Auteur Sujet: L'envoûtement de la mer chez Tolkien  (Lu 2792 fois)

Hors ligne Ancalimë

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 179
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« le: 19 mai, 2004, 13:00:15 »
La mer est très présente dans les écrits de Tolkien, elle torture le coeur des Elfes et fait soupirer celui de nombreux Hommes, on dirait que Tolkien lui vout un culte des plus remarquables...  Est ce vous aussi vous vous sentez " envoûté " par les vagues qui se fracassent contre les falaises et le blanc vol des mouettes ? Est ce que vous êtes pris d'admiration pour Earendil qui vogue toujours sur Wingilot dans les firmaments du ciel, ou Aldarion qui sans cesse se voit entraîné par l'appel de la Mer ? Que pensez vous de tout cela, de l'envoûtement de la mer et de son omniprésence dans les récits de Tolkien ?    
Statut : Peu présente à partir du 5 Juillet

Hors ligne Forfirith

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 949
    • Voir le profil
    • Love LOTR
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #1 le: 19 mai, 2004, 13:06:44 »
C'est vrai que c'est un point important de la mythologie de Tolkien..N'oublions pas que Ulmo est un des 3 Valar les plus puissants...
Les personages les plus importants de sa mythologie y sont liés et tous l'ont aperçus, ou presque...
Je trouve magique cet envoutement de la mer que Tolkien, peut-etre du à sa vie proche de la côte ??
Meme si personellement la mer, ça ne me dit rien, ou du moins pas grand chose... :unsure:  
Forfirith
Une vieille de la vieille...

Statut : Très peu souvent accès à internet.

Jetez un coup d'oeil sur :
Love LOTR : site généraliste sur Tolkien, encyclopédie, chronologies, arbres généalogiques, dossiers, FAQ, photos de la TdM et étude du Silmarillion !....

Hors ligne eärwen

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 990
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #2 le: 19 mai, 2004, 13:20:44 »
Tolkien est un maitre dans l'art de décrire. Dans des passages du Sil comme Le Voyage d'Ëarendil, on le ressent vraiment et ces passages sont réellement magnifiques :wub:
Dans le sda, idem... Legolas qui une fois après avoir entendu le chant des mouettes ne pensent plus qu'à la mer, Sam qui après le départ de son maitre percoit le lointain son des vagues...  :)
Lorsque je lis ces passages, je me sens effectivement envoutée :rolleyes:
Je suis un peu comme les eldars... J'ai entendu les trompettes d'Ulmo et je ne rêve plus que de rejoindre la mer... :eye:

Enfin, grâce à Tolkien, j'ai l'impression de m'évader lorsque je lis ces lignes. Et d'une certaine manière, je considère la mer comme un personnage à part entière, de part son rôle omniprésent dans les livres et puis parce que... bah... c'est comme ça, je ne sais pas comment l'expliquer  :P  
Statut : perdue dans le vide intersidéral --" Mais je ne vous oublie pas pour autant :)

Hors ligne Edhelwen

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 44
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #3 le: 19 mai, 2004, 13:50:13 »
C'est vrai que cette forte présence de la mer chez Tolkien est intriguante... Elle doit sûrement venir d'une fascination personnelle de l'auteur.
Pour ma part je dois dire que je suis également fascinée par la mer. Quand je suis au bord de la mer je pourrais y rester des heures... Je n'habite pas au bord de la mer et je n'y vais peut-être qu'une  Et je ne parle pas de ces plages bondées avec des centaines de marchands de glaces miko et autre... Quand on ne voit que des vagues et qu'on sent à quel point c'est immense... Je crois que c'est ce mystère et cette immensité qui me fascinent, c'est vraiment magnifique, et on pense à tellement de choses qui ont pu arriver et qui arriveront toujours sur ou dans la mer... Je crois qu'elle a toujours fasciné les hommes ; après tout, c'est une des rares choses que tous ont en commun...

Hors ligne Uldrich

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 152
    • Voir le profil
    • http://b2k.eliott-ness.com
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #4 le: 19 mai, 2004, 19:59:39 »
Faut aussi penser que la mer a souvent sauver l'Angleterre de la guerre  ;)  

Découvrez les origines d'Uldrich dans deux histoires au rythme haletant...

Hors ligne Edhelwen

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 44
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #5 le: 19 mai, 2004, 20:40:18 »
En effet... Et l'Angleterre étant une île, il est possible qu'on retrouve chez Tolkien une relation particulière entretenue avec la mer par le peuple anglais.

Hors ligne Eärendil

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 79
    • Voir le profil
    • http://lorien.perso.cegetel.net/contenu/Tom.htm
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #6 le: 20 mai, 2004, 10:21:10 »
De plus je trouve egalement que les quatre elements principaux sont présents et qu'il jou une place importante dans cette mythologie..

Le feu est trés important, c'est grâçe a lui que l'on créa les anneaux de puissance.
Il y a aussi les forges qui sont trés présente chez Tolkien, autant les nain que les elfes etc...

L'eau est trés présents autant dans le silmarillion que dans le SDA. dans le silmarillion, a plusieur reprise, elle intervient .
Dans le S, comme il a été dit la description phenomenal que Tolkien fait de cette mer et san parler de Cindar, le plus grand charpentier Elfe.
Il y a aussi le moments ou Elwing se jetre a la mer pour ne pas donner le silmaris aux fils de fëanor.A ce moments là, l'eau la ramene a son mari, Eärendil.
Dans le SDA, je ne voit pour l'instant que le moment ou Arwen invoque gue pour detruire les chevaux des Nazguls(ne pouvant detruir des spectres).

La Terre il me semble a une importance dans le Silmarillion quand Melkor et ces disciple se cache dans les profondeur D'Angband. sans ceci, pas de SDA.

Enfin Pour le vent je n'ai pas d'idée en tête  desolé!!!

PS: je veut juste ajouté que ces elements ne sont pas a la création d'Arda et de Valinor mais belle et bien la Musique et ses Themes mais bon vous le savez tous.
Splendide était ce merveilleux navire, il en sortait une flamme ondulante, vive et pure ; à sa proue était assis Eärendil, le Marin couvert de la poussière étincelante des gemmes, le Silmaril attaché à son front.

Hors ligne Fëaros

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 143
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #7 le: 20 mai, 2004, 19:45:33 »
Citer
Enfin Pour le vent je n'ai pas d'idée en tête  desolé!!!
Manwë, Haut Roi d'Arda, commande à cet élément, ainsi qu'aux Aigles.

Les Aigles aident les elfes, dunedain et même hobbits à d'innombrables reprises tant dans le Silm que pendant lSdA et Bilbo.

Pour une intervention directe du vent, voir la brise qui repousse l'âme de Saroumane tentant de rejoindre les Terres Immortelles.

Il y a surement d'autres références, mais là, de tête... :huh:
« Modifié: 30 mai, 2004, 16:19:49 par Fëaros »
"You fool of a Took ! Throw yourself in next time and get us rid of your stupidity!" - Gandalf le Gris
"Let them come... there is one dwarf yet in Moria who still respires !" - Gimli

Hors ligne Eärendil

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 79
    • Voir le profil
    • http://lorien.perso.cegetel.net/contenu/Tom.htm
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #8 le: 20 mai, 2004, 19:52:41 »
Exact j'y avais pas pensé!! merci!! :D  
Splendide était ce merveilleux navire, il en sortait une flamme ondulante, vive et pure ; à sa proue était assis Eärendil, le Marin couvert de la poussière étincelante des gemmes, le Silmaril attaché à son front.

Hors ligne Linadriel

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 808
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #9 le: 21 mai, 2004, 18:48:56 »
Moi, j'adore l'océan...... C'est merveilleux, c'est calme, mais parfois, quand la mer est en furie et qu'on est pas bien en soi, c'est tellement  apaisant de voir cet élément se déchaîné...... :rolleyes:

En ce qui la concerne je suis un peu comme mon personnage Guirwin, loin d'elle il me manque qqchose...... :wub:


Chez Tolkien, l'eau et la mer sont importants, beaucoup d'elfes sont fascinés par elle, et de grands marins sont nés de l'amour de celle-ci .....

Pour moi, Valinor me semble un peu comme l'angleterre quelque fois, loin du continent (l'europe) entouré d'eau presque imprenable.....l'île parfaite

Ce qui m'intrigue le plus chez Tolkien, c'est que Même Ulmo n'est pas le propre maître de celle-ci, on sait que Manwë est le maître de l'air, Varda des étoiles, Yavanna de la terre, maus Ulmo lui se partage cet élément avec ses deux maïar, Uinen et Ossë, l'une est le calme de la mer, et la profondeur de cet élément, l'autre la furie, et les vagues en pleine tempête, lorsque Ulmo vient apporter sa parole à Tuor pour Gondolin, il se hâte et lui fait part de son empressement, car il sait qu'Ossë n'est pas loin et qu'il peut à tout moment lancer une de ces vagues déferlantes sur la rive, il avoue son impuissance......

L'eau est un élément tellement fort et puissant qu'il faut être trois alors pour le contrôler dans le monde de tolkien.....

La preuve en est qu'on peut toujours arrêter le feu, mais l'eau .....c'est quasiment impossible  ^^
« Modifié: 21 mai, 2004, 18:50:56 par Linadriel »

Hors ligne Fëaros

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 143
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #10 le: 22 mai, 2004, 17:38:00 »
Je crois que dans la mer ou les océans, ce qui fascine, c'est leur infinité. Je l'associe avec la ligne d'horizon : qu'est ce qui peut bien se cacher derriere ? on essaie de la rattraper sans jamais y parvenir, comme Rahan reste impuissant à trouver la tanière du soleil...

et la profondeur aussi : c'est un monde inconnu de l'homme, qu'il ne maîtrise (encore ?) pas et donc fascinant...
"You fool of a Took ! Throw yourself in next time and get us rid of your stupidity!" - Gandalf le Gris
"Let them come... there is one dwarf yet in Moria who still respires !" - Gimli

Hors ligne Ancalimë

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 179
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #11 le: 26 mai, 2004, 20:56:14 »
Moi aussi je suis totalement fasciné par la mer... Je ne pourrais pas vivre à l'interieur des terres sans la brise et l'air marin sur le visage... surtout avec une chaleur pareille ! Comment vous faites pour suporter le soleil si vous ne pouvez pas aller piquer une tête ?
Plus sérieusement moi non plus je n'aime pas beaucoup les plages bondées de monde, je préfére les petites criques tranquilles à l'eau pure et transparente, recouvertes de coquillages comme on peut en trouver à Belle Ile en Mer, et puis aussi bien sûr les hautes falaises sur lesquels se déchaînent les vagues par mauvais temps.... Je crois comme vous que c'est cette infinité qui fascine tant, tout comme l'espace, les étoiles, les cieux... Peut être est ce cela qui pousse Aldarion a sans cesse quitter Numenor pour repartir voguer sur les mers...
Sinon merci Linadriel pour tes explications par rapport à Ulmo, je n'avais aps pensé à cela, mais c'est en effet on ne peut plus vrai...
Statut : Peu présente à partir du 5 Juillet

Hors ligne Nimel

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 46
    • Voir le profil
    • http://
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #12 le: 29 mai, 2004, 19:34:38 »
Le mer, moi, je lui attacherai preceque une personnalité avec des sentiments,comme au vent d'ailleur.

Et ses sentiments elle les exprime soit par un calme doux et reposant, soit par un calme silencieux preceque oppressant , soit par une douce agitation comme un jeu des vagues ou alors par une grande colère comme une grande crise de nerfs.

On comprend facilement pourquoi il faut un Valar et deux maiar pour représenté la mer, elle est si changeante elle est vue de tant de manière différente (apeurante, bienvélliante..etc) Qu'il faut trois personnalités différentes.
Ossë pour la colère
Unien pour le calme, le sérénité
Ulmo là je ne sais pas la personnalité d'Ulmo est très dure a cerner et je ne vois pas très bien ce qu'il représente et peut-être est-ce justement le cas parceque la mer, finalement, on ne peut pas dire avec cértitude ce qu'elle représente.
Anar kaluva tielyanna!

Hors ligne Ancalimë

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 179
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #13 le: 01 juin, 2004, 16:49:50 »
Pour Ulmo peut être qu'il représente justement le mystère de la mer, sa liberté et son impétuosité....

Sinon Nimel, presque s'écrit ainsi et pas ' preceque ', juste un détail   ;)  
Statut : Peu présente à partir du 5 Juillet

Hors ligne Nimrodel

  • Ex-conseiller
  • ***
  • Messages: 359
    • Voir le profil
    • http://
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #14 le: 22 septembre, 2004, 15:45:07 »
Je m'identifie aisément aux eldars pour ce qui est de leur passion pour la mer .Elle fascine,émerveille,impressione...
Je ne vais malheureusement  à la mer qu'une fois par an mais les instants passés au bord de l'eau sont  inoubliables et je conserve leur souvenir comme des précieux trésors... :wub:
Les descriptions de Tolkien sur la mer sont superbes on s'y croirait vraiment!! ^^  
statut: présente

Trois choses demeurent : la foi, l'espérance et l'amour, mais la plus grande d'entre elles, c'est l'amour.
1 Corinthiens 13 v.13.

Hors ligne Ancalimë

  • Ex-conseiller
  • **
  • Messages: 179
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #15 le: 24 septembre, 2004, 18:25:30 »
L'Homme et la Mer

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;
Tu l'embrasses des yeux et des bras, et ton coeur
Se distrait quelque fois de sa propre rumeur
Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :
Homme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes,
Ô mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

Et cependant voilà des siècles inombrables
Que vous vous combattez sans pitié ni remord,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
Ô lutteurs éternels, ô frères implacables !

Charles Baudelaire.



Comme quoi ça sert de lire Les Fleurs du Mal... Et encore je pense qu'il y a de plus beaux qui illustrent si bien ce topic...  ;)

J'ai lu quelque part que c'est un séjour en Cornouailles qui a fait naître chez Tolkien une grande passion pour la mer.
« Modifié: 24 septembre, 2004, 18:26:29 par Ancalimë »
Statut : Peu présente à partir du 5 Juillet

Hors ligne Dalian

  • Ex-conseiller
  • ****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #16 le: 31 octobre, 2004, 03:41:11 »
La Mer est un thème important comme vous l'avez tous dit chez Tolkien, Ulmo, Uinen et Ossë la gouvernent comme l'a fait remarqué à juste titre Linadriel. Pour ma part, je vais vous parler d'autres personnages qui ont un lien important avec la Mer puisque l'aspect global de la Mer chez Tolkien a été amplement décrit encore que je crois que sur ce sujet on ne pourra jamais tarir d'éloges(merci Ancalimë d'avoir lancé ce sujet ;) ).
Cirdan de Mithlond
C'est le Charpentier, il a bati les plus beaux Navires qui aient jamais vogué vers Valinor, hormis le Vingilot d'Earendil son ami qui est le plus beau de tous.
Amroth et Arvedui
Tous deux se sont noyés en Mer(il y en a d'autres bien sûr). Cela montre le caractère de la Mer, si ces embruns fait frémir les narines de tout homme et femme qui vit à ses abords, son attitude peut changer avec l'évolution du climat et des courants chauds et froids. Arvedui est parti en plein hiver dans la baie du Forochel semblable aux Iles à l'extrême Nord de l'Arctique. En dépit de l'avertissement des Lossoth, portant pleine confiance en les marins de Cirdan venus le chercher, il partit affronter maux et vents, hélas le bateau sombra.
Amroth était à l'embouchure Sud de l'Anduin, c'est sans doute le désespoir de ne pas voir son amour Nimrodel arriver qui l'a précipité vers son destin. La Mer une fois encore agité a scellé son destin.

Le personnage d'Aldarion cher à Ancalimë est (comme Eärendil) aussi l'image même de l'attachement de Tolkien à la navigation, à l'envie de parcourir le monde en navire et contempler l'horizon sur les côtes de Cornouailles. Il faut dire qu'à l'époque les bateaux n'étaient pas encore tous mécanisés (encore que la révolution industrielle en Grande Bretagne ai depuis longtemps fait office) et JRR Tolkien ne l'a que trop répété il n'aimait pas la technologie. Donc son amour pour la Mer est indubitable.

Pour ma part j'aime beaucoup l'océan encore que ma situation géographique m'empêche d'en profiter, les plages bretonnes(et normandes je présumme) sont un véritable lieu de recueillement, et pouvoir regarder la marée montante et descendante sous un rougeoyant coucher de soleil est extraordinaire.

Pour Ancalimë, ton poème de Charles baudelaire il colle très bien avec le sujet.

J'en rajoute un autre très connu qui peut également expliqué l'appel de la mer:

L'Albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait!

Le Poëte est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

Et un autre mélancolique de Félix Leclerc:

La mer n'est pas la mer

La mer n'est pas la mer

La mer n'est pas la mer
C'est un gouffre sans fond
Qui avale les garçons
Par les matins trop clairs... L'amour n'est pas l'amour
C'est un faux carrefour
Où les filles entrent en chantant
En ressortent en pleurant... La vie n'est pas la vie
Mais triste comédie
Qu'il faut vite quitter
Avant que d'y goûter... Moi je sais un pays
Qui est bien loin d'ici
Où la mer et la vie
Et l'amour sont unis...
Où la mer et la vie
Et l'amour sont unis et n'a plus peur
et vous fait peur à son tour.
 

Hors ligne eldhiril

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 110
    • Voir le profil
L'envoûtement de la mer chez Tolkien
« Réponse #17 le: 13 janvier, 2005, 10:58:25 »
J'aime beaucoup Dalian... :unsure:
Je ne connaissais pas Félix Leclerc. Il a écris quoi d'autre?
"Il est préférable de mourir en route pour un idéal trop élevé que de ne pas partir du tout."

 

Discussions liées

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
16 Réponses
4160 Vues
Dernier message 27 mars, 2005, 19:15:15
par Ilmarë
10 Réponses
3396 Vues
Dernier message 21 août, 2006, 16:01:17
par Ilmarë
9 Réponses
2596 Vues
Dernier message 07 avril, 2008, 15:00:29
par Mithrandir