amazon France a frappé fort en ouvrant sa boutique MP3 avec des albums à 2,99 € (exemple ci-contre) et des singles à 0,49 €. Suite à ce lancement en fanfare, nous avons interrogé ce matin François Nuyts, directeur Entertainment d'Amazon France (films, musiques, logiciels et jeux vidéo).
Voir la suite ici

L'offre est assez intéressante : des fichiers MP3 sans DRM, des albums parfois mythiques pour 2.99€ (genre Dark Side of The Moon !!!)
à mon avis, Amazon fait une entrée (en France) très remarquable dans le téléchargement légal.  ^^


Après la censure de la loi HADOPI, c'est la seconde bonne nouvelle de la semaine. :p
Posté le: 11 Juin, 2009, 19:57:57
à noter que la FNAC semble aussi avoir passé l'intégralité de son repertoire en mp3
Et il est possible de retélécharger tous vos précédents titres en mp3, avec une qualité d'écoute bien supérieure à vos vieux wma.

Pages: [1] 2 3 ... 10