Auteur Sujet: Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?  (Lu 5619 fois)

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« le: 07 octobre, 2004, 21:07:27 »
Voilà, c'est un sujet que j'avais posté sur un autre forum mais je trouve que c'est une question intéressante alors ...  :P

A la fin du Retour du Roi, le 4ème âge en Terre du Milieu débute ... :rolleyes:

D'un côté, nous avons la destruction de l'anneau ; la disparition du mal ( Sauron, Saroumane), la reprise de la vie quotidienne ....

De l'autre, nous avons la séparation de la Communauté de l'Anneau ; Frodon doit quitter ses amis et sa chère Comté ; Bilbon, Gandalf, les elfes quittent les rivages de la Terre du Milieu en direction d'Aman ; les autres membres de la Communauté partent chacun de leur côté ...

La magie a quitté la Terre du Milieu, la domination des hommes commençent (tout en sachant que Le coeur des hommes est aisément corruptibles)...

  :arrow: Alors à votre avis, le Seigneur des Anneaux connait-il une fin heureuse ou non ?
« Modifié: 19 avril, 2007, 16:08:47 par eärwen »
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Forfirith

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 949
    • Voir le profil
    • Love LOTR
Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #1 le: 07 octobre, 2004, 21:23:35 »
Question très subjective il faut bien le dire... :D  :rolleyes:
Chacun aura un avis différent sur le sujet c'est clair...
Personnellement, j'avoue que je ne sais pas vraiment me décider pour un "oui" ou un "non"... ;)  :lol:  :unsure:

M'enfin, je pense pouvoir dire "oui" quand meme, en effet je trouve la fin heureuse car finalement le mal a encore pu être arrêté, du moins pour un temps. Les elfes partent il est vrai, et la Terre du Milieu est totalement livrée au destin de ce que les Hommes feront d'elle (car les autres races s'effaceront de plus en plus bien sur), mais n'est-ce-pas là la destinée du monde ? C'est ainsi, et la Terre du Milieu est soumise à ce que nous en faisons...

En ce qui concerne le mal, il revient bien-sûr, car cela fait partie du caractère des Hommes...D'ailleurs le récit dans HOME XII (A New Shadow) montre bien que le mal revient....

Voili voulou  ^^  
Forfirith
Une vieille de la vieille...

Statut : Très peu souvent accès à internet.

Jetez un coup d'oeil sur :
Love LOTR : site généraliste sur Tolkien, encyclopédie, chronologies, arbres généalogiques, dossiers, FAQ, photos de la TdM et étude du Silmarillion !....

Hors ligne Celebriniel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 610
  • Elfe de Lothlorien
    • Voir le profil
Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #2 le: 07 octobre, 2004, 21:58:39 »
Arf, bonne question! Epineuse, mais essayons d'y répondre!  ;)

Eh bien, en ce qui concerne le départ de Frodon vers Aman, je pense que c'est en même temps heureux et moins heureux. Certes, il laisse la Comté donc Sam, Merry et Pippin derrière lui, mais après avoir vécu une telle expérience, il ne peut plus recommencer à vivre comme avant, et je pense qu'il sera plus heureux à Aman... Même si c'est un choix douloureux, il est obligé de le faire...  ^^

Ensuite, le fait que les elfes quittent La Terre du Milieu, c'est assez triste, la beauté des elfes, de leur culture et de leurs cités s'évanouissent... Mais l'ère des elfes tire à sa fin, et c'est aux hommes de "prendre le relais"....  et de lutter contre le mal, même si "Le coeur des hommes est aisément corruptible", certains auront assez de force d'esprit pour ne pas passer du côté des ténèbres.... (mais pas tous et c'est bien là le problème!)

Quant à la chute de Sauron, c'est très heureux bien sûr! Mais le mal refait surface un jour où l'autre... :unsure: ils ne pourront rien y faire... seulement se battre!  ^^

 

Hors ligne Nimrodel

  • Ex-conseiller
  • ***
  • Messages: 359
    • Voir le profil
    • http://
Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #3 le: 08 octobre, 2004, 20:14:21 »
Pour ma part,euh...je sais pas trop... :D
Je pencherai quand même plutôt pour dire oui étant donné qu'une grande menace disparait de la Terre du Milieu mais il est vrai que la fin est chargé de tristesse qui est due aux nombreuses séparations.Moi j'aime beaucoup la fin du SDA même si à chaque fois que j'arrive à la fin du livre je me désole de l'avoir terminé:c'est une victoire mais nuancée par une note nostalgique;ça fait assez réaliste sans toutefois être douleureux.Le fait que Frodon et les elfes s'en aillent est bien sûr triste mais quand on pense à l'endroit où ils se rendent on les envieraient plutôt qu'autre chose!!! :P

 Pour résumer tout ça ... ma réponse est oui!!!!!!!!!!!! ^^  
statut: présente

Trois choses demeurent : la foi, l'espérance et l'amour, mais la plus grande d'entre elles, c'est l'amour.
1 Corinthiens 13 v.13.

Hors ligne itildine

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 637
    • Voir le profil
    • Itildine's dark thinks
Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #4 le: 08 octobre, 2004, 20:55:34 »
Difficile...comme d'autre je ne sais pas repondre entre oui et non.

Comme il l'a dejà été dit le mal qui menacait a été détruis, mais la communauté elle est disoute.
Mias parés y avoir bien réfléchis je repondrais oui car ça aurait pu tourner plus mal, tout les membres aurait pu mourir, et le mal ne pas être detruis.

(c'est leger, mais bon je résume...)

Húridhrenel .°..#~.-*->Live Life Like A Rockstar~&#★
★Welcome★[/color]
Statut: Absente du 19-08 au 26-08

Hors ligne Saria

  • Membre vétéran
  • ***
  • Messages: 379
    • Voir le profil
    • Blog Cosplay
Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #5 le: 08 octobre, 2004, 22:52:45 »
On ne peut vraiment dire si c'est fin heurese ou non, je dirais les deux car le fait que Frodon, Gandalf, Bilbon et les Elfes quittent la terre du milieu n'est pas vraiment très positif. Le monde appartient désormais a la domination des hommes qui sont aisément corruptibles. En plus la dissolution de la communauté au quatrième age et la mort de certain d'entre eux marque vraiment la fin de celle-ci et c'est vraiment triste. Jamais ils ne pourront retrouver une existence normal avec toutes les épreuve qu'ils ont du enduré: pas seulement la communauté mais tout le monde.

En même temps c'est aussi une fin très heureuse par le fait de la destruction du seigneur ténébreux et de tout ses sbires, la terre du milieu et tous les peuple libres sont désormais libres. Le Mal est parti et la paix règne... Mais pour combien de temps?

En bref je dirais qu'il y a d'un côté une fin heureuse et de l'autre une fin malheureuse et triste.  
"Je suis né pour te connaître, pour te nommer, Liberté" ~ Paul Eluard ~
Deviant Art: http://saria-alkiniria.deviantart.com/

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #6 le: 19 octobre, 2004, 15:04:49 »
M'en vais répondre aussi...  :eye:

 :arrow: Alors à votre avis, le Seigneur des Anneaux connait-il une fin heureuse ou non ?

Je pense que cette question "subjective" :P explique pourquoi ce livre est si marquant et si particulier.
J'ai d'ailleurs deux points de vue à ce sujet ... :ange:

---> *après de longues réfléxions* je dirais que la fin du SDA n'est pas une happy end, mais elle n'est pas triste non plus.  
Les Elfes quittent la Terre du Milieu et marquent la fin du merveilleux, c'est vrai. Et le règne des hommes commence...
Sera t-il meilleur ou pire ? On peut penser qu'il sera meilleur puisqu'Aragorn, Eomer, Faramir,... sont de grands hommes et savent la valeur de la paix et vont tout faire pour la protéger.

D'un côté, la fin du SDA ne symbolise que le retour de la vie quotidienne. Les héros que nous connaissont, ces hommes - elfes, hobbits, femmes... - ordinaires se sont battus pour un monde meilleur et ils y sont parvenus. Bien sûr, tout à un prix, le départ de Frodon, Gandalf & Cie qui repartent...

Un monde nouveau est là. Le mal est vaincu pour un temps. Nos héros vont partirent, s'éteindrent puis laisser la place à d'autres.
Cela n'a rien de fondamentalement triste, c'est la vie. D'autres épreuves attendent peut-être les âges suivant de la Terre du Milieu mais c'est ainsi...

Mais à mon avis,  tous les fans du Seigneur des Anneaux ont tous en tête une fin bien à eux... Une suite des aventures en Terre du Milieu qui ne se trouvent que dans l'imaginaire de millions de lecteurs... :wub:


---> Des années après la lecture du SDA et au fil du temps, je pense que ce n'est pas un fin en soi.... (Si bien sûr on ne prend pas en compte les appendices  ;))

" Ils rentrèrent, et Sam ferma la porte. Mais, à ce moment précis, il entendit soudain, profond et ininterrompu, le soupir et le murmure de la Mer sur les rivages des Terres du Milieu."

Le Seigneur des Anneaux n'est - d'une certaine manière - qu'une aventure de plus en Terre du Milieu. Grâce au Sil, aux Homes, etc on découvre des épisodes de vie. Le SDA n'en est que le continuement....
La fin du Seigneur des Anneaux n'est pas une fin, c'est un renouveau... Le commencement d'un nouvel âge...

Et puis après tout, si les Elfes ont appris la sagesse, pourquoi les hommes n'en seraient-ils pas capables également ?  :rolleyes:
« Modifié: 19 avril, 2007, 16:10:48 par eärwen »
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Dalian

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #7 le: 21 novembre, 2004, 01:18:36 »
Le projet abandonné de Tolkien qui suivit mettant en lumière un culte de Numénoréens Noirs me poussent à penser que malgré tout la fin du Seigneur des Anneaux est heureuse. Le départ vers les Terres immortelles de Frodon est plutôt ressenti comme une délivrance. Comme tu le dis Eärwen la véritable fin c'est à nous de la trouver et de faire en sorte qu'elle soit heureuse. Pour ma part, quand je regarde autour de moi, je crois que c'est pltôt mal parti. :unsure:
Les Hommes comme les Elfes ont leurs batailles à livrer. Le véritable triomphe viendra de leur coeur. Arriveront ils à dominer leurs pulsions de pouvoir et de morts? Les Elfes du Premier Age ont déja l'amer goût du sang sur leurs langues, ils ont pourtant par la patience réfréné leurs souhaits de diriger. Tous leurs Rois sont tombés mais c'est ensemble et avec l'aide des Hommes qu'ils ont appris à reconstruire, à aimer et à choyer le monde qui les entourait. La véritable fin pour les Hommes dans le Seigneur des Anneaux amène à penser qu'il en sera de même. Aragorn fait appel aux Nains d'Erebor pour reconstruire les Portes de Minas Tirith, les festivités apportent aux Hommes une joie qu'ils n'avaient jamais connu, toujours guettés et menacés par l'Oeil.
Mais sans les Elfes, Nains et toutes les Autres Races Libres, les Hommes finiront ils par trouver un Valinor, un Eden? Le réchauffement de la planète est un symbole qui ne trompe pas qui peut dire si Tolkien prévoyait de tels ennuis, en tout cas à juste titre il abhorait les progrès techniques, technologiques. Voyez ou nous en sommes. Certes le monde d'Arda est bien différent du nôtre mais celui qui nous fait nous réveiller chaque matin est il si différent de l'avenir promis à Arda?
 

Hors ligne Ancalimë

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 179
    • Voir le profil
Re : Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #8 le: 07 décembre, 2005, 18:57:17 »
La fin du SDA correspond à ce que Tolkien apellait l'eucatastrophe, c'est à dire un dénouement entre le happy end et la catastrophe. C'est plus exactement le retournement de situation subit qui empêche la catastrophe d'avoir lieu. Il n'y a pas de catastrophe donc mais ce n'est pas pour ça que la fin est particulièrement heureuse. Ici le point de vue de chacun diverge en fonction de, comme le disait Linadriel, la fin du SDA personelle que chacun a en tête.

Frodon et Sam survivent à la destruction de l'Anneau ainsi que tous leurs compagnons. Aragorn et Arwen remettent en place un noble royaume où pourront se devellopper les valeurs de la Communauté. Frodon part pour Valinor en quittant ses amis et la Comté mais on ne peut pas vraiment considérer cela comme malheureux puisqu'il part pour le paradis. Tous ces évenements tendent vers une fin heureuse. Pourtant les Elfes quittent le Terre du Milieu et la sagesse s'étiole avec leur départ... L'Age des Hommes commence, bien pour l'instant, mais si l'on suit la logique de Tolkien bientôt se sera de nouveau la corruption, la traitrise, le dépravement. Il n'y a plus de mélanges de races pour rétablir un équilibre. Et puis peut-on oublier les sombres jours d'autrefois ? De plus Tolkien fait clairement sentir que le Mal reviendra, d'ailleurs les paroles d'Aragorn devant la Porte Noire dans le film sont éloquentes ( " un jour arrivera où tous liens seront brisés "... ). Cette trève n'est que provisoire. C'est comme dans le Silmarillion, on se bat sans cesse mais on ne gagne jamais parce que le Mal ressurgit sans cesse. Pourtant on garde TOUJOURS espoir. Voilà ce qu'il y a de plus beau dans le SDA ; l'espoir, contre tout. C'est cela qui me fait dire que la fin du SDA est heureuse. Tout paraît perdu mais l'espoir est permis. Et ne dit-on pas que l'espoir fait vivre ?  ;) :lol:   
Statut : Peu présente à partir du 5 Juillet

Hors ligne Dalian

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Re : Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #9 le: 10 décembre, 2005, 12:51:34 »
La véritable fin c'est aux Hommes qu'il revient de la construire, c'est à dire à chacun d'entre nous lecteurs. Que pensez vous du monde actuel, est ce une réussite ou échec? La technique et autres artifices ont finalement pris le dessus, Tolkien n'a pas pu l'effacer, même la Comté fut meurtrie et souillée par le Mal, nul n'est épargné, en Terre du Milieu, dans l'esprit de JRR, comme aujourd'hui dans notre monde.
La fin n'est que le début d'un nouveau cycle et Ancalimë à juste titre le dit, le Mal revient toujours, même si il finit par être repoussé, c'est la nature de chacun qui est pervertie par ce qui nous entoure. En tout temps, cette lutte continuera. En Terre du Milieu, les Eldar ont vécu leur temps et ont brisé les chaînes du Mal qui les avaient capturé, en l'occurence Morgoth puis Sauron. Les Edain ont un nouvel ennemi à affronter: eux même, car par le passé, Ar-Pharazaôn, Isildur et bien d'autres se sont laissés séduire du fait de leur aspiration à dominer.  C'est une fin heureuse pourtant le mal n'a pas terminé sa course destructrice et frappera à nouveau.

Hors ligne Ancalimë

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 179
    • Voir le profil
Re : Le Seigneur des Anneaux : Une fin heureuse ?
« Réponse #10 le: 11 décembre, 2005, 20:21:17 »
Entièrement d'accord avec toi, Dalian ! A présent c'est le coeur des Hommes qui décidera car c'est l'Homme lui-même qui est l'ennemi...
Statut : Peu présente à partir du 5 Juillet

 

Discussions liées

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
5 Réponses
3859 Vues
Dernier message 30 juillet, 2004, 15:05:14
par eärwen
0 Réponses
2260 Vues
Dernier message 31 décembre, 2013, 15:32:00
par Lilwenn
1 Réponses
1443 Vues
Dernier message 15 septembre, 2014, 13:13:41
par Eleglin