Auteur Sujet: [E] La pesée des âmes  (Lu 2446 fois)

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
[E] La pesée des âmes
« le: 07 janvier, 2005, 19:33:40 »
Mourir, c'est facile. Atteindre l'au-delà, c'est déjà plus difficile.  :unsure:

Quand un riche égyptien meurt, ses proches déposent dans son caveau mortuaire, un « livre des morts », parchemin qui le gudera dans on voyage final vers l'au-delà, et dont la dernière étape est la pesée de son coeur. ( la pyschostasie, comme l'appellent les spécialistes. )

1 - Entrée dans le tribunal d'Osiris : Anubis amène le défunt devant le tribunal. Ce dieu à tête de chacal tient en main le signe de vie, l'ankh, fait d'une cordelette nouée.
2 - La pesée : On dépose le coeur du défunt sur un plateau d'une balance. Il s'agit en effet de l'organe de la conscience. Le seul que les embaumeurs ne retirent pas. Sur l'autre plateau, une plume, celle de Maat, incarnation de la Verité et de le justice. Le défunt confesse n'avoir commis aucun crime. Une créature, " la dévorante" - mi-crocodile, mi-lion et mi-hippotame - regarde le coeur avec appétit. Si le coeur est trop lours et fait basculer la balance, elle n'en fera qu'une bouchée ( et dans ce cas-là, c'est vraiment Game Over... )
Thot, le dieu à tête d'ibis, note le résultat sur sa palette.
3 - Le début d'une vie éternelle : Horus conduit le dfunt devant Osiris, qui préside le tribunal divin. Le défunt fera dès lors partie d'Osiris. La nuit, il poursuivra ses activités dans le royaume souterrain et montera s'unir au Soleil, le jour. Il adressera d'abord des offrandes et des prières à quatorze divinités. Autant s'attirer les grâces des plus grands....  :ange:
  • Que pensez-vous de cette légende ? Quelles sont vos impressions ?
  • Cette légende vous en rapelle t-elle d'autres, dans d'autres religions ? Et que représente l'au-delà pour vous ?
  • Pourquoi croyez-vous que l'Homme a besoin de croire à l'au-delà ? En quoi cela le différencie t-il des autres êtres vivants ? Le divin est-il toujours lié à la représentation de l'au-delà ? Est-ce lié à un désir de l'Homme de transcender la mort et d'intégrer un plan de conscience supérieur - ou divin ? et pourquoi ?
  • Concernant plus spécifiquement la pesée des âmes après la mort, retrouve t-on cet aspect dans les religions judéo-chrétiennes ? Sous quel aspect ? Pourriez-vous nous expliquer cette autre version de la pesée des âmes ? Et comment intervient-elle dans l'oeuvre de Tolkien ?
N'hésitez pas à laisser vos commentaires. J'attends avec impatience de les lire...  :ange:
« Modifié: 07 janvier, 2005, 19:34:21 par Gandalf Le Gris »

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
[E] La pesée des âmes
« Réponse #1 le: 09 janvier, 2005, 21:25:53 »
Citer
Que pensez-vous de cette légende ? Quelles sont vos impressions ??
Personnellement, j'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre comment "techniquement" on pouvait avoir un coeur plus léger qu'une plume...  Ca m'a toujours un peu dérangé :ange: Mais dans le principe... Oui, pourquoi. Spirituellement parlant je veux dire. Peser le coeur de la personne pour savoir si oui ou non elle n'a commis aucun permet de différencier ... Disons les coeurs purs et les impurs.                      
Et puis se faire mastiquer par Amamet ne me tenterait pas vraiment  :fear: (* :lol: *)


Citer
Cette légende vous en rapelle t-elle d'autres, dans d'autres religions ? Et que représente l'au-delà pour vous ?
Oui, évidemment dans le Christiannisme. La pesée des âmes est l’une des scènes essentielles du Jugement dernier. Si vous penchez du bon côté, vous irez au paradis, sinon vous irez en enfer.
"Du coté le plus lourd se tient un agneau pascal qui représente l’Ecclesia et de l’autre une tête de démon qui symbolise les péchés."

Je préfère de loin la croyance egyptienne .. Soit la vie éternelle, soit la mort. Clair et net. Evidemment chacun aura une opinion en fonction de ses croyances et je ne crois pas à cette "fin à unique option" : paradis ou enfer. L'au-delà ok, parce qu'il y a forcément quelque chose... Ensuite.
Enfin, si je commence, je vais en avoir pour des heures  :P  :lol:


Citer
Pourquoi croyez-vous que l'Homme a besoin de croire à l'au-delà ?

Pitêtre parce qu'il a besoin de croire que tout ne s'arrête pas avec la mort ? De se rassurer...  :rolleyes:
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
[E] La pesée des âmes
« Réponse #2 le: 08 février, 2005, 21:49:47 »
Citer
Que pensez-vous de cette légende ? Quelles sont vos impressions ?
Cette légende vous en rapelle t-elle d'autres, dans d'autres religions ? Et que représente l'au-delà pour vous ?


en tant que passionnée de l'Egypte, j'aime beaucoup cette légende même si c'est pas ma préférée.....
dans les tombes des plus riches égyptiens, on trouvait de l'immobilier, de la nourriture, des objets, de l'argent bref de quoi vivre dans sa vie dans l'au dela pour que le défunt ne s'ennuie pas.
je sais comme ça certains diront "ils sont barges" mais bon on ne peut pas comparer aujourd'hui....

dans la religion chrétienne il y a aussi le jugement dernier et Earwen nous l'a trés bien fait remarqué...
dans la religion grecque, ça ne se passait pas comme ça, les défunts étaient jugés sur leurs actes.
On devait leur mettre une certaine quantité d'argent ( 10 drachmes je sais plus mince!!) pour payer le passage à Charon qui menait les âmes sur sa barque.....
ensuite selon que vous soyiez bon ou mauvais vous alliez aux champs elysées ( non non pas à Paris!) et l'enfer était le tartare le domaine d'Hadés, les âmes ne devaient pas errer sans but, mais des épreuves pour l'éternité y attendaient les plus mauvais....
(ex: Les danaïdes ( 50) qui avaient tués leur mari, devaient remplir un puit sans fond ......plus dur que le Mc Do lol)


l'au delà ( hum) difficile de répondre tout dépend des convictions de chacun...
perso j'espére bien qu'il y a un monde meilleur quelque part....il paraît que l'enfer c'est déja ce qu'on vit ici sur terre donc.......


Citer
Pourquoi croyez-vous que l'Homme a besoin de croire à l'au-delà ? En quoi cela le différencie t-il des autres êtres vivants ? Le divin est-il toujours lié à la représentation de l'au-delà ? Est-ce lié à un désir de l'Homme de transcender la mort et d'intégrer un plan de conscience supérieur - ou divin ? et pourquoi ?


dis moi pére Gandalf t'as un super avenir en prof sadique qui pose des questions existentielles lol

pourquoi? parce que l'homme par rapport aux êtres vivant a une conscience, et vu le monde dans lequel il vit, et la difficulté de certaines épreuves il se dit certainement qu'il y a mieux ailleurs.
c'est la nature de l'être humain de garder espoir même dans les situations les plus périlleuses.....rappelez vous la légende grecque de Pandore, lorsqu'elle ouvrit la boîte, elle laissa tous les maux se répandrent sur la terre il ne restait plus que l'espoir aux hommes.......

l'au delà lié au divin?
hum parce que l'homme ne peut pas agir sur sa condition, donc le monde meilleur ne peut relever que du divin ou d'une force plus puissante.....vu que les hommes s'évertuent à se tuer et à se taper dessus!!!
« Modifié: 08 février, 2005, 21:53:10 par Linadriel »

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
[E] La pesée des âmes
« Réponse #3 le: 11 février, 2005, 17:31:02 »
Citer
l'au delà ( hum) difficile de répondre tout dépend des convictions de chacun...
perso j'espére bien qu'il y a un monde meilleur quelque part....il paraît que l'enfer c'est déja ce qu'on vit ici sur terre donc... ....

pourquoi? parce que l'homme par rapport aux êtres vivant a une conscience, et vu le monde dans lequel il vit, et la difficulté de certaines épreuves il se dit certainement qu'il y a mieux ailleurs.
c'est la nature de l'être humain de garder espoir même dans les situations les plus périlleuses.....rappelez vous la légende grecque de Pandore, lorsqu'elle ouvrit la boîte, elle laissa tous les maux se répandrent sur la terre il ne restait plus que l'espoir aux hommes.......

Je n'ai rien à ajouter mais c'était juste pour dire que j'étais complétement d'accord avec toi ! ^^
Tu as très bien exprimé ce que j'avais en tête a propos du fait que tous les hommes croient en un "ailleurs" qui sera meilleur que ce qu'ils vivent sur terre.
Ce n'est pas dur de croire à un paradis si on vit en enfer  :ange:  :rolleyes:

Et puis le fait est que les différentes religions ne sont pas là non plus pour détromper le monde.
Je prends l'exemple du christiannisme parce que c'est celui que je connais le mieux. Lorsque vous allez au catéchisme ou même si vos parents sont croyants, ils vous font part de ces "croyances" (désolé de la répétition) : "il existe un paradis parfait au-delà de la mort", etc...
S'il n'y avait pas l'influence des "autorités religieuses" - appelons les comme ça - peut être que les hommes ne croiraient pas autant en l'au-delà, je ne sais pas... Vous en pensez quoi ? :unsure:


Tiens je viens de voir ta dernière question Gandalf  :P
"Et comment intervient-elle dans l'oeuvre de Tolkien ?"
Bonne question m'en vais y réfléchir !  :ange:  
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Valandil

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 181
    • Voir le profil
    • http://
[E] La pesée des âmes
« Réponse #4 le: 14 février, 2005, 12:17:16 »
Bon je m'incruste un peu dans ctte philosophique discussion!! ^^  ^^

Je pense que eärwen et Linadriel ont très justement répondu aux autres questions donc je me contenterai de traiter celle-ci à laquelle personne n'a encore répondu.  
**Qui a dit que j'étais un gros flemmard??** :fear:

Citer
Et comment intervient-elle dans l'oeuvre de Tolkien ?

Eh bien je pense qu'on retrouve cette légende avec le mythe des Cavernes de Mandos qui sont une espèce d'endroît où les âmes attendent il me semble. Sauf qu'ici, les âmes ne sont jugées ni sur leurs actes passés ni sur la valeur de leur âme, mais bel et bien sur leur nature : les elfes après une longue attente pouvaient être renvoyés à Valinor sous forme de réincarnation, tandis que les hommes n'y restaient pas mais seul Eru, Manwë et Mandos connaissaient leur destin. Bon je peux me tromper parce que là ce sont de vagues souvenirs Silmarilloniens qui remontent.
V.I.C.T.O.R. : Vindicateur Inopiné de Cul-Terreux et des Orties Rouges