Auteur Sujet: Les Légendes Urbaines  (Lu 7025 fois)

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« le: 19 juillet, 2004, 16:28:46 »
Je crois que nous connaissons tous des légendes urbaines ( si non demandez on vous dira  :P )

vous savez ça ressemble à des faits divers, on se dit que c'est trop gros pour être vrai et il paraît que c'est vrai......c'est là que ça fait le  plus peur......


donc j'ai décidée que comme à la colo, on se mettrait autour du feu de bois, à la belle étoile, on ferait cuire des shamallows et on se raconterait des Légendes urbaines...AH ahahahahahahhah!!!!!!!!!!!!!!


bon remontez votre sac de couchage on commence, qui veut participer????,


je commence par une petite pas trop longue ( hihihihi)

c'est l'histoire de la baby sitter qui se trouve dans une maison où chose normale elle doit garder les enfants, elle met les enfants au lit.....c'est une maison à étage...
puis redescend et se met devant la télé et elle se met à appeler ses amies pendant des heures.......


Mais, arrive qu'une fois le téléphone sonne et c'est un malade mental, et c'est là que celui joue avec elle au téléphone, jusqu'au moment où elles vérifient bien que toutes les portes sont fermées....mais celui ci lui dit qu'il appelle du téléphone qui se trouve dans la chambre des enfants............................ Gloup :unsure:

et vous imaginez la suite....... :eye:


il paraît que cette légende ( si c'en est une) est racontée aux jeunes filles américaines pour qu'elles évitent d'utiliser le télephone à muvaise escient et qu'elles évitent de faire rentrer leurs amis dans la maison.


Alors qu'en pensez vous????? ^^


A qui le tour?
« Modifié: 19 juillet, 2004, 16:38:59 par Linadriel »

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #1 le: 20 juillet, 2004, 19:51:45 »
Ahhh les légendes urbaines... Rien de tel pour passer une bonne soirée au coin du feu :lol:  

J'ai vous en citer deux.  Je commence par une petite bien sympa  :P :ange:

La vieille dame et le chien

Une très vieille dame restant seule dans une grande maison écartée de la ville, attend son garçon qui doit lui rendre visite et qui n'est toujours pas arrivé.
Elle est assise dans une chaise berçante, elle lit un livre toute en flattant son chien.

 Après quelque instant, elle entend un bruit venant de la cuisine, c'est le robinet de la cuisine qui coule, goutte par goutte. Elle se lève, puis va le fermer. Elle revient ensuite, s'installe à nouveau, reprend son livre, et recommence à flatter son chien.
Soudain, le bruit recommence, mais cette fois il ne provient pas de la cuisine, mais de la salle de bain du premier étage. Elle se relève donc, se rend jusqu'a la salle de bain, puis ferme le robinet qui coulait à une rythme plus rapide que la première fois.

Encore une fois, elle retourne s'asseoir puis continue à lire son livre tout en flattant son chien. Mais quelque instant plus tard, elle entend ce bruit de l'eau qui coule a goutte par goutte à un rythme endiablé.
Elle passe donc devant la cuisine : rien le robinet ne coule pas ; les toilettes du premier étage : toujours rien ; elle monte donc au second étage, puis se rend à la salle de bain, le robinet coule, elle le ferme donc, mais constate que le bruit persiste et il qu'il est tout proche.
Elle remarque que le rideau de douche est tiré ! Elle s'approche et tire d'un coup sec le rideau. A sa grande surprise, elle aperçois son chien égorgé qui saigne goutte par goutte dans le bain !!!

La question persiste toujours: Qu'est-ce qu'elle pouvais bien flatter ? :blink:


Et celle-ci à été utilisé (et quelque peu modifié) dans le film "Légende Urbaines" :

"Deux jeunes filles partagent une chambre dans un campus. Vers 9 heures, l'une d'entre elles se rend compte qu'elle a oublié de rapporter son livre à la bibliothèque qui ferme dans peu de temps. Elle dit à son amie qu'elle doit sortir pour ramener son livre et qu'elle sera de retour dans peu de temps. Elle demande à sa co-locataire de se joindre à elle mais celle-ci refuse sous prétexte qu'elle a des examens le lendemain matin et elle demande de fermer la lumière en sortant car elle a sommeil. La jeune fille ferme la lumière et va à la bibliothèque située non loin de chez elle.

Une fois arrivée, elle rencontre un de ses amis et se met à lui parler quelques minutes pour se rendre compte qu'elle a oublié son bouquin. Il est déjà tard et la bibliothèque fermera bientôt. Elle dit à son copain de l'attendre quelques minutes et va chercher son livre. En arrivant, elle se souvient que son amie est endormie. Comme elle sait exactement où est le livre, elle entre tranquillement et discrètement, elle le prend et ressort aussitôt de la chambre. Elle retourne ensuite à la bibliothèque, rend le livre et ressort pour prendre une bouchée avec le copain qu'elle avait laissé là quelques minutes plus tôt.

Quand elle retourne à sa chambre, elle y trouve une armée de policier et une ambulance. Un policier la saisit et la conduit dans la chambre, elle voit deux choses à ce moment qui seront gravées pour toujours dans sa mémoire : le matelas de sa "coloc" immaculé de sang et quelque chose d'écrit avec un rouge à lèvres dans le miroir de son bureau : "Es-tu contente de ne pas avoir allumé la lumière ?"
 
Valà ! :D

Edit de moi : Je n'avais pas vu le nombres de fautes qu'il y avait dans ses textes quand je les ai recopier. J'en ai corrigé la plus grande partie...
« Modifié: 20 juillet, 2004, 22:37:01 par eärwen »
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #2 le: 20 juillet, 2004, 21:18:27 »
ouah super Earwën merci de t'être prêter au jeu, en fin de compte on se rend compte qu'on a tous plus ou moins déja entendu parler de ces legendes sauf que pê  on nous a raconté sous forme d'"histoires vraies" alors qu'en fin de compte ce sont belles et bien des légendes urbaines......


en tout cas merci Earwën ^^  à qui le tour?

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #3 le: 25 juillet, 2004, 02:54:39 »
Vu que j'ai le temps, je m'y "recolle"  :D

La première à également servi pour le film Légendes Urbaines :

------>As-tu regardé sur le siège arrière !

C'était une nuit sombre et brumeuse. Denise avait de la difficulté est rester éveillé et la route etait trempée. Son niveau d'anxiété n'était pas aidé par le fait que l'essence commençait à être bas et qu'elle n'avait aucune idée d'où se trouvait la prochaine ville.

Finalement juste au moment où elle allait arrêter la voiture pour la nuit et dormir sur le bord de la route, elle aperçut une petite station d'essence décrépit sur le bord de la route. Elle s'arrête à la station. Le commis fait le tour de la voiture et semble être très distrait pendant qu'elle lui demande de faire le plein, il continue à lui faire de drôle de face et semble très bizarre.
Il s'exécute enfin, mais lui demande d'ouvrir le capot, parce qu'il flaire quelques choses de suspect. Son anxiété vient de recommencer à grimper car elle se rend compte qu'elle est seule dans une petite station service crasseuse au milieu de nul part et que le commis trouve toutes sorte de bonne raison pour la garder ici...

Il lui demande de venir voir le moteur, il veut lui montrer quelque chose. Ne sachant pas trop quoi faire d'autre, elle fait ce qu'il lui dit, tout en se demandant pourquoi elle ne se met pas a crier. Aussitôt arriver en avant de la voiture, il lui attrape le bras et lui dit :" Cette voiture a besoin d'une remorqueuse, vous devez venir avec moi dans le bureau !" Puis il lui met la main sur la bouche et l'entraîne de force a l'intérieur du bureau.

Elle commance à lui mordre la main une fois rendu à l'intérieur, il la laisse partir et lui dit : "Il y a un homme couché sur le siège arrière de votre voiture, et je ne voulais pas qu'il sache que je l'avais vue!!!"

Ils appelèrent la police qui est venu arrêter le tueur en série qui attendait juste le moment opportun pour ajouter Denise a sa liste de victime.

-------> Pleurs de bébé [/u]

Deux jeunes personnes, nouvellement marié, achètent leur première maison a prix très abordable dans un petit quartier du Maine. Ils aménagent alors dans leurs nouvelle demeure quelques jours plus tard.
Le soleil se coucha et les deux nouveaux tourtereaux aussi. Mais pendant la nuit , vers 2 heures du matin, la jeune femme se fit réveiller par des pleurs de bébé. Mais elle n'en tint pas compte car elle était très fatiguée à cause du déménagement. Mais son mari l'entendit aussi et ce rendormit très vite.

Toutes les nuits le jeune couple se faisait réveiller par ces horribles pleurs de bébé. Jusqu'au jour où le couple décida de démolir les murs de leur chambre... Ils y découvrirent le cadavre d'un bébé mort depuis presque 5 ans....... :blink:


-----> La Vieille Dame [/u]

Béatrice était allée seule au cinéma, dans un grand complexe en périphérie de la ville. En retournant vers sa voiture, elle trouve la portière ouverte côté passager.

Une vieille femme est assise sur le siège. Cette dernière explique à Béatrice qu'elle ne se sentait pas bien. Elle prétend que la portière était ouverte et qu'elle s'est assise là pour se reposer un instant. Elle demande alors à Béatrice si celle-ci ne veut pas la ramener chez elle. Ne sachant trop que faire, Béatrice accepte et embarque la vieille.

En roulant, elle jette un coup d'oeil en coin vers la vieille, et constate que ses mains sont couvertes d'une abondante pilosité. De plus en plus effrayée, elle décide de provoquer volontairement un accident, se précipite hors de sa voiture et interpelle le chauffeur de la voiture qu'elle vient d'emboutir. "Monsieur, monsieur, aidez-moi.". Béatrice et l'homme s'approche alors de la voiture, mais l'oiseau s'est envolé.

Béatrice décide d'aller porter plainte à la police. Elle raconte son histoire aux policiers. Après l'avoir écouté, ceux-ci lui demande si elle a déjà ouvert le coffre de sa voiture. Elle répond que non. Ils l'accompagnent alors à sa voiture et ouvrent le coffre où ils trouvent... une tronçonneuse!
Béatrice aurait échappé de justesse à un tueur en série déguisé en vieille femme. L’ctivité de celui-ci serait tenue secrète par la police afin de faciliter son arrestation… :blink:


Et une petite marrante pour la route  ^^

----->L'autoradio[/u]

Un homme qui en avait assez de se faire voler son autoradio, décida de mettre sur sa nouvelle voiture un autocollant avec la mention "pas d'autoradio".

Lorsqu'il revint chercher sa voiture au parking après son boulot, il vit son pare-brise en mille morceaux, et un petit mot gravé; il était écrit : "c'était juste pour vérifier".
 :lol:  :lol:

Suivant ! :D
« Modifié: 25 juillet, 2004, 02:55:48 par eärwen »
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Farrengast

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 135
    • Voir le profil
    • http://home.neopets.com/templates/homepage.phtml?pet_name=Shazhamm
Les Légendes Urbaines
« Réponse #4 le: 25 juillet, 2004, 17:06:01 »
Ouhàààaaa..!
Cool vos histoires!
C'est sympa de pouvoir lire des truc   "joyeux". ^^
L'histoire du bébé dans les murs, c'est trop deg'.
-Farrengast le Guerrier-
"Nous combattrons comme l'auraient voulu nos ancêtres;
Par la force et par la fureur !!!"

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #5 le: 26 juillet, 2004, 22:35:55 »
bon allez continuons gaiement...............moooouarf arf arf!!!!!!!




L'accident

Cette histoire ce passe au état unis, quatre jeunes d'une vingtaine années, décident de sortir, pour aller boire quelques bières, et faire la fête toute la nuit. Vers deux heures du matin ils décident de rentrer après avoir épuiser le stock de bière, la route est sinueuse, l'euphorie de la soirée, il en faut peu pour qu'arrive ce qui devait arriver. La voiture décroche fait deux tête à queue et va frapper un arbre. John se réveille le premier regarde autour de lui les passagers n'ont rien par contre la voiture est morte, ne pouvant plus démarrer, ils attendent sur le bas cote qu'une voiture passe. Pendant ce temps, ils se racontent des légendes urbaines. Au fur et mesure de la nuit John voit une lumière, et entend des bruits, alors que ses amies n' entendent rien et ne voient rien. Au bout de quelques heures, John va pisser. En revenant il aperçoit une voiture de flics, il court le dire a ses amies mais ne retrouve plus personne. Il entend des personnes parler: "Cette route est vraiment très dangereuse.", il ouvre les yeux et voit un médecin , un flic, une voiture d'ambulance, sa voiture planté dans un arbre, et les corps de ses amies sous des draps blanc couvert de sang. Le flic lui dit: "T'inquiètes pas tu vas t'en sortir, mes tes amies n'auront pas cette chance". (la lumière qu' il voyait était la lampe du médecin dans ces yeux, le bruit c'était l'extincteur qu'utilisait l'autre flic pour éteindre la voiture qui était en flamme) .  



vous avez  remarqué qu'on peut toujours tirer des morales des légendes urbaines, genre ici..........il faut pas reprendre le volant en ayant bu.................
« Modifié: 27 juillet, 2004, 00:36:00 par Linadriel »

Hors ligne arwen

  • Membre vénérable
  • ****
  • Messages: 511
    • Voir le profil
    • Mon Blog ^^
Les Légendes Urbaines
« Réponse #6 le: 26 juillet, 2004, 23:08:44 »
la folle sans jambe

cela ce passe dans un hopital pour personne trés derangé
une vielle femme trés derangé et dangereuse qui s'echaper tous le temps dut aller en salle d'operation ou on lui coupat les jambes.
Dans une maison en face deux soeur sont seul car s'est parent sont partit au cinema.Elle se dispute pour savoir qui va dormir en bas sur le canapé finalement la petite dort en bas.Elle regarde la tele et un flash dit:attention la folle sans jambe s'est echapé en fesant (il montre )*1 bras, 1 bras, elle avance*
La petite entend *poum poum pchhhhhhhh*et dit :Grande soeur grande soeur j'ai peur .
-Mais non ce sont les volet qui claquent et le vent qui souffle.
Un peu plustard elle a encore peur et dit
-Grande soeur ,  grande soeur j'ai peur
-mais non je te dis que se sont les volet qui claquent et le vent qui souffle.

le lendemain la grande descend et en tirant les couvertures elle decouvre juste des os et entend*poum poum pchhhhhhhh**la folle arrivent sort une hache la leve et...*elle tue la soeur

maintenant ont dis que elle hante encore la ville en cherchant les proie facile
L'amour c'est le plus lourd des fardeaux, si on n'en ai pas maitre alors nous sommes les pions...

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #7 le: 29 juillet, 2004, 17:27:45 »
On y retourne :P  :eye: (J'aime bcp la morale de ton histoire Linadriel ^^)

Reflet trompeur

Un jeune femme d'environ 25 ans vivait seule dans une petite maison. Vers 22 heures, comme à l'habitude, elle alla s'asseoir devant sa télé (qui était devant une grande fenêtre) pour écouter les nouvelles.
L'annonceur dit ceci: " Avis à tous! Un terrible voleur rôde dans les environs. Il a déjà cambrioler et tuer 3 personnes. Ne laissez personne entrer chez vous, en aucun cas!"
 
À ce moment, la femme regarda dehors...et vit le tueur en question!!! Une lueur meurtrière luisait de l'homme. Paniquée, elle appela la police qui lui dit de s'enfermer au 2e étage et ne pas en sortir. Elle s'exécuta et attendit. Une dizaine de minute plus tard, la police défonça la porte. La femme descendit en courant...et vit que tout avait été volé! Les meubles, la télé...
C'est alors qu'elle comprit: pendant tout ce temps, le meurtrier était à l'intérieur. En fait, elle avait vu son reflet dans la fenêtre, tandis qu'il était juste derrière elle! :blink:


Le poêle au gaz propane volé

C'est le jeune coupe qui habite une partie cossue de la ville. Ils s'aperçoivent que leur poêle au gaz propane à disparu de leur cour arrière. Ils se demandent qui pourrait bien être le voleur. Trois jours plus tard, le poêle est revenu avec une petite note qui dit en somme "Nous nous excusons, nous avions besoin d'un poêle et nous avons emprunté le votre que nous vous retournons. Veuillez accepter ces billets pour Notre Dame de Paris en réparation." Le couple se rend au spectacle de Notre Dame de Paris et à leur retour à la maison en fin de soirée, la maison entière avait été vidé de son contenu.   :lol:

 :D  
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #8 le: 31 juillet, 2004, 17:33:41 »
j'avais entendu la derniére histoire, mais je pensais pa que c'était une légnede urbaine, comme quoi des fois on croit que ce sont des faits divers et ce sont des legendes urbaines ....... :D  

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #9 le: 21 août, 2004, 17:23:40 »
Et s'est reparti  :eye:

Je m'amuse bien à retrouver celles qui ont servi à Légendes Urbaines...

---->La mort de l'ami :

Un couple était en train de se promener dans la campagne quand la voiture tomba en panne d'essence. Ils entendirent à la radio que la police recherchait activement un fou évadé que l'on croyait être dans les parages.
Alors le garçon dit à la fille de s'enfermer dans la voiture pendant qu'il irait chercher de l'essence, qu'il irait plus vite tout seul. Il lui dit que, quoi qu'il arrive, elle devait rester enfermé à l'intérieur.

C'était une nuit très noire, et après quelques temps, la fille entendu un bruit sourd et régulier sur le toit de la voiture. Bien qu'elle ait eu très peur, elle s'est souvenue de l'avertissement de son ami et n'est pas sortie.
Puis elle a vu les phares d'une voiture de police, et on lui a dit par le haut-parleur de sortir de la voiture et de marcher lentement vers la voiture de police, sans se retourner. Finalement, le bruit sourd était celui de la tête de son ami que le fou faisait rebondir sur le toit de la voiture.


----->Décharges de cailloux :

Un ouvrier travaillait sur un chantier avec un apprenti électricien. Il portait des bottes usées, avec des trous au niveau des orteils. Un jour, un caillou est entré dans sa botte ; il s'appuya alors contre le mur et commença à agiter vigoureusement son pied pour essayer de s'en débarrasser.

À ce moment, l'apprenti électricien arriva, et, le voyant s'agiter comme un fou, réalisa immédiatement qu'il était en train de s'électrocuter ! Se souvenant de ses cours de sécurité, il attrapa une pelle et le frappa d'un grand coup sur les avant-bras, les lui brisant tous les deux.

Parfois, il ne suffit pas de penser !   :rolleyes:  :lol:

----->La Chambre froide :

Sur un bateau cargo, un cuisinier est allé visiter la chambre froide pour chercher de la nourriture, et la porte s'est refermée sur lui. La chambre n'ayant pas de poignée à l'intérieur, le cuisinier a dû attendre que quelqu'un vienne lui ouvrir, mais comme il n'y avait pas grand monde sur le navire, il était condamné à rester dans la chambre ... Quand on le retrouva 2 jours après, il était mort de froid, et présentait tous les signes caractéristiques de quelqu'un qui aurait gelé, ce qui étonna au plus haut point le médecin qui l'autopsia, du fait que cette chambre froide était en panne ...
Donc ce pauvre homme est mort de froid juste parce que psychologiquement, il était persuadé d'être dans un lieu où il allait geler.

Comme quoi le mental :rolleyes:

Valà ! :D  
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Celebriniel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 610
  • Elfe de Lothlorien
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #10 le: 23 août, 2004, 18:14:05 »
Elles sont trop bien les dernières earwen!! Promis, si j'en trouve, je vous les poste!
Celle de le mort de l'ami c'est assez gore!  ^^

 

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #11 le: 23 août, 2004, 20:05:45 »
Merci earwen, on va pouvoir te surnommer "la reine des legendes urbaines...."

j'ai pas eu trop le temps, mais des que j'en retrouve je t'aide à combler le manque Earwen,  ^^


Celebriniel n'hesites pas à participer, parce que là Earwen et moi on est qu'a deux en pleine foret autour du feu de camp en pleine nuit on est folles...... :wacko:  :lol:


au fait super ton avatar celeb' il vient de ou?




 

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #12 le: 28 août, 2004, 10:21:53 »
Citer
Merci earwen, on va pouvoir te surnommer "la reine des legendes urbaines...."
Bah... Ma foi pourquoi pas  :rolleyes:  :lol:

Citer
Celebriniel n'hesites pas à participer, parce que là Earwen et moi on est qu'a deux en pleine foret autour du feu de camp en pleine nuit on est folles...... :wacko:  :lol:

Mouais, finalement, je ne suis pas certaine qu'un paquet de mashmallows soit vraiment utile pour se défendre...  ;) Vais pitêtre prendre quelques gousses d'ails avec moi...  :lol:

 
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #13 le: 28 août, 2004, 20:54:58 »
Citer
Vais pitêtre prendre quelques gousses d'ails avec moi... 


bon oki je prends l'eau bénite et la croix, t'as pensé au pieu et aux balles d'argent ?  :lol:  :eye:  

Hors ligne Turin

  • Membre vétéran
  • ***
  • Messages: 451
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #14 le: 29 août, 2004, 02:26:53 »
si vous voulez vraiment vous protéger les filles...vous m'emmenez avec vous ça sera beaucoup plus efficace que vos pieux et vos gousses :siffle:  :eye:  B)
(euh....à la réflexion emmenez quand même les pieux et les balles... :ange:  :lol: )
"De grands vaisseaux et de grands rois
          Trois fois trois,
Qu'ont-ils apporté de la terre effondrée,
          Sur le flot de la mer?
Sept étoiles et sept pierres
          Et un arbre blanc."


Hors ligne Celebriniel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 610
  • Elfe de Lothlorien
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #15 le: 05 septembre, 2004, 10:58:17 »
>Linadriel

mon avatar? ça fait longtemps qu'il est dans mon ordi et pi je me souvenais plus que je l'avais...


J'ai trouvé des légendes urbaines! (sur plusieurs sites!) en voici une!  ;)

 :arrow: Les fantômes font du stop

Il est 2 heures du matin, 4 jeunes gens, 2 garçons et 2filles, rentrent en voiture d'une soirée. Sur le chemin du retour, ils prennent en stop une vieille dame.Elle se plaçe entre les 2 filles à l'arrière du véhicule. Alors qu'ils venaient de quitter l'autoroute, l' autostoppeuse hurla:"Attention au virage."Le conducteur freina brusquement et se retourna en entendant les 2 filles criées à l'arrière.La vieille dame s'était volatilisée; à sa place il ne restait plus qu'une carte d'identité dont la photo correspondait à l'autostoppeuse.Ils s'empressèrent alors de raconter leur aventure à la police. A l'aide de la carte d'identité, ils apprirent qu'elle était morte depuis 15 ans d'un accident de voiture aux alentours de l'endroit où ils la prirent en stop.

Elle leur a sauvé la vie...  :ange:

 

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #16 le: 08 septembre, 2004, 14:09:46 »
C'est vrai je l'avais déjà lu et ça m'avait surprise. Beaucoup de personnes disent que cette histoire vient de "chez eux". Ce qui fait que tout le monde pense que son pays, sa région possède un bon petit spectre de grand-mère qui sauve la vie des gens  ^^

Merci Celebriel pour cette légende !  :D A qui le tour ?   :eye:  
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Ancalimë

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 179
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #17 le: 24 septembre, 2004, 18:15:02 »
Génial ce topic !  :D  :wub:

Moi j'en ai une toute simple à vous raconter et qui est véridique :

Je ne sais plus pour quelles raisons, un homme est poursuivi et se retrouve contraint d'entrer dans une chambre froide. Quand il se rend compte d'où il est et que la porte est verrouillée derrière lui, il se résolut à mourir de froid et décide ( pour être utile à l'humanité ? ) d'écrire exactement ce qu'il ressent au fur et à mesure que son corps se gèle. Quelqu'un le trouve, mort, et écrites sur le mur, toutes ses impressions, mais celui qui le retrouve ne comprend pas pourquoi il est mort, la chambre froide n'était pas allumée...

Dingue, non ? Ca prouve bien la force de l'esprit humain...  

 
Statut : Peu présente à partir du 5 Juillet

Hors ligne Wilya

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 152
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #18 le: 24 septembre, 2004, 21:52:34 »
ouais elle est dingue mais elle était déjà écrite un peu plus haut  ^^  
Wilya, dont personne ne coupera les ailes et pour qui la liberté n'est pas chose du passé...

ma fic venez et donnez moi vos avis en m'adressant une review!!! ^_^

Hors ligne Ancalimë

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 179
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #19 le: 25 septembre, 2004, 10:40:35 »
Désolée... Je n'avais pas le temps de lire toutes les histoires...  ;)  
Statut : Peu présente à partir du 5 Juillet

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #20 le: 10 mai, 2005, 22:44:02 »
Le beau temps revient et avec tout ça les bons feux de camp en pleine forêt entre amis, et qu'est qu'on se racontent des histoires qui font peur, mais bon ce soir encore on continue les "Les legendes urbaines"......

Lina se décide à commencer toute seule pour cette nouvelle saison, les legendes urbaines.....en esperant que vous me laisserez pas seule  :unsure:



En relisant celles qui étaient au dessus, je vous assure que j'ai encore des frissons dans le dos...
celle avec la dame qui hurle chez nous en tout cas on apelle ça la dame blanche, selon certaines legendes, certains disent qu'elle hurle pour éviter l'accident d'autres justement disent que c'est pour le provoquer ( frisson)

bon allez deux petites pour commencer:


Papa, j'ai tué un voleur.

Un couple se rend chez des amis pour dîner.Ils laissent leur fils de huit ans à la maison en lui disant de n'ouvrir à personne sous aucun prétexte.Deux heures plus tard, au milieu du repas, le téléphone sonne chez les amis. C'était le jeune garçon:"Papa revient vite, je viens de tuer un voleur!"Le père ,tout d'abord, croit à une blague. Mais, au vue des détails ,que lui donnent son fils, comme l'endroit secret où le garçon a pris le révolver du père, celui-ci décide de rentrer.Et,effectivement,à son arrivée, il trouve un corps étendu sur le sol.Quelle ne fut pas sa stupéfaction quand il retourne le corps: c'est celui du fils des amis chez qui ils sont allés dîner...

Le fou au crochet.

Un couple, en voiture, s'arrête en pleine campagne.Ils entendent à la radio qu'un fou dangereux s'est échappé de l'asile pas très loin de l'endroit où ils se trouvent.Il se reconnait par le crochet qu'il porte à la place de sa main droite.Inquiets, ils décident de rentrer aussitôt.Arrivés chez eux, ils se rendent compte en sortant de voiture qu'un crochet pend sur la portière du conducteur.


bon c'est des petites mais bon on va commencer doucement, pour dire de aps effrayer tout le monde lol

A qui le tour? :glasses:  ^^  

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #21 le: 26 juillet, 2005, 14:54:49 »
Lina toujours assise toute seule autour du feu de camp... En pleine forêt...  :eye: Motivée ... :lol:

Allez, j'ai amené du pop-corn, je prend le relai et j'en mets quelqu'unes "gentilles"  ^^


La Louche En Argent

Cette histoire m'a été racontée par un copain. Elle est arrivée à un ami de sa s½ur. Ce type, appelons-le Frank, partageait un appartement avec la même fille depuis un an. La mère de Frank soupçonnait les deux coloc d'entretenir une liaison. Mais Frank avait toujours nié. Un soir, la mère est invitée à dîner chez Frank et observe bien son fils : pas de doute il y a quelque chose entre les deux. À la fin du repas, la mère prend son fils à part, et lui demande d'avouer. Il nie, rien entre les deux. La mère s'en va. Deux jours plus tard, la coloc vient voir Frank et lui dit : "Bien sûr je n'accuse pas ta mère, mais depuis qu'elle est venue dîner, je ne trouve plus la louche en argent." La louche leur avait été offerte par des amis pour la pendaison de crémaillère. Alors le fils écrit à sa tendre maman : "Chère Maman, je ne dis pas que tu as pris cette louche, je ne dis pas non plus que tu n'as pas pris cette louche. Cependant la louche a disparu depuis ton passage." Deux jours plus tard il reçoit la réponse: "Mon chéri, je ne dis pas que tu couches avec ta colocataire, je ne dis pas non plus que tu ne couches pas avec ta colocataire. Mais le fait est que si elle couchait dans son lit, elle aurait trouvé la louche depuis longtemps."


Quand On Sait Pas Nager...

(AFP, Le Caire, Égypte) Six personnes se sont noyées en essayant de sauver un poulet tombé dans un puits de 20 mètres. Un adolescent de 18 ans fut le premier à descendre suivi de sa s½ur et de ses 2 frères, qui ne savaient pas nager. Deux voisins qui leur portèrent secours se noyèrent à leur tour. Par contre, en récupérant les cadavres, les sauveteurs trouvèrent le poulet qui survécut.


L'homme grenouille

Un jour en plein milieu d une immense forêt on a retrouvé un homme grenouille mort. Après enquête les agents chargés de l affaire ont conclu que la victime avait été happée par un canadair et larguées avec l'eau destinée a éteindre le feu.


Suivant !  :P 
« Modifié: 26 octobre, 2008, 13:48:33 par Eleglin »
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Celebriniel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 610
  • Elfe de Lothlorien
    • Voir le profil
Les Légendes Urbaines
« Réponse #22 le: 02 août, 2005, 14:27:27 »
Elles sont pas mal, surtout la deuxième qui fait sourire... J'aime bien l'humour noir!  :devil: J'en ai une petite:

Le conducteur fantôme (histoire racontée par une amie)

Une fois, sa mère conduisait en plein hiver, sur une route de montagne. Alors qu'elle venait de passer un virage parmi tant d'autres, une voiture s'apprète à la dépasser. Elle regarde dans le rétroviseur tandis que l'autre voiture la dépasse, et elle ne voit personne au volant. Elle met ça sur le compte de la fatigue et se dit qu'elle a tout imaginé, elle continue sa route. Au bout d'une demi heure, elle revoit la voiture "sans conducteur", garée au bord de la route, toutes portières ouvertes. Personne à l'intérieur du véhicule. Sur la neige, aucune trace de quelqu'un qui aurait pu sortir de la voiture...


Elle fait froid dans le dos, non?  :eye:  ;) 
« Modifié: 26 octobre, 2008, 13:48:43 par Eleglin »

Hors ligne Maglor Tiwele

  • Membre vétéran
  • ***
  • Messages: 330
    • Voir le profil
Re : Les Légendes Urbaines
« Réponse #23 le: 21 septembre, 2005, 15:56:53 »
voici "la nuit tous les chats sont gris", c'est pas la meilleure mais ca peut aller :

"Cette histoire se déroule tout près de Marseille, à la Ciotat...
Une voiture roule à toute allure sur une petite route de campagne, quand tout d'un coup, c'est l'accident.
Encore sous le choc, l'homme releva la tête et aperçut les phares d'une voiture non loin de l'endroit où leur véhicule s'était immobilisé. Il demanda à sa femme de l'attendre, qu'il allait revenir dans peu de temps. La femme, pas rassurée, regarda son mari s'éloigner, et ferma la voiture à clef.
Tout d'un coup, les lumières de l'automobile d'en face s'éteignirent. Une silhouette s'approcha, et la femme, pensant que c'était son mari, courut au devant de lui. Lorsqu'elle put le distinguer, elle poussa un cri, et l'homme en face d'elle lui dit d'une voix qui se voulait rassurante :
"N'ayez pas peur, madame, je voulais juste savoir si ceci vous appartenait." Et, levant la main droite, il exhiba la tête ensanglantée de son mari"

J'en ai pas mal en réserve.... :thumbup:
Statut : présent de temps en temps.

Modérateur RP

Perso RP : Mathan Eledwhen, Maitre Espion.
Sa biographie
Couleur RP : DodgerBlue3

Hors ligne Maglor Tiwele

  • Membre vétéran
  • ***
  • Messages: 330
    • Voir le profil
Pourquoi n'es tu pas venu...
« Réponse #24 le: 21 septembre, 2005, 16:00:39 »
une autre assez "sympa" :

C'est l'histoire d'une baby-sitter qui a la charge de deux petits garçons dans une immense maison entourée d'une forêt.
Il se fait tard, les garçons sont couchés depuis longtemps et les parents n'arrivent toujours pas. Puis, le téléphone sonne.
La voix lugubre d'un homme se fait entendre:
" Pourquoi n'es-tu pas venu voir les enfants?"
Ce disant que cela devait être une mauvaise plaisanterie, la baby-sitter n'en tient pas compte.
Au bout de 15 minutes, le téléphone sonne à nouveau. La même voix ce fait entendre:
"Pourquoi n'es-tu pas venu voir les enfants?"
La baby-sitter commence à avoir la frousse mais elle n'en tient toujours pas compte. Au bout de 10 minutes, le téléphone sonne à nouveau:
" Pourquoi n'es-tu pas venu voir les enfants?"
Paniquée, elle appelle la téléphoniste et lui demande de retracer l'appel.
Au bout de trois minutes, la téléphoniste la rappelle lui disant de sortir au plus vite de la maison car l'appel a été localisé sur la deuxième ligne de la maison qui se trouve au deuxième étage.
Paniquée, la jeune fille s'enfuie.
Le soir même, lorsque les policiers arrivent sur les lieux, ils ont retrouvé les deux enfants éventrés et mutilés...
Statut : présent de temps en temps.

Modérateur RP

Perso RP : Mathan Eledwhen, Maitre Espion.
Sa biographie
Couleur RP : DodgerBlue3

 

Discussions liées

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
8 Réponses
2865 Vues
Dernier message 17 décembre, 2006, 15:02:25
par Maedhros
13 Réponses
3748 Vues
Dernier message 08 avril, 2006, 10:36:08
par Lówen
96 Réponses
15124 Vues
Dernier message 23 mars, 2012, 11:52:37
par Perdigan Foxglove