Auteur Sujet: [Sda] Faramir  (Lu 2982 fois)

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« le: 20 juillet, 2004, 14:27:37 »
Faramir

Fils de Dénéthor II et de Finduilas du Gondor, Faramir fait partie du groupe des Dùnedain.

Faramir était un homme grand, au visage fin et aux gestes maniérés; son physique pouvait le faire paraître comme un elfe.


Homme cultivé et sage, il était féru des histoires d'antan, il se plaisait beaucoup en compagnie du Magicien Mithrandir (Gandalf) lorsque celui-ci chevauchait jusqu'à la citée blanche.
Pourtant, il était un archer tout aussi redoutable et un bon chef aimé de ses hommes.
il paraissait le contraire de son frére Boromir, qui lui était un grand guerrier et le chef des armées du gondor.
Faramir ressemblait beaucoup physiquement et moralement à sa mére finduilas, il avait sa douceur.
Il avait par contre plus de difficultés à communiquer avec son pére Dénéthor II le régent du Gondor, qui lui se reconnaissait plus en son fils aîné Boromir.

Peu avant la derniére guerre de l'anneau, les elfes de Fondcombe firent parvenir à Faramir un songe qui révélait que l'anneau unique avait été retrouvé.
Lorsqu'il en fit part à son pére, celui-ci décida d'envoyer à sa place Boromir à Fondcombe.
C'est ainsi que Faramir ne fit pas partie de la communauté de l'anneau.


Lors de l'expédition de Sam et Frodon vers l'Orodruin, ils rencontrérent faramir et ses hommes en Ithilien, en poste pour détruire les "Suderons" venus grossir les armées de Sauron.
Il les recueilla à Henneth Annûn, et leur prodigua soins et conseils afin d poursuivre au mieux leur quête.

Il fût gravement bléssé alors qu'il défendait avec ses hommes les derniers remparts d'Osgiliath sur sa route pour revenir à Minas Tirith.
Il fût soigné par Aragorn dans les maisons de Guérison aprés avoir été sauvé in extrémis par son ami Beregond.
C'est lors de son séjour dans les maisons de guérison, qu'il fit la connaissance de la princesse Eowyn du Rohan, bléssée quant à elle sur les champs de Pelennor alors qu'elle venait de vaincre le roi sorcier.


Epris l'un de l'autre, ils se mariérent aprés la destruction de l'anneau et la chute de Sauron.
Faramir fût alors nommé Gouverneur de la province d'Ithilien et chef des compagnies du Gondor.









pas trés bonne qualité site tolkienonline


Je ne lance pas de débats, j'espére que les commentaires sur faramir viendront de vous  :P
« Modifié: 20 juillet, 2004, 14:33:46 par Linadriel »

Hors ligne Dalian

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« Réponse #1 le: 20 juillet, 2004, 18:44:38 »
Faramir cultivait aussi le grand amour pour les Archives du Gondor(il faut en parler UN PEU quand même, hein?). Jaloux de l'amour de son père pour son frère, il prouva que c'est un grand meneur d'homme. Bien que David Wrexham ne soit pas considéré comme beau physiquement, il a su incarner cet homme qui à le sens de l'honneur avec succès. Il dirige les Dunedain d'Ithilien qui sont l'une des nombreuses compagnies de Minas Tirith. Le pouvoir de l'anneau l'attirera mais sa raison dominera. Il fut blessé lors de sa retraite d'Osgiliath d'un trait ennmi, Aragorn le Roi de ses mains guérisseuses le sauvera. C'est sa mère Finduilas de Dol Amroth qui représentait pour lui un idéal. En Eowyn il trouve une femme qui a perdu beaucoup elle aussi. Si l'amour ne motive pas leur relation, il vivront côte à côte dans les beaux jardins d'Ithilien. Leur petit-fils Barahir qui contribuera à l'écriture de l'Histoire d'Aragorn et d'Arwen.
Désolé si j'ai un peu répété Lina.

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
[Sda] Faramir
« Réponse #2 le: 20 juillet, 2004, 19:53:40 »
Je m'insuyrge vivement contre le post de Dalian qui s'en prend à ma chouchoute vierge et guerrière au coeur d'or...
L'amour motive la relation entre éowyn et Faramir, enfin j'espère...

* Quoi ? Qui a oublié de donner les gouttes au papy ? *

Que rajouter de plus ?
pour moi, Faramir tient plus des hommes d'Amroth que des Hommes du Gondor. Il y'a en lui la sagesse de sa mère, qui elle-même apprtenait à cette lignée très proche des Elfes. ( Les Seigneurs d'Amroth ont des liens de parenté avec les elfes. )

Entre le livre et le film, je dirais que la différence essentielle, c'est l'humanité de faramir dans le film. Dans le livre, il est tout d'un bloc: bonté, sagesse, probité et il est insensible à l'anneau. Je crois qu'il était plus judicieux de montrer son côté humain et donc fragile, pour expliquer plus tard pourquoi il tombe sous l'ombre.

Hors ligne Dalian

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« Réponse #3 le: 21 juillet, 2004, 23:58:40 »
Je ne peux rien contre un Istar, même si mal m'en prenait je m'en empêcherai de toute façon. ^^
Je suis d'accord Papy (n'oublies pas ton dentier avant de te coucher... :D ) pour dire que Faramir est sage, bon et sensible.
Citer
pour expliquer plus tard pourquoi il tombe sous l'ombre.
Pardon là c'est plus les gouttes qu'il faut, c'est les soins intensifs au niveau  psychiatrie. :P (En gros je comprends pas cette expression).
 

Hors ligne arwen

  • Membre vénérable
  • ****
  • Messages: 511
    • Voir le profil
    • Mon Blog ^^
[Sda] Faramir
« Réponse #4 le: 25 juillet, 2004, 13:50:48 »
Vive le beau Faramir qui a epouser la belle Eowyn.
non non je voulait dire
merci linadriel de ces renseignement
« Modifié: 25 juillet, 2004, 13:51:13 par "arwen " »
L'amour c'est le plus lourd des fardeaux, si on n'en ai pas maitre alors nous sommes les pions...

Hors ligne nenya

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 25
    • Voir le profil
    • http://
[Sda] Faramir
« Réponse #5 le: 28 juillet, 2004, 18:46:31 »
Je trouve que Faramir a réussi à amener 1 peu d'"humanité" à la famille de Dénethor... En effet, ce père qui adore et vénère son fils ainé en délaissant et dégradant son plus jeune fils ne l'aide pas en envoyant Boromir dans la Communauté...Boromir qui ne sait pas résister à l'anneau , contrairement à Faramir, ceci est donc la preuve d'1 grand "pouvoir" que Denethor ne sait pas voir..même sur le lit de mort de son fils, qu'il envoi dans sa folie au bucher!!!

Heuh... tout le monde m'a compris là??? :unsure:  :blink:  Je veux dire que Faramir sait se montrer à sa juste valeur sans artifice, sans confiance de la part d'1 homme qu'il vénère : son père...pour moi c'est 1 grande preuve de courage et de bonté... Et puis, il fait craquer notre Eowyn nationale... c'ets pas rien quand même!!! :P  

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« Réponse #6 le: 04 août, 2004, 12:06:42 »
Je ne sais pas si on peut parler d'inhumanité en faisant reference à Dénéthor, bien sûr qu'il a un rôle plus qu'execrable.....Faramir est avec Eomer l'un de mes personnages masculins preferes alors je n'aime pas le voir maltraité lol

mais je pense que Denethor n'a plus toute sa tête, il n'est plus le même depuis la mort de Finduilas, cette mort que lui rappelle sans cesse Faramir de par son visage et ses maniéres, et la mort de Boromir vient accentuer un malaise interne qui ne cessera que lors de sa mort, c'est bien malheureux je sais
Faramir a manqué de tendresse et de preuves d'amour sincéres.......


c'est pour ça que j'ai tant de mal à cerner le couple Faramir Eowyn, même si j'aime bien Eowyn, je n'arrive touojurs pas à savoir si elle l'aime vraiment ou si elle se console, ou se dit avec le temps je finirai par l'aimer.........je sais je remets le sujet sur le tapis, mais ce serait pire d'être Faramir, en se resignant, en se disant un jour surement je l'aimerai.......car lui il a pas besoin d'une personne en particulier.....il a besoin qu'on l'aime :wub:  

Hors ligne Angriss

  • Membre vétéran
  • ***
  • Messages: 341
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« Réponse #7 le: 07 août, 2004, 22:23:15 »
Selon moi, l'interprêtation que PJ nous donne de Faramir est un véritable massacre par rapport au livre. Où est le capitaine sage et vaillant, adoré de ses hommes et du peuple ? Franchement ? En regardant les films, je lui ai trouvé le surnom parfait :"tête à claques".
 
Forgeron d'Imladris


Hors ligne arwen

  • Membre vénérable
  • ****
  • Messages: 511
    • Voir le profil
    • Mon Blog ^^
[Sda] Faramir
« Réponse #8 le: 12 août, 2004, 18:57:01 »
La tu va trop loin ..................

Faramir est trés bien est je le prefere dans le film que dans le livre tu commence a m'enerver dabord arwen ma fille preferer puis faramir mon 2e preferer..........
L'amour c'est le plus lourd des fardeaux, si on n'en ai pas maitre alors nous sommes les pions...

Hors ligne Angriss

  • Membre vétéran
  • ***
  • Messages: 341
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« Réponse #9 le: 12 août, 2004, 21:42:27 »
Bon, j'argumente.

Déjà, il faut savoir que j'apprécie beaucoup le Faramir des livres, et que celui des films, même en version longue, a représenté pour moi une horrible déception. (le ROTK en version longue n'est pas encore dispo, donc je mettrai à jour ce message quand je l'aurai vu).

Dans les livres, Faramir est un personnage extrèmement complexe. Bien plus que Boromir. Alors que ce dernier est avant tout un guerrier de premier ordre, Faramir, qui a reçu une partie de l'enseignement de Gandalf, et le connaît trés bien. Il est particulièrement sage. C'est un bon combattant, mais clairement pas du niveau de Boromir. Pas un instant il n'est tenté par l'Anneau. En outre, il possède un immense charisme, et parvient même à sauver ses hommes alors qu'ils sont poursuivis par un Nazgül. Bien que contaminé par le Souffle Noir en raison de son long séjour en Ithilien, bien trop prés du Mordor, il y résiste extrèmement longtemps.
Plus qu'un guerrier, c'est un futur homme d'Etat.
Toujours dans les livres, sa présence dans la Maison de Guérison (qui donne lieu à une scène trés sympathique entre Aragorn et un Guérisseur pontifiant) permet justement au susdit Aragorn de prouver sa qualité royale ("Les mains du Roi sont des mains guérisseuses"). Et j'avais beaucoup aimé le chapitre "L'intendant et le roi", qui est une petite merveille.

Les films à présent.
OK, Faramir est beau gosse.
Dans TTT, il est particulièrement ennuyeux. Il manque de se laisser corrompre, embarque Frodon et Sam dans une randonnée qui ne les rapproche pas de leur but, c'est le moins qu'on puisse dire(les malheureux ne s'usent déjà pas assez les pieds ?). La version longue lui colle le syndrôme de l'enfant-martyr.
H'ajouterai que les scènes d'Henneth Hannun sont extrêmement mal placées. On assiste à une bataille splendide, et paf ! On retrouve Faramir qui fixe FRodon, ou Gollum, ou Sam. Rien que ceci suffit à me rendre la version cinéma de Faramir fort peu sympathique...
Dans ROTK, je regrette de dire que ça empire. Le personnage de Faramir semble particulièrement falot. Pas trace de son charisme, de l'amour et de la loyauté qu'il est capable d'inspirer à ses soldats. Ah si, une femme lui offre une fleur...
Il donne l'impression de n'être pas terrible comme meneur d'hommes...
Les Maisons de Guérison ne sont pas plus traitées que sa rencontre et son amour avec Eowyn, ce qui est extrèmement regrettable. La Version Longue, sans doute...

 
Forgeron d'Imladris


Hors ligne Forfirith

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 949
    • Voir le profil
    • Love LOTR
[Sda] Faramir
« Réponse #10 le: 12 août, 2004, 22:01:26 »
Encore une fois, je suis d'accord avec toi (encore que moderement par moments) sur le point de Faramir..
En tout cas, je ne peux en rien te conterdire pour le Faramir du livre... ^^

En ce qui concerne le Faramir du film (c'est malheureux de devoir séparer les deux..ils ne devraient faire qu'un.. :( ) , je trouve que tu exageres un peu..enfin disons que je suis d'accord avec toi, mais que je ne le prend pas aussi radicalement..Dans les Deux Tours il est assez decevant c'est vrai (encore que la prestation de David Wenham est tres bonne pour ce qu'on lui a demandé de faire), mais je le trouve assez bien dans le Retour du Roi (et il est malheureusement trop tard pour que j'argumente...)
Forfirith
Une vieille de la vieille...

Statut : Très peu souvent accès à internet.

Jetez un coup d'oeil sur :
Love LOTR : site généraliste sur Tolkien, encyclopédie, chronologies, arbres généalogiques, dossiers, FAQ, photos de la TdM et étude du Silmarillion !....

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« Réponse #11 le: 12 août, 2004, 22:11:20 »
J'avoue aussi que je suis plutôt d'accord avec Angriss, dans une certaine mesure :rolleyes:

En effet, je préfère de loin le perso de Faramir des livres. Son personnage est évidemment bien plus développé que dans les films et comme tu l'as dit Angriss, bien plus complexe.
Ce que j'avais admiré chez lui, c'était le fait que par rapport à son frère Boromir, il n'ait pas essayé de s'emparer de l'anneau, à aucun moment. Et j'avais trouvé ça bien plus impressionnant que si il avait combattu une légion d'orques à lui tout seul (quoi que là  :P  ^^).
Le dialogue entre Frodon, Sam et Faramir alors que ce dernier vient de les capturer en Ithilien est un passage du livre que j'adore. Il décrit le caractère posé, réfléchi et juste de Faramir. (hmm :wub:)

C'est d'ailleurs pour cette raison que la première fois que j'ai vu les deux Tours, j'ai eu un choc en voyant la liberté qu'avait pris PJ pour ce personnage. Mais avec le temps, je m'y suis faite (sans plus, je ne vais pas dire que j'aime <_<).

Je pense que PJ a voulu montrer la faiblesse des hommes et mettre un peu plus de suspens dans le second volet mais bon, je crois que la VL des Deux Tours rattrape quand même ces "libertés". Il met "une raclée" à Gollum parce qu'il veut protéger les hobbits et j'ai retrouvé là une petite portion de ce que j'avais ressenti en lisant le livre (cf:plus haut, le passage en Ithilien).

En revanche, et c'est là que mon opinion diverge vraiment, c'est lorsque tu dis Angriss que dans le ROTK, le perso de Faramir est
"falot. Pas trace de son charisme, de l'amour et de la loyauté qu'il est capable d'inspirer à ses soldats."

Je pense en particulier à cette scène entre Faramir et son père, ou celui ci lui dit qu'il aurait préféré que Boromir ne vive... Je ne l'ai jamais trouvé "falot", loin de là.
Quant au fait qu'il n'inspire pas la même chose à ses hommes que dans les livres, je crois que c'est tout simplement mal exprimé à l'écran.
Je trouve dommage d'ailleurs que le personnage de Beregond n'ai pas été dans le casting des films. Il aurait bien définit les sentiments dont tu parles.

Evidemment, mon point de vue est légérement faussé vu que j'ai tendance à assimilier le Faramir du film avec celui des livres. C'est peut-être pour cette raison que je trouve que l'un ou l'autre sont excellents  :P

ps : désolé pour le pavé  :ange:  
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Angriss

  • Membre vétéran
  • ***
  • Messages: 341
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« Réponse #12 le: 12 août, 2004, 22:35:19 »
J'ai écrit qu'il SEMBLE falot. Pas nécessairement qu'il l'est. La nuance est importante.
 
Forgeron d'Imladris


Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
[Sda] Faramir
« Réponse #13 le: 12 août, 2004, 22:49:02 »
Ah Mea culpa, j'ai lu trop vite et je n'ai pas fait attention au "semble"    ;) ^^  

Ca m'a permis de donner mon point de vue sur Faramir, ce que je n'avais pas encore fait  :P  :D  
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Gorpatch

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 79
    • Voir le profil
    • http://jvcommunity.jvhits.com/
[Sda] Faramir
« Réponse #14 le: 07 septembre, 2004, 16:53:45 »
Faramir est un perso qui représente beaucoup dans le livre : autant dans ses qualités humaines que dans son rattachement à la symbolique des grands hommes de Numénor.

Ce qui fait la diférence dans le film est que PJ suit avant tout une ligne de narrration qui tourne essentiellement autour de ce qui est directement lié à l'anneau : il y a là un impératif de temps évident qui fait que certaine choses ne seront que suggérées, comme des sortes de clins d'oeil aux lecteurs.

C'est particulièrement évident dans la version ciné des 2 tours vis à vis de ce que Faramir laisse comme impression, mais c'est un peu rattrappé par la version longue : on y perçoit la forte complicité des deux frères, on y perçoit sa peine d'avoir perdu ce frère, on y perçoit que c'est un homme réfléchit plus qu'il n'y parait dans la version courte.

Je ne perçois par contre pas que Faramir soit véritablement tenté par l'anneau : il me donne plutôt l'impression d'en percevoir très vite le danger et l'emprise que cet anneau a sur Frodon.
Sa décision de prendre l'anneau, dans le film, me semble relié à l'emprise de son père sur lui et à sa volonté de le satisfaire ( tentative déjà un rien désepérée de le satisfaire ! ) plutôt qu'à l'emprise de l'anneau proprement-dit et a une volonté de le posseder pour lui-même !
En ça, même si la structure différe du livre, ça n'en contredit pas l'idée générale.
La structure est modifiée pour des raisons pratiques évidentes mais face à un tel défit, même si PJ à du renoncer à plus développer certains aspects de l'histoire, je trouve qu'il a réussi a brillemment retomber sur ses pieds.

 

Discussions liées

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
22 Réponses
5440 Vues
Dernier message 21 novembre, 2006, 22:00:43
par Tar-Daererein
23 Réponses
6373 Vues
Dernier message 05 juillet, 2009, 01:49:33
par kisilin
0 Réponses
1160 Vues
Dernier message 02 juin, 2005, 17:36:12
par éowin