Auteur Sujet: Les Brumes d'Avalon (téléfilm)  (Lu 2938 fois)

Hors ligne SamSagace

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 748
    • Voir le profil
Les Brumes d'Avalon (téléfilm)
« le: 01 août, 2008, 16:59:27 »
Je viens de découvrir en faisant des recherches sur la légende arthurienne qu'il existait un téléfilm (en deux parties) :
Les Brumes d'Avalon (The Mists of Avalon) de Uli Edel, 2001, d'après le roman éponyme de Marion Zimmer Bradley

j'ai pu me le procurer...je vous en parlerai dès que je l'aurai vu!

(mais si d'autres connaissent, vos avis seront les bienvenus!...sauf si vous détestez..attendez un peu avant de vous manifester! :copain:)

à bientôt!
"Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie"
J.R.TOLKIEN "Bilbo le hobbit"

Hors ligne Mithrandir

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 1262
    • Voir le profil
Re : Les Brumes d'Avalon (téléfilm)
« Réponse #1 le: 02 août, 2008, 00:17:31 »
Curieux cela ne me dit rien , un dès dernier téléfilm que j'ai vue c'est Merlin avec Sam Neil , mais c'est plus sur la vie de merlin que sur l'histoire d'Arthur , par contre j'aimerais avoir ton avis une fois que tu auras vue "Les Brumes d'Avalon " ;)
Statut:Présent pour le moment


Fuyez pauvres fous !!!!!

Hors ligne SamSagace

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 748
    • Voir le profil
Re : Les Brumes d'Avalon (téléfilm)
« Réponse #2 le: 02 août, 2008, 00:24:41 »
un petit résumé ici!....
mais je vous en parle dès que je l'aurai vu!  :addict: :write:
"Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie"
J.R.TOLKIEN "Bilbo le hobbit"

Hors ligne SamSagace

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 748
    • Voir le profil
Re : Les Brumes d'Avalon (téléfilm)
« Réponse #3 le: 25 août, 2008, 23:38:29 »
..;ah ça y est je l'ai vu !! :D
Très agréable surprise !
Une version très intéressante de la légende arthurienne...non-manichéenne et avec une approche psychologique prédominante des tous les personnages ...
Les décors et les costumes sont plutôt réussis et originaux
La musique est bien et "colle" intelligemment à l'action...
De plus, la "logique" narrative est bien présente et claire !
A voir pour ceux qui aiment Arthur and co ! :adada:
 :addict:
"Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie"
J.R.TOLKIEN "Bilbo le hobbit"

Hors ligne Glorfindel

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 1686
    • Voir le profil
Re : Les Brumes d'Avalon (téléfilm)
« Réponse #4 le: 26 août, 2008, 15:56:11 »
..;ah ça y est je l'ai vu !! :D
Très agréable surprise !
Une version très intéressante de la légende arthurienne...non-manichéenne et avec une approche psychologique prédominante des tous les personnages ...
Les décors et les costumes sont plutôt réussis et originaux
La musique est bien et "colle" intelligemment à l'action...
De plus, la "logique" narrative est bien présente et claire !
A voir pour ceux qui aiment Arthur and co ! :adada:
 :addict:

C'est aussi un point de vu féminin de la légende arthurienne.

Le genre de chose qui manquait pas mal à l'appel au Moyen-âge  :siffle:
Modérateur des Forums

Hors ligne SamSagace

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 748
    • Voir le profil
Re : Les Brumes d'Avalon (téléfilm)
« Réponse #5 le: 26 août, 2008, 23:31:04 »
Citer
C'est aussi un point de vu féminin de la légende arthurienne.

oui bien sûr! les femmes y ont une grande importance : la narratrice en est une,
mais comme c'était dans le résumé que j'ai mis en lien plus haut, je trouvais qu'il était inutile de le répéter ! :flower:

J'ai vu une expo récemment au Château de Comper (Brocéliande) où , entre autre, il y avait une présentation de la vie des celtes et il semble que les femmes y jouaient un rôle très important!

Après, le christianisme (catholicisme ?) a sans doute beaucoup amoindri cette place et leur a donné  certainement des rôles beaucoup moins flatteurs: sorcières, infidèles, etc...

mais bon ce n'est qu'une hypothèse! je ne suis pas spécialiste ! :)
"Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie"
J.R.TOLKIEN "Bilbo le hobbit"

Hors ligne Glorfindel

  • Conseil de modération
  • ******
  • Messages: 1686
    • Voir le profil
Re : Les Brumes d'Avalon (téléfilm)
« Réponse #6 le: 27 août, 2008, 00:23:15 »
Citer
C'est aussi un point de vu féminin de la légende arthurienne.

oui bien sûr! les femmes y ont une grande importance : la narratrice en est une,
mais comme c'était dans le résumé que j'ai mis en lien plus haut, je trouvais qu'il était inutile de le répéter ! :flower:

J'ai vu une expo récemment au Château de Comper (Brocéliande) où , entre autre, il y avait une présentation de la vie des celtes et il semble que les femmes y jouaient un rôle très important!

Après, le christianisme (catholicisme ?) a sans doute beaucoup amoindri cette place et leur a donné  certainement des rôles beaucoup moins flatteurs: sorcières, infidèles, etc...

mais bon ce n'est qu'une hypothèse! je ne suis pas spécialiste ! :)

En fait tu n'as pas tout à fait tort et tu peux effectivement réduire ça au catholicime.

Malgrè tout, il ne faut pas oublier que le monde occcidental du moyen-âge est très violent et que la violence est alors l'apanage de l'homme.

C'est seulement parce que l'église catholique est dominée par les hommes que celle-ci développe très tôt une idéologie extrêmement mysogine.

Il en sera de même avec la plus part des religions né en période troublée.

On retrouve d'ailleurs le même genre de chose avec la place de la femme dans la trilogie de Bernard Cromwell.

Une fois encore, un homme d'église raconte sa jeunesse alors qu'il était un chevalier à la cours du roi Arthur, mais là encore une fois on peut constater que cet homme du moyen-âge exclu la femme et en fait un "instrument" du diable.

Même Aliénore d'Aquitaine ne parviendras pas à modifier le phénomène social. Au plus arrrivera-t'elle a faire de la Fin Amors un phénomène socio-littéraire qui celèbre la femme tout en l'enfermant toujours plus dans ses appartements.

Dans le cas du téléfilm  "Les brumes d'Avalon", il faut se rappeler qu'il est inspiré du livre du même titre.

Ce livre est un des premiers écris par une femme dans le cadre du cycle Arthurien puisque son auteure est Marion Zimmer Bradley.

Du reste une excellente auteure. On lui doit beaucoup d'ouvrage fantastique accordant une grande place aux femmes comme le Cycle de "La romance de Ténébreuse" ou encore le Cycle du Trillium.

Modérateur des Forums