Auteur Sujet: Les Psaumes d'Isaak  (Lu 873 fois)

Hors ligne Eleglin

  • Conseil d'administration
  • ******
  • Messages: 3731
    • Voir le profil
    • Les Archives de Gondor
Les Psaumes d'Isaak
« le: 26 août, 2010, 11:44:34 »
Lamentation est vraiment un bon roman qui n'est pas forcément réservé aux initiés de l'Heroic-Fantasy. C'est aussi l'ouverture d'une nouvelle saga intitulée 'les Psaumes d'Isaak' qui devrait comprendre 5 volumes.

L'histoire se déroule dans un futur post-apocalyptique, plusieurs siècles après une terrible lutte entre sorciers et scientifiques. Cette "guerre" semble avoir jeté l'Humanité dans le chaos. Pendant deux millénaires, tandis que les hommes ont réorganisé leur monde, un ordre monastique s'est efforcé de retrouver et de rassembler tout le Savoir de l'Ancien Monde au sein d'une Grande Bibliothèque.
Le roman s'ouvre sur la spectaculaire destruction de leur Cité. Cette catastrophe va rompre les équilibres politiques des autres royaumes et provoquer une guerre terrible. Dans le même temps certains vont tenter de découvrir comment ce cataclysme a pu se produire et qui est responsable.

L'univers de Ken Scholes univers emprunte à la fois à la Fantasy mais aussi à la Science Fiction. Ne vous attendez pas à voir déambuler Elfes, Nains ou Gobelins dans les Terres Nommées. Il n'y a vraiment rien à voir avec l'univers de Tolkien ou celui des Royaumes Oubliés.

Lamentation est avant tout un bon roman centré sur une histoire et ses personnages. Les intrigues personnelles et politiques sont mises en avant, tandis que l'univers passe au second plan.
Ainsi on pourrait reprocher à l'auteur d'être un peu trop évasif en ce qui concerne les légendes, la magie ou les vestiges technologiques qui sont pourtant à l'origine et au cœur de l'histoire. Et au contraire, d'insister un peu trop lourdement sur des détails assez peu intéressants, comme un système de communication par signes.. pas très crédible.

Il est vrai aussi que le roman ne regorge pas de personnages originaux. Le héros bellâtre, le vieux sage qui ne veut pas se révéler, l'orphelin candide, le méchant pas très finaud ou l'espionne qui tombe amoureuse du gentil héros... C'est du déjà-vu, mais ce n'est pas un gros handicap étant donné qu'ils sont assez soignés.

Enfin les intrigues, qu'elles soient d'ordre politique ou personnelle, sont bien construites et subtilement intriquées et dénouées. On est comme fasciné devant un vaste échiquier où les joueurs rivalisent d'adresse et d'audace. Du coup, on se retrouve très vite embarqué dans cette histoire dont on a un peu du mal à saisir tous les aboutissants et les tenants.
Car, si la première centaine de pages est peut-être un peu longue à suivre, tout s'emballe très vite ensuite. De plus, afin de maintenir le suspens, la narration s'intéresse à 4 personnages principaux et alterne constamment les points de vue.
Du coup, il est difficile de lâcher le livre et on ne se rend pas vraiment compte qu'on enchaine les chapitres les uns à la suite des autres.

Et puis, il faut bien dire que l'écriture de Ken Scoles contribue également au plaisir du lecteur. Car l'auteur est un bon conteur, mais aussi un bon écrivain. Il a le sens de la mise en scène et du suspens, et sa plume est élégante et sans prétention.

Au final, même s'il ne tient pas forcément toutes ses promesses, Lamentation est un premier roman plutôt satisfaisant, qui nous réserve de très bons moments. Il me tarde de lire la suite.

Hors ligne Mithrandir

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 1262
    • Voir le profil
Re : Les Psaumes d'Isaak
« Réponse #1 le: 29 août, 2010, 12:50:49 »
Je ne connais ni l'auteur ni le roman , après avoir lu ton post je suis allé sur amazone pour me faire une idée et curieusement, d'après le résumer que tu a fait et ce que j'ai lu cela me fait penser " au livre d'élis " un film qui est sortie en début d'année (je crois ) mis à part l'intrigue politique cela à l'air d'être très proche .
Statut:Présent pour le moment


Fuyez pauvres fous !!!!!