Auteur Sujet: Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?  (Lu 7736 fois)

Hors ligne Luthien

  • Ex-conseiller
  • ***
  • Messages: 265
  • Princesse de Doriath
    • Voir le profil
    • Mon skyblog...
Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« le: 15 avril, 2004, 01:39:09 »
Gandalf Le Gris a dit:

Il y'a de nombreux héros dans l'oeuvre de Tolkien : certains sont sages et puissants ( Galadriel, Gandalf ... ), d'autres sont intrépides, forts et charismatiques ( Aragorn ... ) et enfin les derniers débordent d'une énergie joyeuse ( Sam, Merry ... )
Frodon est loin d'avoir toutes ces qualités. c'est plutôt un rat de bibliothèque qui préférerait que les problèmes qui se dressent devant lui se résolvent d'eux-mêmes.

Bref, il est loin d'avoir la carrure d'un héros traditionnel et pourtant, c'est à lui que revient la charge de détruire l'Anneau.
C'est assez atypique.

Pourquoi Frodon a t-il été choisi pour mener à bien cette quête ?
Pourquoi cette charge n'a t-elle pas été confié à un plus grand comme Aragorn ?


Dalian a dit:

La réponse la plus évidente serait: le choix de l'Anneau car c'est lui qui choisit son porteur de plus, Aragorn comme Gandalf aurait succombé au pouvoir de l'Unique. Je pense que tu parles de la décision du Conseil d'Elrond. Aussi je crois que le choix de Tolkien était qu'un hobbit le porterait car il se retrouve en ces êtres si extraordinaires. Les hommes Tolkien les a jugé par l'expérience qu'il a faite de la vie. Leur soif de pouvoir empêchait donc que Boromir ou Aragorn portent l'Anneau.
Le fait que ce soit l'être le plus improbable qu'il soit, un Hobbit de la Comté rend la Quête de l'Anneau encore plus palpitante.
Vous me direz et dans tout çà pourquoi Legolas ou Gimli ne l'auraient pas porté?
Les Nains et les Elfes ne sont pas aussi intrigants que les Hobbits peut etre, leurs histoires sont beaucoup plus nombreuses(Silmarillion, Contes et Légendes Inachevées...) que celle des Semi-Hommes.Bilbo le Hobbit et le Seigneur des Anneaux ont démontré que David contre Goliath n'est pas un mythe.

Gandalf Le Gris a dit:

Pourtant Aragorn ne semblerait-il pas plus approprié pour une telle mission.

Il a été endurci par les épreuves, il a vu les catastrophes que le pouvoir pouvait provoquer.
Et il a eu la force de refuser l'Anneau.

Frodon me semble plus timide, plus introverti.
Il n'a pas non plus l'intrépidité insouciante qui était propre à Bilbon, même si elle était mêlée à une peur naïve.
Pour moi, Frodon est plus un rat de bibliothèque.
d'ailleurs, pourquoi ne pas avoir conservé Bilbon dans ce récit? Pourquoi avoir choisi un neveu et non le fils de Bilbon ?

Et Sam? sam semble insensible aux charmes de l'Anneau. Il a la force de rendre l'Anneau de son plein gré. Il a une énergie débordante.

Bref! Pourquoi avoir créé ce personnage un peu naïf, candide et "faible"? Pourquoi ne pas avoir confié l'Anneau à quelqu'un de plus courageux ? Pourquoi ne pas avoir repris le personnage de Bilbon ?

N'ayez pas peur de répondre !   :D
Je crois qu'il y'a de nombreuses réponses à ce problème...

Luthien a dit:

Je pense que Frodon, avec ses faiblesses, a été créé pour que les lecteurs puissent plus facilement s'identifier à lui.
Certe, Aragorn aurait pu jouer le rôle du porteur mais nous n'aurions pas retrouvé cette diversité de caractère qui fait que chaque personne peut s'identifier à un personnage...

Frodon est un Hobbit... Et je vois les Hobbits comme des enfants: insouciants, gais, trouvant toujours un prétexte pour s'amuser, innocents,... Rien ne pourrait laisser croire qu'il deviendra le "sauveur du monde".
Oui, c'est vrai, compâré à Sam, Merry, Pippin ou Bilbo, on pourrait le voir comme un rat de bibliothèque (personnage qui n'éxistait pas dans les histoires de Tolkien).
On a donc droit ainsi à de la diversité dans les caractères des personnages.

De plus, Frodon représente un peu "Monsieur tout le monde": nous sommes toujours dans nos livres, à la recherche de nouvelles choses, de technologie,... Nous rêvons d'aventures tout en ayant peur de perdre ce que nous avons mis du temps à édifier, à trouver, à aimer (une maison, une famille, des amis,...)
Frodon, qui menait une vie "normale", se voit arriver au centre d'une histoire comme il en a toujours rêvé et en devient le héros. Cependant, il garde malgré tout ses faiblesses (ce n'est pas superman), il reste "humain".

Pour Aragorn, à mon avis, il n'aurait pas pu jouer à la fois le rôle du Roi bienveillant et du Porteur tourmenté par l'anneau. Ca aurait été moins crédible. Il a, c'est vrai, résisté à la tentation de l'anneau mais ne l'a jamais porté. Or, je crois qu'il aurait succombé à son pouvoir si ça avait été le cas, ne possèdant pas l'insouciance et l'innocence des Hobbits (ou des enfants).

Sam, aurait peut-être été trop insouciant s'il avait eu à porter l'anneau et à le détruire, de même que Merry et Pippin. Il fallait pour cette quête quelqu'un de plus réfléchi, qui soit un peu plus "rat de bibliothèque" pour montrer l'emprise de l'Anneau sur une personne et également pour que les choix du porteur et ses tourments soient les même que "Monsieur tout le monde" dans ce genre de condition. En effet, je ne pense pas que l'anneau aurait fait le même effet à Sam, Merry et Pippin qui l'aurait certainement oublié quelque part alors qu'ils étaient trop occupé à manger ou boire  

En plus, c'est trois-là représentent trois types d'amis: l'un dévoué, près à mourir pour ceux qu'il aime, impulsif, qui ne prend pas en compte les conséquence de ses actes tant que ça peut aider son ami; l'autre plus stratégique, mesurant plus ces actes pour qu'ils puissent aider mais pas forcément à court terme; et le dernier qui souhaite plus que tout aider son ami mais qui ne sait pas comment s'y prendre.

Quant à Gandalf, c'est un sage venu dans l'histoire pour guider les Hommes, pas pour leur prendre leur place. Très peu de gens se seraient reconnus en lui et l'histoire n'en aurait été que moins attrayante pour la plupart (même si j'adore Gandalf!)

Pour les Elfes, ils ont déjà eu leur heure de gloire et leur caractère tellement... "supermanesque" aurait peut-être rendu le récit plus banal. De plus, il est plus rare de s'identifier à une créature qui n'existe pas. C'est pareil pour les Nains, trop dur à cuire et peut-être aussi trop matérialiste pour rendre la quête interressante.

Linadriel a dit:

Pourquoi Frodon, et pourquoi pas les autres, bien souvent je me suis posée la question.....

Frodon n'est pas mon personnage préféré, Luthien dit qu'il est un peu le monsieur tout le monde dont bcp de personnes pourraient s'identifier, personnellement moi non, je pense que la condition de l'homme fait justement qu'il veut se représenter dans des personnages plus charismatiques.... mais passons  


Aragorn n'aurait pas pu être choisi car il a sa propre sa quête à mener, la question est de savoir comment Tolkien a opéré dans l'écriture de l'oeuvre, une fois toutes les quêtes distribuées, qui restait il pour porter l'anneau????

je ne sais pas s'il a réfléchi dans ce sens.....
c'est peut être pour cela que frodon intervient tard dans l'écriture et l'élaboration du roman....

Si chacun a sa quête à poursuivre, alors Aragorn lui est dévolu celle de devenir roi du gondor et d'Arnor...

Sam de prendre confiance en lui, pour pouvoir s'affirmer en tant que tel...

Merry et Pippin, quant à eux seraient de prendre la vie un peu moins superficiellement et de mûrir, ceus qu'ils font tous les deux de maniére physique comme morale, en buvant l'eau des ents, et en s'engageant dans la guerre sous les ordres du Rohan et du Gondor...
La Guerre leur a montré qu'on ne peut pas prendre tout en dérision, même si leur rôle d'un autre côté et d'apporter aux personnages les plus sérieux un côté plus fantasque et plus superficiel...

Boromir quant à lui a été séduit par l'anneau mais il s'est racheté dans la mort, en défendant Merry et Pippin, ....
Même si les hommes sont facilement corruptibles, leur pouvoir de volonté et de propre arbitre leur permet quelquefois de se rendre compte de leurs erreurs....

Gandalf en tant qu'Istari devait surmonter l'épreuve de l'anneau, l'épreuve du Balrog pour devenir Gandalf le blanc, et guider les peuples libres vers leur destin....

Legolas et Gimli, ne pouvaient être choisis car le passé des elfes est déja jalonné d'actes héröïques, (pour cela nous sommes bien d'accord, le silmarillon, les contes et légendes inachevées....) et puis les elfes ont déja fait leur preuve contre le mal, ils ont déja mener leur combat contre melkor, n'oublions pas que le temps des elfes est révolu.....
Pour gimli, on sait bien que les nains ont toujours vécus en "autarcie", évitant au maximun le contact avec les autres peuples, et le quatriéme age n'est pas celui des nains, ils n'ont pas de preuve à faire...
et de plus Legolas et Gimli ont surpasser leurs a priori pour découvrir une véritable amitié .....



Pour ce qui est d'Aragorn, il doit recouvrir en lui une confiance et un passé, se rendre compte que chaque homme est libre de son destin, et qu'il ne commetra pas forcément la même faute que ses aieux, ..... il doit recouvrer son royaume et prouver que les hommes sont dignes.....


Mais donc pourquoi Frodon, et pourquoi par "envie", tolkien a penser aux hobbis quand il était petit avec son frére, et qu'il devait faire attention au magicien blanc et noir.....(personnes rencontrés lors de son enfance qu'il a identifié a des mages...)
il se comparer à un hobbit, il aurait pu aprés avoir distribuer toutes les quêtes voulu insérer un petit peu de lui même.


et puis, en y réfléchissant bien , quad je regarde mon analyse un peu plus haut, on se dit pourquoi Frodon pas parce qu'il a des sentiments nobles, qu'il est sensible non tout les personnages portent eux aussi un sentiment que regroupe Frodon, ....
Mais Frodon parce que c'est le seule qui n'avait pas de quête propre à lui même, il avait ainsi tout le loisir et la force pour se consacrer à cette quête qui lui était propre...

Quant on prend les personnages au debut at qu'on les compare à la fin,
Aragorn, est devenu roi, sam prend confiance et s'affirme en tant que maire et en tant qu'époux
Merry et Pippin, deviennent plus grand et s'affirment comme "guerriers"
Gandalf le gris est devenu gandalf le blanc,
Boromir est mort
Legolas et gimli restent pareils à eux mêmes, tout en ayant développer une grande amitié et en s"'ouvrant à la culture " de l'autre, tous ont changé...

Frodon reste pareil même si ses blessures, et ce qu'il a vu ont été des épreuves dures ....
dans le livre, autant que dans le film en y pensant bien, frodon reste frodon....
c'est pour cela c'était sa propre quête...

et comme a dit la trés sage Galadriel, "si vous ne le faites pas, personne d'autres ne le pourra......"

tribalsquare a dit:

Je pense aussi que Tolkien veut faire passer un message assez fort à travers le rôle de Frodon : Il veut nous apprendre que les plus forts et les plus braves ne sont pas tout le temps aussi invincibles que l'on ne le croit.
Aussi la naiveté de Frodon aura put être un facteur quant à sa possession de l'anneau, car il ne connaît rien de cet anneau lorsqu'il se le voit confié par gandalf.
Notons que ceux qui ont peur de l'Anneau (Gandalf, Aragorn,...)
Sont ceux qui sont plus sages que Frodon.

Luthien a dit:

Citer
Linadriel a dit:

Frodon n'est pas mon personnage préféré, Luthien dit qu'il est un peu le monsieur tout le monde dont bcp de personnes pourraient s'identifier, personnellement moi non, je pense que la condition de l'homme fait justement qu'il veut se représenter dans des personnages plus charismatiques.... mais passons
Frodon n'est pas non plus mon personnage préféré, mais son côté humain le rend plus crédible.
Il est vrai, en effet, que l'Homme préfèrerait certainement être superman plutôt que Frodon Sacquet. Tout comme il prèfèrerait être Bruce Willis dans Armagedon que Patxi de la Star Academy  
Ce n'est pour autant qu'il ne s'identifie pas en partie dans ce dernier (c'était un exemple, bien entendu  ) ce qui fait le succès de ce genre d'émission selon moi.

De plus, la diversité de caractères dans le SDA pourrait faire en sorte que l'on retrouve une petite part de soi dans chaque personnage.
Ce que je voulais dire, c'est que Frodon représente l'Homme "normal" ayant eu un passé "normal" et qui se retrouve tout d'un coup au centre d'une aventure grandiose malgré ses faiblesses...
Donc, quand on lit le SDA, un petit coin de notre cerveau doit sûrement se dire: "Après tout, si Frodon, qui n'a aucun pouvoir particulier ni aucun passé particulier, peut se retrouver le héros d'une si belle aventure, pourquoi pas moi?!"

Maintenant, ce n'est que mon opinion

Linadriel a dit:

oui et non, je suis d'accord avec toi Luthien (  sur le fait que les hobbits et spécialement frodon rassemble des qualités et des défauts d'ailleurs de la race des hommes, ils sont d'ailleurs des semis hommes, c'est d'ailleurs par le fait que Tolkien s'est identifié à un hobbbit que les hobbits ont été crées comme des hommes....  
simplement mon raisonnement est différent et d'ailleurs cela n'engage que moi lol  .... j'ai pensé que frodon avait été choisi pas dans le sens du film mais dans le sens de Tolkien l'a choisi lui comme personnage pour porter l'anneau de puissance....

d'ailleurs cela me fait penser qu'il faut que je demande à Gandalf si il faut réfléchir dans le sens pourquoi Tolkien a choisi de faire de ce personnage le porteur et pourquoi ce personnage, ou simplement pourquoi Frodon ( oh là je crois que je suis pas clair....  euh gandalf est ce que ma réponse entre dans le cadre de ce que tu attendais au fait.....???)

mais bon, en fait Luthien pour en revenir à notre conversation  je pense que l'être humain aimerait plus à s'identifier comme un roi, un mage ou un elfe (la preuve en est sur le forum combien de personnes ont comme avatar un elfe??, lol)que comme un simple hobbit, mais tu as raison sur le fait, que frodon a des caractéristiques trés humaines qui en ont un personnage à part ....  

euh je sens que j'ai embrouillé tout le monde là, non????

Gandalf Le Gris a dit:

Pourquoi TOLKIEN a t-il créé ce personnage pour porter l'anneau ?
Pourquoi Tolkien l'a t-il doté d'une force et d'une intelligence "banale" ?
Pourquoi ne pas avoir gard Bilbon comme héros ?
....

Bref, on est à fond sur la symbolique de Frodon et de la Quête.

Nazgul Lord a dit:

L'Anneau ne peut être confié qu'à des gens très puissants résistant à sa corruption (style Galadriel) ou au contraire des gens simples (Tom Bombadil quoique lui.. un nouvo débat à lancer ). Ainsi le rôle d'Aragorn ou de Gandalf n'est pas de porter l'Anneau mais de mener à bien la guerre qui est en parallèle à la Quête. Frodon lui est quelqu'un d'insignifiant et il peut mieux résister à la corruption. Par contre Sam n'est pas assez intelligent pour porter l'Anneau et le fait que celui ne le corrompe pas le pousserait à mésestimer son fardeau et provoquer la ruine de tous.

De plus la quête doit être quelque chose de secret, et un futur roi ou un Maiar ne pourrait pas passer inaperçu. Frodon est un brave gars, moyen et c'est du passage de sa normalité à la corruption de l'Anneau qui est le sujet du SDA et notamment du livre VI.

Enfin je pense que le fait que Frodon n'ait pas une personnalité très pointue est due au fait que ce n'est pas sa personnalité qui le définit aux yeux du lecteur, mais le fait que ce soit lui le RIng bearer.

Daeron a dit:

Ce qui suit est mon opinion et mon interprétation de ce que j'ai lu, mais je pense après tout que c'est ce que désire Gandalf Le Gris.

Selon l'adage,

le pouvoir appelle le pouvoir. En d'autre terme, l'anneau tente d'abord d,être porté par quelqu'un de puissant.

Suite à la Denière Alliance, Sauron décide d'affronter hommes, Dunedains et elfes. Il perd lorsque Isildur lui tranche le doigt portant l'anneau.

Pour ce dernier, il reste deux personne de pouvoir parmis les vainqueurs, Elrond et Isildur. Elrond a déjà fait son choix et a déjà décidé qu'il ne voulait pas de l'anneau. Au contraire Isildur se laisse pervertir.

Dans le même genre de motif, on retrouve Gandalf qui est puissant parmis les puissant et pourtant l'anneau arrive à le tourmenter. Il resiste difficilement mais il sait qu'il ne peut être le porteur.

Aragorn, n'en veut pas non plus, la question dans son cas est la honte qu'il éprouve du geste de son ancêtre Isildur ainsi que dans la peur qu'il a d'échouer dans sa mission. Selon lui, celle-ci ne peut-être que d'aider le Porteur de l'Anneau à réussir.

Legolas, comme tout les elfes des terres du milieu à cette époque siat que l'heure de son peuple et passée. Il connaît l'histoire noire de cette anneau et ne désire en aucun cas y ajouter un chapître.

Gimli, un personnage des plus intéressant dans la façon dont il évolue au cours de la quête. J'ai beau l'apprécier, il n'a rien pour attirer l'Anneau. Premièrement, il essaye de détruire ce dernier d'une manière brutale, incompréhensible et obtuse. Deuxièment, il est tétu et obtu justement. L'Anneau pourrait bien le contrôler mais cela ne lui servirait pas plus que de rester avec Gollum sous la terre.

Boromir serait parfait pour l'Anneau mais Gandalf l'écarte instinctivement. Il sait bien que l'Anneau pervertirait très vite Boromir.

Enfin, l'improbable Frodon. Au moment ou la communeauté de l'anneau est constituée, il est sans doute le plus improbable porteur de l'Anneau. Seul détail, il a déjà utilisé l'Anneau et sa blessure avec le Poignard de Morgul du Roi-Sorcier l'a déjà partiellement fait passer du côté des ombres. Le choix pour l'Anneau serait probablement Boromir, mais à défaut Frodon pourrait convenir.

Pourquoi ne pas avoir gardé Bilbon ???

Au moment de son anniversaire Bilbon ne peux plus être le héros nécessaire à la quête pour s'accomplir. Premièrement, l'Anneau se trouve au point mort, bloqué depuis environs 50 ans dans la comté. Deuxièmement, malgrés sa résistance au pouvoir de l'Anneau, il reconnait devant Gandalf qu'il se sens "étiré" chaque jour de plus en plus. Donc il peut pas espérer mener la quête à bien.

Enfin, l'argument de Nazgul lord est intéressant dans le cas de Gandalf. Dans le cas d'Aragorn, c'est encore autre chose car il n'a aucun intérêt à se découvrir au yeux de Sauron. Il vit de puis son enfance dans l'ombre nb'a aucune envie de passer à découvert sans raison. Si il n'est pas Elessar alors il faut qu'il reste caché. Que Sauron ne puisse détruire la lignée avant qu'Elessar ne vienne au monde.

Pour ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'ici merci de votre patience.

Dalian a dit:

Très bon point de vue Daeron. Je suis d'accord avec toi sur toute la ligne ou presque!
Lors de la bataille de la Dernière Alliance, tu as oublié une 3ème personnes puissantes Cìrdan des Havres Gris était également là même si il n'a pas trop de rapport avec l'Anneau, avec Elrond il a invité Isildur à s'en défaire.

Tollthelyn a dit:

J'approuve ton analyse aussi Daeron, je pense simplement qu'en ce qui concerne Gimli, son caractère impulsif de nain le pousse à vouloir détruire l'anneau, d'un coup de hache. Bon. Mais je pense qu'il comprend très vite son pouvoir, et il se refusera alors de le porter ( il ne se propose pas lors de formation de la communauté à Imladris ). Je pense qu'il est sensiblement dans le même cas qu'Aragorn et Legolas, il en a pas forcément peur, mais il sait qu'il serait plus sage de ne pas le prendre.
Est-ce qu'il aurait directement été influencé par l'Anneau? Cette question reste en suspens pour moi, je ne suis pas sur qu'il aurait forcément cédé plus vite qu'un autre, son esprit ne semble pas être aussi solide que sa peau, mais il fait tout de meme partie des personnages qui ne faillissent à aucun moment lors de la quête.
Voilà mon point de vue.
namarië
Tollthelyn

Dalian a dit:

Non les Nains n'ont pas supporté la trahison de Sauron avec leur sept anneaux. L'Unique est le mal incarné pour eux.
Leurs trésors ont longtemps profité à renflouer les armées du Mordor. Mais ils étaient trop durs à mater, trop rétifs pour Sauron.Alors il a récupéré ou détruit les Sept.
Gimli n'est pas influencé par le pouvoir de l'Anneau car le seul qui a un réel pouvoir sur les Nains est Aulë.

Daeron a dit:

Bon point Dalian,

J'ai beau avoir lu et relu le SdA réguliérement y compris en anglais, j'oublie quand même de temps en temps la naissance des nains ( OUPS !!!).

D'autant qu'il ne faut pas oublier de mentionner que Sauron suivait Aulë lorsqu'il a décidé de trahir ce dernier et suivre Morgoth.

Merci

Valandil a dit:

Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'anneau ?
C'est une très bonne question.
Selon moi il faut déjà se référer à Bilbo le hobbit. En effet, c'est au cours de ce récit que Bilbon Saquet trouve l'anneau. Or,il ne faut pas oublier que l'écriture de Bilbo le Hobbit est antérieure à celle du SDA. Pour des raisons qui semblent évidentes (Bilbon est le seul Hobbit de la compagnie qui part combattre Smaug, il est l'archétype du maladroit et de l'incapable qui n'a jamais quitté son pays...), Tolkien choisit Bilbo comme porteur.
Puis, dans le SDA Bilbon étant trop "étiré",fatigué et usé par l'anneau, il laisse l'anneau à Frodon,son unique héritier, et s'en va pour Fondcombe.
La possession de l'anneau par Frodon dans la première partie de l'histoire s'explique donc par les faits énoncés ci-dessus.
Maintenant on arrive au choix de Tolkien de prendre Frodon pour porteur à partir du conseil d'Elrond. C'est là que ça se complique. Selon moi, il ya plusieurs raisons:  
1-Le lecteur s'identifie plus facilement à Frodon, comme il a déjà été dit.
2-Encore comme il a déjà été dit, tous les autres personnages ont une quête, un but à accomplir sauf lui.
3- On peut poser la question autrement: "Pourquoi ne pas choisir Frodon ?" En effet, il est le personnage principal pendant toute la première partie de la "communauté de l'anneau" et la plupart de l'histoire se centre sur lui. Pourquoi ne pas continuer l'histoire avec lui comme porteur? Pourquoi avoir centré l'histoire sur Frodon dans la première partie et l'abandonner pour la suite? Car si Frodon n'avait pas été désigné comme porteur, ni lui ni aucun des Hobbits n'auraient fait partie de la communauté. Tolkien a donc choisi de continuer avec Frodon comme porteur de l'anneau mais en faisant de lui un personnage principal parmi d'autres (les autres membres de la compagnie).
Du moins, c'est comme cela que je le vois...
J'espère que mon explication est assez claire et que j'ai assez bien analysé le problème parce qu'en général, c'est pas trop mon truc.

Gorpatch a dit:

Frodon à été choisi comme le porteur pour ses traits de caractères qui paraissent à première vue comme signes de faiblesses : parfois la faiblesse est une force !
C'est l'atout le plus fort pour contrer Sauron parce que c'est au-delà de ce que tout ce qu'il peut concevoir et imaginer, pas plus qu'il ne peut concevoir l'idée de détruire l'anneau.
Il s'imagine des coup en force pendant que comme des souris, les hobbits se faufilent et échappent à son oeil pourtant si vigilant et puissant.

Je ne dirais pas de Sam qu'il est trop bête : il représente la simplicité et la pureté des intentions et c'est là que réside sa force à lui en tant que que fidèle compagnon du porteur : il offre au porteur sa force quand la sienne commence à faire défaut face à la celle de l'anneau.

Bilbon n'a pas été choisi comme porteur parce qu'il faut pouvoir sentir combien la notion de temps de possession de l'anneau est importante et comprendre la façon dont s'exerce son pouvoir : on sent son action sur Bilbon à travers le regard de Frodon et ça positionne Frodon comme un meilleur choix : il possède en lui les mêmes qualités que son oncle et de plus il est plus jeune : une garentie de meilleure resistance.

ce qui nous permet de comprendre et positionner Gollum également parce que sont intervention finale est liée à cette notion de faiblesse/force : au moment fatidique Frodon n'aura plus assez de force pour résister à l'anneau, devennu, lui, plus fort à mesure qu'il se sent à proximité de son maître. Et c'est la faiblesse de Gollum qui vient au secour de Frodon.

Les petites actions de petites gens peuvent être les élèments clés aux grandes victoires de grandes gens.
Frodon est l'un de ses héros indispensables mais il n'est qu'un "rouage de la machine" et les autres personnages sont les autres "rouages" tout aussi important sans lesquels la "machine" ne peut pas fonctionner.

Luthien a dit:

Il ne faut pas oublier que Tolkien a participé à la guerre et que ça a dû le marquer pour ces histoires.

Ainsi, on peut voir Frodon comme un résistant...
Pendant que les armées sont au front, les résistants agissent le plus secrètement possible (enfin, je crois, je ne suis pas trop calée en ce qui concerne les stratégies utilisées lors des guerres ).

Donc, Aragorn, Gandalf, Boromir, Gimli et Legolas représentent les "soldats" envoyés se battre en tant qu'alliés, tandis que Merry, Pippin, Sam et Frodon feraient plutôt office de "résistants": cachés dans un pays que l'on pourrait considérer comme neutre (les autres Hobbits ne prennent pas directement part à la guerre juqu'à ce que la Comté elle-même soit envahie), ils agissent discrètement et dans des endroits où l'on aurait pas vraiment idée d'aller chercher de l'aide. Merry et Pippin se retrouvent capturés et leur identité est révélée... ils ne peuvent donc plus se cacher et entrent alors au service de grands Rois (Théoden et Dénethor).
Sam et Frodon, quant à eux, restent caché de l'ennemi presque jusqu'au bout (leurs visages n'est vraiment dévoilé aux orcs que lorsque Frodon est fait prisonnier). Ils possèdent une information (l'Anneau) qui pourrait servir à l'ennemi.

Ceci amène au fait que même les personnes n'ayant aucun pouvoir peuvent agir contre l'ennemi.

Ne serait-ce donc pas une façon, en choisissant Frodon pour cette quête, de rendre hommage à tous ces gens qui ont agi dans l'ombre pour sauver leur monde?
Luthien, de retour sur les Archives, plus terrible que jamais!!! Lol

Hors ligne Farrengast

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 135
    • Voir le profil
    • http://home.neopets.com/templates/homepage.phtml?pet_name=Shazhamm
Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #1 le: 15 mai, 2004, 18:01:54 »
Je pense que c'est bien qu'un petit personnage inconnu (au début!) soi aussi important.
« Modifié: 18 mai, 2004, 15:59:49 par Farrengast »
"Nous combattrons comme l'auraient voulu nos ancêtres;
Par la force et par la fureur !!!"

Hors ligne Luthien

  • Ex-conseiller
  • ***
  • Messages: 265
  • Princesse de Doriath
    • Voir le profil
    • Mon skyblog...
Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #2 le: 18 mars, 2006, 19:52:19 »
Je voudrais juste rajouter que, dans toute la Terre du Milieu, selon moi, les hobbits sont ce qui se rapproche le plus  de l'Homme actuel.

On ne peut aujourd'hui plus se comparer à la race des dunedains ni même aux Hommes du Gondor.
Par contre, pour les hobbits... Nous vivons une existence "paisible", nous sommes sédentaires, nous évitons, pour la plupart, de mettre notre nez dans les histoires des autres, etc. Bref, on peut dire qu'on vit "simplement", comme les hobbits. Donc, on pourrait dire que Tolkien a fait en sorte que l'homme moderne devienne un héros dans le SDA.

De plus, encore une fois, on peut faire la comparaison avec le christianisme. Jésus était-il un homme puissant, venant d'une noble famille? Non! Il était fils de berger.

Et hop! On essaie de relancer un peu le débat! Lol  ;)
Luthien, de retour sur les Archives, plus terrible que jamais!!! Lol

Hors ligne Almaeron

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 79
    • Voir le profil
Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #3 le: 18 mars, 2006, 20:42:15 »
Que Frodon soit le type même du gars normal dans lequel tout un chacun peut se reconnaître, on est bien d'accord (bien que je préfère m'identifier à des figures un peu marquées... passons); mais Tolkien a voulu les hobbits sensiblement différents des humains: sinon il aurait choisi pour porteur un humain! Après tout, c'est leur âge, plutôt que celui des hobbits, qui s'avance... et c'est encore à un humain que le lecteur s'identifierait le plus facilement.

Les hobbits représentent une forme d'humanité sinon idéale (dans la mesure où Tolkien n'a pas la naïveté de croire à la possibilité de vivre à son époque comme à hobbitbourg), du moins plus pure... Ils ont su garder une forme d'enfance, d'insouciance face au destin du monde (ce qui rend la comté si chère à Gandalf); ils ont aussi su se maintenir à l'écart de l'"homme moderne", justement. Comment comprendre autrement que comme une dénonciation de la modernité l'épisode du retour à la comté ( les usines et l'embrigadement des populations qui se retrouvent du côté de Saroumane...)? Il y a chez Tolkien une pensée conservatrice qui voit la modernité comme une corruption. C'est pourquoi ce mot, "moderne", me chiffonne.  <_<

Je crois que la modernité pour Tolkien c'était en bonne part  l'expérience de la guerre, et là pour le coup chacun s'est beaucoup mêlé des affaires des autres...
Enandora Delthyr, Maîtresse de la Guilde du Commerce

   Enandora en RP: #53868B

Petit poison deviendra grand...

Hors ligne Thibault

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 107
    • Voir le profil
    • La Montagne du Destin
Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #4 le: 18 mars, 2006, 22:15:49 »
Pourquoi Frodon est il porteur de l'Anneau? Il s'est désigné tout seul au conseil d'Elrond...
Mais bon, c'est vrai que depuis des centaines d'années, les actions successives concernant l'Anneau voulait que ce soit Frodon son futur porteur...
Il resiste mieux que tout autre...

Hors ligne Celebrimbor

  • Membre vénérable
  • ****
  • Messages: 804
    • Voir le profil
Re : Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #5 le: 18 mars, 2006, 22:29:07 »
Pourquoi Frodon est il porteur de l'Anneau? Il s'est désigné tout seul au conseil d'Elrond...
Mais bon, c'est vrai que depuis des centaines d'années, les actions successives concernant l'Anneau voulait que ce soit Frodon son futur porteur...
Il resiste mieux que tout autre...

Je ne dirais pas qu'il résiste mieux que tout autre, mais qu'il ferait le moins de dégâts s'il était sous l'emprise de l'anneau, vu qu'il n'a pas beaucoup de pouvoir, c'est un simple hobbit.

Hors ligne Thibault

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 107
    • Voir le profil
    • La Montagne du Destin
Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #6 le: 18 mars, 2006, 22:35:18 »
Les Hommes, Elfes etc... n'ont pas plus de "pouvoir" que les Hobbits...
Les Ainur si, mais les autres races "normales", non...

Hors ligne Celebrimbor

  • Membre vénérable
  • ****
  • Messages: 804
    • Voir le profil
Re : Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #7 le: 18 mars, 2006, 22:55:33 »
Les Hommes, Elfes etc... n'ont pas plus de "pouvoir" que les Hobbits...
Les Ainur si, mais les autres races "normales", non...

Y a t'il une race "normale" à part les hobbits?
Les nains sont avides de richesses, les elfes sont immortels et puissants, les hommes sont avides de pouvoirs et sont aisément corruptibles.

Il y aurait les Ents qui pourraient le garder à la limite, mais j'en vois mal un au conseil d'Elrond.

Hors ligne Luthien

  • Ex-conseiller
  • ***
  • Messages: 265
  • Princesse de Doriath
    • Voir le profil
    • Mon skyblog...
Re : Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #8 le: 19 mars, 2006, 14:20:46 »
Que Frodon soit le type même du gars normal dans lequel tout un chacun peut se reconnaître, on est bien d'accord (bien que je préfère m'identifier à des figures un peu marquées... passons); mais Tolkien a voulu les hobbits sensiblement différents des humains: sinon il aurait choisi pour porteur un humain! Après tout, c'est leur âge, plutôt que celui des hobbits, qui s'avance... et c'est encore à un humain que le lecteur s'identifierait le plus facilement.

Les hobbits représentent une forme d'humanité sinon idéale (dans la mesure où Tolkien n'a pas la naïveté de croire à la possibilité de vivre à son époque comme à hobbitbourg), du moins plus pure... Ils ont su garder une forme d'enfance, d'insouciance face au destin du monde (ce qui rend la comté si chère à Gandalf); ils ont aussi su se maintenir à l'écart de l'"homme moderne", justement. Comment comprendre autrement que comme une dénonciation de la modernité l'épisode du retour à la comté ( les usines et l'embrigadement des populations qui se retrouvent du côté de Saroumane...)? Il y a chez Tolkien une pensée conservatrice qui voit la modernité comme une corruption. C'est pourquoi ce mot, "moderne", me chiffonne.  <_<

Je crois que la modernité pour Tolkien c'était en bonne part  l'expérience de la guerre, et là pour le coup chacun s'est beaucoup mêlé des affaires des autres...


Je suis d'accord avec toi en grande partie. Mais je voulais quand même préciser ma pensée...
Quand je parle d'homme "moderne" à propos des hobbits, je veux dire par là que c'est leur caractère et leur mode de vie qui, comparé à tous les autres peuples de la terre du Milieu, se rapprochent le plus du nôtre. Pas forcément à notre époque (société plus basée sur le capitalisme mais bon... passons!) mais du début du siècle dernier en tout cas.
Disons que, ce que j'ai voulu dire exactement, c'est que Monsieur-Tout-Le-Monde ressemble plus à un hobbit qu'à un rôdeur, un elfe ou un nain, ce qui fait que, au final, tout un chacun peut s'identifier à cette race.
Biensûr l'appelation "Homme" fait en sorte qu'on aimerait plus s'identifier à Aragorn ou Faramir. Malgré tout, en étant sincère avec nous-même, on doit dire qu'on est plutôt du genre hobbit. Lol  ;)

Quoiqu'il en soit, je voulais relancer un peu le débat, c'est chose faite  :)
Luthien, de retour sur les Archives, plus terrible que jamais!!! Lol

Hors ligne Achaiah

  • Membre actif
  • **
  • Messages: 187
  • Je sais que je ne sais rien
    • Voir le profil
Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #9 le: 19 mars, 2006, 16:39:16 »
Je voudrais simplement signaler que ce qui fait la force et la beauté de ce mythe c'est justement que Frodon, un etre en apparence faible (tout du moins plus faible que Aragorn, Galadriel, Gandalf,...) soit chargé de cette quète difficile... Si Tolkien l'a choisi, ce n'est certainement pas anodin...
C'est un originalité qui permet d'insister encore sur le courage... Les gens se demandent: "Mais comment ce semi (il y a bien semi!) homme va-t-il faire pour vaincre le Grand Sauron (quasiment seul)?"
Et bien, paf! Et oui mesdames et messieurs, qui l'eu crut? Frodon, cet etre insignifiant a vaincu Sauron, c'est le monde à l'envers! Certes, mais cela montre bien une chose: la force ne se trouve pas toujours où on le croit... Cela rappelle aussi que Tolkien était avant tout un conteur, or les contes (notemment ceux de Grimm ou de Perrault) regorgent de ce genre d'originalité... Un etre faible qui va combattre des créatures qui semblent etre plus fortes que lui... C'est très beau!
"I found an Island in your eyes
A conutry in your arms."

"The days are black and filled with pain
 Enclose me in your gentle rain
The time you run was too insane"

Hors ligne Celebrimbor

  • Membre vénérable
  • ****
  • Messages: 804
    • Voir le profil
Re : Pourquoi Frodon est-il le porteur de l'Anneau?
« Réponse #10 le: 19 mars, 2006, 17:13:46 »
Quand tu dis qu'il est seul, moi j'ai une formule mathématique :
semi homme+semi homme = humain
Sam + Frodon = Humain

Donc, il y a un homme contre Sauron, et pas 2 semi hommes :wacko: :siffle:

 

Discussions liées

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
7 Réponses
7560 Vues
Dernier message 30 juillet, 2008, 22:00:58
par SamSagace
3 Réponses
1882 Vues
Dernier message 03 septembre, 2008, 10:00:11
par Zelphalya
14 Réponses
4216 Vues
Dernier message 16 mars, 2010, 22:41:16
par Turin