Auteur Sujet: Dans la Montagne et sous la Montagne  (Lu 3174 fois)

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
Dans la Montagne et sous la Montagne
« le: 10 juillet, 2004, 12:29:06 »
Chapitre 4 :
Dans la Montagne et Sous la Montagne.


RESUME

Comme dans toutes les aventures, il faut bien que nos héros quittent les havres de paix pour repartir à la rencontre de leurs destins, sur les routes dangereuses et malfamées... sauf que là, c'est en dehors des routes ordinaires qu'on retrouve notre petite compagnie. Car pour se rendre à la Montagne Solitaire, il faut déjà traverser la chaîne des Monts Brumeux qui est - comme tout le monde devrait le savoir - envahie par des hordes d'orques barbares et cruels et qui détestent les gens de Thorin.

Encore une fois, le temps s'en mêle et nos compagnons se retrouvent sous la pluie. la chance semble leur sourire quand Fili et Kili découvrent une grotte suffisamment spacieuse pour abriter toute la troupe pour la nuit. Mais est-elle inhabitée ? C'est bien ce qui inquiète un peu Gandalf qui sait bien que les grottes des Monts Brumeux sont rarement abandonnées. Toutefois, nos héros cèdent à un repos bien mérité.

Hélas, la nuit sera agitée et les cauchemars prendront vie ; alors que Bilbon se sent entraîné dans les profondeurs de la terre, une compagnie de gobelins fit irruption dans la grotte et enleva les poneys, nos nains et notre hobbit dans les cavernes très loin sous la terre, à Gobelinville. Heureusement, ils ne purent se saisir de Gandalf mais les Nains, le Hobbit et le Magicien furent quand même séparés et la situation n'avait rien de réjouissante : Comment Gandalf pourrait-il les retrouver et leur porter secours ? Et quand bien même il les retrouverait, comment les libérer d'une cité pleine de gobelins, d'un tas de vilains et cruels gobelins ?

Nos prisonniers sont bientôt présentés à leur chef le Grand Gobelin. Thorin essaie bien de calmer leurs hôtes mais on n'abuse pas ainsi le Grand Gobelin qui reconnaît en lui Le Thorin Oakenshied : l'héritier des pires ennemis des gobelins. Et quand l'un des gobelins présente l'épée Orcrist qu'il a retrouvé dans les effets du nain, s'en est fini : le grand Gobelin et ses orques rentrent dans un rage folle et s'apprêtent à en finir avec nos nains et notre petit hobbit !

Mais un éclair providentiel surgi de nul part vient souffler toutes les lumières dans la cave puis une épée brillante perce le flanc du Grand Gobelin, le laissant mort sur place. C'est Gandalf qui a retrouvé nos compagnons et qui les entraîne dans une course folle à travers les galeries des Monts Brumeux pour échapper à une horde de gobelins furax et bien décidés à venger leur Chef.

Notre hobbit est alors un fardeau que doivent se repasser à tout de rôle les Nains. Mais Dori qui se retrouve en fin de queue, avec Bilbo sur ses épaules, est soudain attaqué à revers par des orques invisibles et c'est ainsi que le hobbit roula dans les ténèbres.

Présentation des personnages et lieux
Les monts Brumeux
La " Chaîne des Sommets Embrumés " : les Montagnes de brume, ou Montagnes Brumeuses ; Hithaeaglir.
Ces régions sont envahies par les gobelins qui y prolifèrent comme de la vermine ! Il y'a quelques années, une expédition menée par le père de Thorin avait chassé un grand nombre d'orques mais il existe toujours un nombre non négligeable de foyers de gobelins dans les profondeurs des Monts Brumeux.
Le Grand Gobelin :
Un géant parmi les gobelins ! il est leur chef jusqu'à ce que Glamdring mette un terme à son existence.


COMMENTAIRE

I/ Le rapport entre le décor et l’action chez Tolkien :
On a pu remarqué précédemment que le temps jouait un rôle important dans le conte et reflétait l’état d’esprit des personnages. Au Chapitre 2, la pluie annonçait les mésaventures avec les Trolls. Au Chapitre 3, le soleil symbolisait la quiétude à Fondcombe.. Et bien ici, c’est la pluie qui pousse nos héros à se réfugier dans la Montagne et c’est ce qui les entraînera sous la Montagne aussi…
Puis c’est le voyage sous la terre, dans les grottes et les cavernes. Et c’est une longue tradition dans les légendes que d’envoyer les héros dans les lieux terrifiants, sous terre. On se rappellera Orphée descendant dans les Enfers, Ulysse affrontant le Cyclope Polyphème, Enée prévenue par la Sybille en Enfer...
On se réfèrera ici à l’analyse faite par Campbell dans sa définition du Monomythe et le rapport du voyage souterrain avec la Quête du héros. Pour devenir un héros, le personnage central doit traverser des épreuves rituels et le voyage à travers les entrailles de la terre en est une par excellence. Ce voyage souterrain n’est qu’un représentation imagée de la propre quête intérieur que doit faire le héros, au plus profond de son âme.

II / Première rencontre avec les Gobelins :
Et c’est là on rencontre pour la première fois les gobelins dans l’½uvre de Tolkien ! Ils vivent dans un véritable enfer souterrain et rappellent les démons qui fouettent les âmes damnés en Enfer ( quand les gobelins fouettent les nains pour les pousser jusqu’à Gobelinville.)
D’où viennent ces créatures ? Tolkien s’est inspiré d’Orcus, le monde souterrain chez les Romains pour baptiser ces créatures. On rencontre ce terme dans Beowulf également.
étrangement, les orcs ressemblent aux Nains des légendes, et aux gobelins de MacDonald : Ils se sont réfugiés sous la terre et ont changé : ils sont hideux, leurs corps sont grotesques, mais ils ont très habiles à la forge. Mais plus ils étaient rusés, plus ils étaient vicieux.
Les Gobelins ne sont pourtant pas si difficiles à vaincre : s’ils sont rusés, il n’est pas difficile de les berner. Seulement, il vaut mieux éviter de baisser la garde, sinon on se retrouve dans la même situation que Dori et Bilbon ! ( cf fin de chapitre )
On découvre aussi l’inimitié qui lie les Nains et le Gobelins : ce sont les éternels ennemis ! Si semblables et si différents ! Les gobelins sont à l’image des nains mais en maléfique. Même passion pour les souterrains et la forge, mais des ambitions différentes : les orques cherchent à faire le mal , les nains veulent vivre en paix au milieu de leurs ½uvres d’art !

III / Un chapitre qui annonce tant d’évènements pour la suite :
Pourquoi ce chapitre est-il essentiel :
1 / La Mort du Grand gobelin va pousser les Orques à quitter leurs cavernes pour se venger et ce sera essentiel pour le dénouement du Hobbit.
2 / C’est dans les monts brumeux que Bilbon rencontrera Gollum et c’est par cette rencontre qu’arriveront les évènements du SDA


Quelques questions en suspens ?
  • Que sont les Géants de pierre qui projettent des rochers sous la pluie ?
  • Comment les Gobelins reconnaissent-ils Thorin & Cie ?
« Modifié: 13 juillet, 2004, 13:24:40 par Forfirith »

Hors ligne Forfirith

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 949
    • Voir le profil
    • Love LOTR
Dans la Montagne et sous la Montagne
« Réponse #1 le: 25 août, 2004, 14:53:08 »
Petites remarques et pi mon avis... ^^

I/ J'avoue que j'avais pas pensé à tout ça en lisant, masi c'est vrai que le passage par "l'Enfer" est un rite..Bien vu !  :P  :D

II/ Le cas des gobelins est assez bizarre, pour ma part je trouve que la différence que l'on rescent enter les gobelins de Bilbo et les Orcs du SDA vient du développemebt de l'oeuvre ultérieur qu'à fait Tolkien. Car tous comme les nains de Bilbo sont bien plus joyaux et drôles, les gobelins de Bilbo sont bien plus..euh, maléfiques et ..basiques, je dirais, même si ce n'est pas le bon mot...

III/Bien vu aussi, j'avais pas capté la sortie des Orcs..Je dois être un peu rouillée en ce moment.. :wacko:  :rolleyes:


Citer
Que sont les Géants de pierre qui projettent des rochers sous la pluie ?
Comment les Gobelins reconnaissent-ils Thorin & Cie ?

- Perso, il m'a parut évident que c'était une representation des Titans de la mythologie grecque qui se jettaient des rochers pour se combattre..Mais c'est vrai qu'alors uen autre question se pose : pourquoi une référence aux Titans à ce moment et en ce lieu...? :huh:
- Après lecture du petit passage en question dont je ne me souvenais plus, la chose me paraît évidente : Thorïn se présente devant le Grand Gobelin..Son nom est connu de lui et il ne doit pas voir des Thorïn qui courent les rues, ce ne peut être que celui-là tout simplement... :P

Bon voilà tout... ;)  ^^  
Forfirith
Une vieille de la vieille...

Statut : Très peu souvent accès à internet.

Jetez un coup d'oeil sur :
Love LOTR : site généraliste sur Tolkien, encyclopédie, chronologies, arbres généalogiques, dossiers, FAQ, photos de la TdM et étude du Silmarillion !....

Hors ligne Dalian

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Dans la Montagne et sous la Montagne
« Réponse #2 le: 25 août, 2004, 15:45:50 »
Pour les géants lanceurs de pierres, j'ai pensé soit aux Trolls des cavernes soit avec plus de certitude(62% c'est osé hein? ^^ ) aux Aigles, les Aigles sont titanesques(pour reprendre ton mot Forfirith) et ils vivent sur les hauteurs(des montagnes qui plus est des rochers)...
 

Hors ligne Symbelmynë

  • Membre vétéran
  • ***
  • Messages: 334
    • Voir le profil
Dans la Montagne et sous la Montagne
« Réponse #3 le: 01 septembre, 2004, 11:12:55 »
Oui c'est bien vu pour les aigles mais comment pourraient-ils lancer des rochers ? Parce que c'est bien la question : Que sont les Géants de pierre qui projettent des rochers sous la pluie ?
Mais je vois mal comment des aigles pourraient faire ça... !!! ^^

Sinon bravo papi Gandalf pour le résumé : il est SU-PER !!! ça m'a remis en mémoire le chapitre que j'ai lu y'a au moins 2 ans... Donc vraiment ... Bravo ! :D  
"-I didn't think it would end this way.
-End ? No, the journey doesn't end here. Death is just another path, what we all must take."

statut: Quand je peux... :(

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
Dans la Montagne et sous la Montagne
« Réponse #4 le: 04 septembre, 2004, 23:07:39 »
Les Gobelins et les Orcs:
- Les Gobelins sont des méchants qui hantent les mines et sont les ennemis des mineurs, les Nains en l'ocurrence. Ils ne sont pas très malins mais aisés à berner.
- Les Orcs du SDA sont plus inquiétants et vraiment des guerriers maléfiques, des pilleurs, assassins...

Citer
Le cas des gobelins est assez bizarre, pour ma part je trouve que la différence que l'on rescent enter les gobelins de Bilbo et les Orcs du SDA vient du développemebt de l'oeuvre ultérieur qu'à fait Tolkien. Car
Oui, on trouvera d'autres infos ICI

 

Discussions liées

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
4 Réponses
2925 Vues
Dernier message 03 mai, 2004, 22:39:45
par Celebrìan
7 Réponses
2492 Vues
Dernier message 30 septembre, 2008, 14:44:19
par Zelphalya
0 Réponses
2305 Vues
Dernier message 16 mars, 2011, 17:46:12
par Eleglin