Auteur Sujet: [SDA]Saruman  (Lu 3472 fois)

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
[SDA]Saruman
« le: 15 septembre, 2004, 13:54:07 »
* Non, non le sujet n'est pas long, revenez !!  :P Ce sont les citations qui tiennent de la place ;) *

Saroumane, le mage déchu :

Saroumane le Blanc ; Le Blanc Messager ; Curunir, le maître des Stratagèmes, autant de surnoms différents pour un personnage aux multiples facettes.
Saroumane était un Istar (tout comme Gandalf) et je pense qu'il faut revenir sur le rôle que ces derniers devaient « jouer » en Terre du Milieu :
 
 « Lorsque mille ans peut-être se furent écoulés, et que la première ombre offusqua Vert-Bois-Le-Grand les Istari ou mages apparurent en Terre du Milieu. Plus tard, on a dit qu'ils venaient de l'Extrême-Occident, et qu'ils étaient mandés pour contre le pouvoir de Sauron et pour unir tous ceux qui avaient la volonté de lui résister ; mais il leur était interdit de l'affronter directement, puissance contre puissance, ou de chercher à gouverner les Elfes ou les Hommes par la force ou par la peur. »
Contes et Légendes Inachevées, tome ***.


Saroumane, au début du Seigneur des Anneaux est considéré comme LA référence, la personne à consulter pour déjouer les plans de Sauron. Ce qui se comprend aisément puisque Saroumane est le chef du Conseil Blanc (en 2463).
 
« Et ce message m'apporta l'espoir. Car Saroumane le Blanc est le plus grand de mon ordre.[�] Mais Saroumane a longtemps étudié les artifices de l'ennemi lui-même, et nous avons ainsi souvent pu lui couper l'herbe sous le pied. Ce fut grâce aux stratagèmes de Saroumane que nous pûmes le chasser de Dol Goldur. »
Gandalf, Le conseil d'Elrond, Livre II, La Communauté de l'Anneau.


Mais Gandalf commence à douter des véritables intentions de son homologue. Malheureusement, lorsqu'il prend conscience de la vérité, il est déjà trop tard�
Suite à la découverte de l'anneau, Gandalf se rend en Isengard pour chercher conseil devant le plus grand mage de son ordre. A son arrivée, il comprend que ce dernier a changé.
 
« [�]Et vous allez rester ici, Gandalf le Gris, et vous reposer de vos voyages. Car je suis Saroumane le Sage, Saroumane le créateur d�anneaux, Saroumane le
Multicolore ! :eye:
Regardant alors, je vis que ses vêtements, qui m'avaient paru blancs, ne l�étaient pas, mais qu'ils étaient tissés de toutes couleurs ; et quand il bougeait, ils chatoyaient et changeait de teinte, de telle sorte qu'il était confondu.
- Je préférais le blanc, dis-je
Le blanc !fit-il d'un air sarcastique. Ca sert au début. Un tissu blanc peut-être teint. On peut couvrir la page blanche de l'écriture : et la lumière blanche peut-être brisée.
- Auquel cas, elle n'est plus blanche, dis-je. Et qui brise quelque chose pour découvrir ce que c'est à quitté la voie de la sagesse. «
Dialogue entre Gandalf et Saroumane, La Communauté de l'Anneau.

Saroumane a faillu dans sa mission. Il a été tenté par le pouvoir, il a pensé pouvoir contrôler le Palantir d'Ysengard pour espionner Sauron et par là même, doubler le Seigneur de l'ombre en trouvant l'anneau Unique, et le gardant pour son usage personnel. Par la suite, il  fait kidnapper deux hobbits, attaque le Rohan et pour finir, s'en prend à la Comté. Mais...  :rolleyes: :

« Mais Curunir fut proscrit et réduit à la plus basse condition, et en fin de compte il devait périr de la main d'un misérable esclave, et son esprit s'en fut là-bas où son destin l'entrainait ; et soit à visage découvert, soit sous quelque autre forme ou incarnation, jamais ne revint en Terre du Milieu ».
Contes et légendes inachevées, tome ***


Ainsi s'achève l'histoire de Saroumane le Blanc.


Source :
- Contes et Légendes Inachevées, Tome ***, JRR Tolkien
- Le Seigneur des Anneaux, JRR Tolkien
- Clés pour le Seigneur des Anneaux

------------------------------------------>

La chute de Saroumane : -_-
  • Comment le mage le plus sage et le plus puissant a t-il pu se laisser prendre au piège de l'Unique et de Sauron ?
  • Peut-on comparer Saroumane aux Nazguls ? Il n'est pas sans âme, mais serviteur de l'anneau et de Sauron parce qu'il a désiré le pouvoir...
  • Boromir pose une question très pertinente dans la Communauté de l'Anneau :
     « Saroumane est un traître, mais n'avait-il pas une lueur de sagesse ? »
  • On sait que Gandalf malgré sa positon chez les Istari, était celui qui avait le plus grand « potentiel ». Lorsque Frodon, dans La Communauté de l'Anneau veut lui donner l'unique, Gandalf lui répond qu'il ne peut pas, qu'il ne veut pas être tenter.
    Alors, qu'est-ce qui différencie Gandalf de Saroumane ? L'un à su résister, l�autre non.

    Peut-être que cet extrait permet d'apporter une explication :
    « Car aussi étrange que cela puisse paraître, Les Istari ayant revêtu corps d'homme, pouvaient tout comme les hommes et les elfes de la Terre du Milieu, faillir dans leurs grands dessein ; et recherchant le pouvoir de faire le bien, le perdre de vue, et faire le mal. »
    Contes et Légendes Inachevées, Tome 3.

    Et vous, qu'en pensez-vous ? Est-ce la/une faille de la nature humaine qui a perdu Saroumane ?

    Et pour la route  :ange: :
  • Saroumane brûle et détruit la forêt environnante d'Ysengard (Fangorn), c'est là un trait commun avec Sauron puisque dans Les Deux Tours, on s'aperçoit que ces dernières sont identiques sur de nombreux points. Les environs sont désert, chaque arbres déracinés, chaque pousses d'herbes écrasées� Gollum lui, vit dans des endroits sombres, ou nul végétations ne pousse... L'anneau entraîne t-il une vague anti-écolo   ?  :clover:
« Modifié: 23 mai, 2008, 21:13:06 par Eleglin »
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Nimrodel

  • Ex-conseiller
  • ***
  • Messages: 359
    • Voir le profil
    • http://
Saroumane
« Réponse #1 le: 15 septembre, 2004, 17:48:12 »
Je crois que c'est à cause d'une "faille de la nature humaine" comme tu le dis si bien eärwen  :D que Saroumane a failli.En effet plusieurs Istari ont été envoyés en Terre du Milieu avec comme mission de vaincre Sauron mais un seul a triomphé.Radagst s'est détourné des hommes et des elfes,certains ont mystérieusement disparus et Saroumane a trahi sa mission car il devait combattre Sauron et en a fait un modèle,un rival,et a tenté de dominer la Terre du Milieu. :angry:
Quand à la déclaration: « Saroumane est un traître, mais n’avait-il pas une lueur de sagesse ? »Je crois qu'en effet Saroumane avait désespéré de vaincre Sauron si ce n'était en guerre ouverte.Il ne croyait pas possible la destruction de l'anneau ("un espoir de fou") tout comme Boromir car cela paraissait totalement irréalisable!!! :unsure:  
statut: présente

Trois choses demeurent : la foi, l'espérance et l'amour, mais la plus grande d'entre elles, c'est l'amour.
1 Corinthiens 13 v.13.

Hors ligne Glorfindel

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 1686
    • Voir le profil
Saroumane
« Réponse #2 le: 16 septembre, 2004, 15:26:06 »
Citer
Je crois que c'est à cause d'une "faille de la nature humaine" comme tu le dis si bien eärwen  :D
Dans la mesure où les Istari sont des Maïar, la faille ne peut être de nature humaine.

Par contre je pense qu'en réalité, Tolkien veut montrer que le pouvoir autant que la connaissance peuvent corrompre le meilleur d'entre nous.

Oui Gandalf est dit être celui dont le potentiel est le plus grand, mais Saroumane est dit être son égal.

Gandalf a même l'humilité de s'incliner devant Saroumane et de ne pas chercher à tout prix à être chef du conseil blanc.

Le pouvoir de Saroumane réside dans le savoir, mais le savoir est corrupteur au même titre que le pouvoir. Et c'est ce savoir dont il est si fier qui va rendre Saroumane arrogant et corrompu.
 
Modérateur des Forums

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Saroumane
« Réponse #3 le: 16 septembre, 2004, 17:07:05 »
Citer
Citer
Je crois que c'est à cause d'une "faille de la nature humaine" comme tu le dis si bien eärwen  :D
Dans la mesure où les Istari sont des Maïar, la faille ne peut être de nature humaine.
Quand j'ai dit cela, c'était en référence au passage disant que les Istari donc, Maïar, prenaient, en venant en Terre du Milieu, non seulement l'apparence des hommes mais également leur faiblesse : faire le bien ou le mal.

Donc Istar ou Maïa, Saroumane était avant tout un homme en Middle-Earth et ne dit-on pas :
"Le coeur des hommes est aisément corruptible" :rolleyes:

Je suis d'accord avec Nimrodel, et aussi avec toi ^^. Saroumane était un mage puissant et effectivement, son savoir l'a rendu arrogant mais la "nature humaine", celle qui existe malheureusement toujours de nos jours ; chercher toujours plus de pouvoir est ce qui a perdu Saroumane a mon avis..
Par hasard, est-ce que notre libre arbitre pourrait être mis en cause ? Je viens de penser à ça  ;)

Si Saroumane le Maïar était resté en Aman, il ne se serait pas fourvoyé mais ce n'est pas le cas et il a dû cotoyer les "faiblesses" des hommes, et des elfes. Gandalf a su rester humble malgré sa "condition" et ses connaissances, contrairement à Saroumane...

On en revient à ma question  :eye: ; ce qui différencie Gandalf de Saroumane est-il le fait que l'un préférait fumer de l'herbe à pipe avec ses amis en toute simplicité :eye: tandis que l'autre préférait lire des vieux grimoires poussièreux (ce qui reviendrait à : se laisser corrompre par la connaissance..)

Oï, ça devient compliqué tout ça ... :ange: Je vous laisse la parole ... :lol:
 
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Nimrodel

  • Ex-conseiller
  • ***
  • Messages: 359
    • Voir le profil
    • http://
Saroumane
« Réponse #4 le: 16 septembre, 2004, 17:47:21 »
Citer
ce qui différencie Gandalf de Saroumane est-il le fait que l'un préférait fumer de l'herbe à pipe avec ses amis en toute simplicité :eye: tandis que l'autre préférait lire des vieux grimoires poussièreux (ce qui reviendrait à : se laisser corrompre par la connaissance..)

 
je pense qu'on pourrait effectivement le résumer comme ça... :D
La connaissance et le pouvoir qu'il avait acquis sont montés à la tête de Saroumane tandis que Gandalf lui a su rester simple et humble...
statut: présente

Trois choses demeurent : la foi, l'espérance et l'amour, mais la plus grande d'entre elles, c'est l'amour.
1 Corinthiens 13 v.13.

Hors ligne Forfirith

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 949
    • Voir le profil
    • Love LOTR
Saroumane
« Réponse #5 le: 17 septembre, 2004, 20:39:05 »
Hum..Je suis d'accord et à al fois pas d'accord avec vous en ce qui concerne la différence enter Gandalf et Saroumane...
Il est vrai que ce dernier a eu le pouvoir est c'est en grande partie ce qui 'la entraîné vers le mal... Mais il faut aussi comprendre que l'atout de Gandalf à la base était sa "culture" des Valar, puisqu'il a été en lorien à Valinor et à été sous la "tutelle" si l'on peut dir, de Nienna.. Il a donc surement en tête des notions plus "humaines" que saroumane n'a pas..
Euh, je m'embrouille un peu là non ??

A part ça Eärwen, peux-tu me dire pourquoi tu écris "Ysengard" avec un Y ?? :huh:  
Forfirith
Une vieille de la vieille...

Statut : Très peu souvent accès à internet.

Jetez un coup d'oeil sur :
Love LOTR : site généraliste sur Tolkien, encyclopédie, chronologies, arbres généalogiques, dossiers, FAQ, photos de la TdM et étude du Silmarillion !....

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Saroumane
« Réponse #6 le: 17 septembre, 2004, 21:45:17 »
Citer
A part ça Eärwen, peux-tu me dire pourquoi tu écris "Ysengard" avec un Y ?? :huh:
Piccoli erreur de frappe  :unsure:  :P  
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
Saroumane
« Réponse #7 le: 19 septembre, 2004, 14:56:37 »

Je suis assez d'accord avec Forfirith.

Le pouvoir de saroumane réside dans la science et la connaissance. Il a été un maia d'Aulë et on sait que ces derniers peuvent faillir et s'égarer. (Sauron n'est-il pas un maia d'Aulë, à l'origine ? )
Ils aiment le savoir et le pouvoir pour préserver ce qu'ils ont créé ou créer d'autres choses. Et ils sont orgueilleux, par dessus le marché.
"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" comme a écrit Rabelais.
Celui qui a le pouvoir doit garder la tête froide. Celui qui sait rester humble et dissimule ses pouvoirs est le plus puissant et le plus sage ( Aragorn par exemple... )

De plus, si le "noir" et le "blanc" symbolisent souvent le bien et le mal, ces couleurs ne sont pas fixés chez Tolkien. Saroumane Le Blanc n'était pas mauvais, mais ses choix l'ont conduit à la corruption et il devient Multicolore. La Chute de saroumane réside dans sa mauvaise utilisation du Palantir et son orgueil.

Alors, on peut se demander pourquoi Gandalf n'est pas tombé.
Il a cotoyé Nienna, dame de pitié et de compassion. Il a le don de rallumer l'espoir dans les coeurs. il ne cherche aucun intérêt propre, mais il cherche avant tout à aider les autres, en les réconfortant ,en les encourageant ou en les soutenant. Son Salut passe par le sacrifice, quand il tombe à Khazad-dûm pour protéger ses compagnons. Par ces épreuves, il sera ressucité et ses pouvoirs seront accrus.

"saroumane" signifie homme de douleur en vieil anglais et ce nom ne pouvait être attribué qu'à un magicien mauvais.
De même Gandalf ( ou Gandalfr,son homologue dans le Dvargerta islandais) signifie Magicien Elfe ou Magicien Blanc, selon si on prend la racine "alf" ( elfe) ou alfr (blanc ) Le "sorcier elfe blanc" était destiné à devenir LE bon Magicien

pour plus d'infos : L'Univers de Tolkien, David Day.

Hors ligne JFK

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 85
    • Voir le profil
    • http://www.clcpafctheo.fr.st
Saroumane
« Réponse #8 le: 23 septembre, 2004, 17:33:25 »
Citer


De plus, si le "noir" et le "blanc" symbolisent souvent le bien et le mal, ces couleurs ne sont pas fixés chez Tolkien. Saroumane Le Blanc n'était pas mauvais, mais ses choix l'ont conduit à la corruption et il devient Multicolore. La Chute de saroumane réside dans sa mauvaise utilisation du Palantir et son orgueil.

 
Je voudrais rajouter que le blanc représente la somme de toutes les couleurs. Et sa mauvaise utilisation du Palantir vient sûrement de son orgueil...
Ich bin ein Berliner

Hors ligne Modreameuze

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 159
    • Voir le profil
Saroumane
« Réponse #9 le: 23 septembre, 2004, 18:21:42 »
[HS] @JFK: le blanc n'est la somme des couleurs qu'en optique, pour la peinture, vous savez tous que c'est le noir [/HS]
The Mirror shows things that were, and things that are, and things that yet may be. But which is, even the wisest cannot always tell...

Statut: back on the web :)

Blog 2006


Hors ligne JFK

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 85
    • Voir le profil
    • http://www.clcpafctheo.fr.st
Saroumane
« Réponse #10 le: 23 septembre, 2004, 18:30:52 »
oui tout à fait,
mais bon, c'est pas Saroumane le noir.....

Ce qui est intéressant, c'est que la multitude dees événements qui ont jalonné sa vie, ses sentiments, ils semblent tous se refléter dans son costume....
Ich bin ein Berliner

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
Re : [SDA]Saroumane
« Réponse #11 le: 23 avril, 2006, 16:11:51 »
 :up:

Ne trouvez-vous pas qu'il y'a une différence flagrande entre le Saroumane du film et celui du livre ?
je pense notamment à son utilisation de la magie et aussi à une certaine simplification du personnage..

Hors ligne Forfirith

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 949
    • Voir le profil
    • Love LOTR
Re : [SDA]Saroumane
« Réponse #12 le: 23 avril, 2006, 18:44:14 »
A vrai dire je ne m'étais jamais vréitablement posé la question...
Concernant le jeu de l'acteur (oui je sais, c'est pas la question), je dirais tout de même qu'il est excellent et, bien que son rôle ait changé de celui du personnage du livre  (j'y viens) le caractère en lui-même de Saruman me semble parfaitement compris et refleté.
Maintenant, il est vrai que le combat des Magcieins dans la tour, le "combat" par formules magiques du Caradhras et le discours "hitlérien" ne correspondent guère au livre, mais c'est le plus le problème du scénario qu'autre chose.
Forfirith
Une vieille de la vieille...

Statut : Très peu souvent accès à internet.

Jetez un coup d'oeil sur :
Love LOTR : site généraliste sur Tolkien, encyclopédie, chronologies, arbres généalogiques, dossiers, FAQ, photos de la TdM et étude du Silmarillion !....

 

Discussions liées

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
2 Réponses
1744 Vues
Dernier message 22 juin, 2008, 22:21:16
par Forfirith
4 Réponses
2438 Vues
Dernier message 28 novembre, 2008, 11:16:34
par SamSagace