Auteur Sujet: [SDA] Sylvebarbe  (Lu 1305 fois)

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
[SDA] Sylvebarbe
« le: 08 décembre, 2004, 14:14:55 »
Citer
Sylvebarbe est le plus vieux et le plus sage des Ents. Il a vu défiler les trois Âges de ce monde et depuis tout ce temps, il parcourt la Terre du Milieu, soigne les arbres et veille sur les forêts. Sylvebarbe est un vieil ami de Gandalf Le Magicien et il prendra sous sa protection les deux jeunes hobbits : Merry et Pippin, avec lesquels ils se liera d'amitié. Il convaincra l'assemblée des Ents de marcher sur Isengard et mènera l'attaque contre la forteresse.

Extrait des Archives du Gondor.
Article complet consultable via ce lien.
Toute reproduction partielle ou totale interdite.
  • Savez-vous quelle est l'origine de Sylvebarbe ?
  • Que savez-vous sur sa vie, son caractère ?
  • Quand intervient-il dans le récit ?
  • Que vous inspire ce personnage ? Que symbolise t-il ?
  • Qu'est-ce qui a inspiré à Tolkien les Ents et Sylvebarbe ? (en philologie, en littérature, ou dans sa vie personnelle )

Hors ligne eldhiril

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 110
    • Voir le profil
[SDA] Sylvebarbe
« Réponse #1 le: 09 décembre, 2004, 12:43:41 »
Super ce sujet, j'adore Sylvebarbe!

D'où il vient, je l'ignor mais il est aussi vieux que le monde.

Il vécu heureux jusu'à la disparition des ents femmes. Depuis il garde toujours un trace de mélancoie. Il a accumulé une sagesse extraordinaire ce qui lui fait voir la vie d'unemanière très particulière et détachée; il s'investit entièrement dans sa tâche de berger des arbres. Il semble être l'âme de la forêt dont il porte le nom.

Ilapparait dans les Deux Tours. Merry et Pippin perdus à Fangorn se réfugient sur le piton rocheux où il prend le soleil et contemple les alentours. Il les recueille, les protège et une fois convaincu par eux orchestre la Marche des Ents.

Ce personnage est fascinant. Une fois qu'on l'a lu on ne peut plus oublier la description de ses yeux, de la même manière que Merry et Pippin. Il se dégage de lui une impression de paix, de sécurité, d'éternité, en fait, de profonde sagesse. il est tout de ystère, mais face à lui on se sent nu et dans l'impossibilité de garder une part d'ombre. Il a la même aura que Tom Bombadil je trouve, le même effet bénéfique(moins l'éxubérance, bien sur; il est trop "posé")Pour moi il symbolise l'immuabilité de la nature, sa stabilité face à nous, pauvres fourmis qui passons à ses pieds en quelques secondes comparé à ses siècles.

Je pense que Tolkien a été fortement inpiré par son amour de la nature, sa haine de l'industrialisation, des "esprits de fer et de rouages";par Macbeth de Shakespeare évidemment; peut-être aussi du dieu Pan, non dans son insouciance mais dans sa symbiose totale avec la forêt et sa qualité d'esprit de a nature(au sens d'âme).

Voilà, j'espère que c'est ce que tu voulais.A +

 
"Il est préférable de mourir en route pour un idéal trop élevé que de ne pas partir du tout."

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
[SDA] Sylvebarbe
« Réponse #2 le: 18 décembre, 2004, 15:59:44 »
Wooow ! C'est même plus que ce que j'attendais, je dirais même.... :ange:
( Comment rajouter qqchose à tout ça, now ? :ouin: )

Tout d'abord, les Ents sont l'image de la nature qui résiste à l'indutrialisation et qui pourrait même se retourner contre ceux qui la détériore. Tolkien écologiste ? Et pourquoi pas ! Il était très attaché à ses collines et a vu la Ville grignoter ses collines, comme une grande pieuvre tentaculaire... ;)

Un homme a inspiré ce personnage à Tolkien, c'est C.S. Lewis, son collègue et auteur des Chroniques de Narnia, personnage autoritaire et à la voix sonore "Hrum,hroom"... :P

Enta est un mot d'ancien anglo-saxon qui est traduit par "géant". On le trouve dans un vieux poème, the wanderer, "le vagabond", dans l'expression eald enta geweorc ( cf David Day pour plus de précision... :P )